Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

Top 5 du 22 Octobre 2021

1- Assemblée nationale/ trafic présumé de  passeports : La liste des membres de la commission Ad hoc validée en plénière

L’Assemblée nationale a adopté le projet de résolution portant la constitution du comité Ad hoc chargé de statuer sur la demande de levée de l’immunité parlementaire des députés Boubacar Villiemmbo Biaye et El Hadji Mamadou Sall à l’unanimité.

La liste est constituée de 08 députés de la majorité, de deux députés de l’opposition et d’un parlementaire du groupe des non-alignés. Il s’agit de Aymérou Gningue, Adji Diarra Mbergane Kanouté, Dieh Mandiaye Ba, Papa Birahim Touré, Sira Ndiaye, Mor Kane Ndiaye, Djibril War, Cheikh Seck, Cheikh Abdou Mbacké, Mame Diarra Fam et Marieme Soda Ndiaye.
À la suite de l’adoption, le Président de l’Assemblée nationale Moustapha Niass a invité les membres du comité à se réunir de suite afin d’entendre les députés Mamadou Sall et Boubacar Biaye. (seneweb)

2- Élections Locales : Macky Sall signe le décret fixant le nombre de conseillers

Le chef de l’État a signé le décret fixant le nombre de conseillers municipaux et départementaux pour les élections locales du 23 janvier 2022 informe L’Observateur.

La région de Thiès se taille la part du lion en ce qui concerne les élections départementales avec 280 conseillers départementaux à élire (100 à Mbour, 100 à Thiès et 80 à Tivaouane).

Elle est suivie de Diourbel avec 220 conseillers, dont 100 à Mbacké, 60 à Bambey et 60 à Diourbel.

Louga, Kaolack et Saint-Louis occupent la 3e place avec 200 conseillers à élire respectivement pour chaque région.

Les régions de Dakar, Fatick et Tambacounda se retrouvent à la 4e place avec chacune 180 conseillers départementaux à élire.

Sédhiou et Kédougou se placent à la queue du peloton avec chacune 120 conseillers.

Pour les élections municipales, la région de Dakar dispose de 3188 conseillers.

À DÉCOUVRIR

Thiès vient en 2e position avec 2710 conseillers, Louga (2580), Tamba (2194), Kaolack (1984), Fatick (1962), Diourbel (1958), Sédhiou (1946), Kolda (1886), Saint-Louis (1854), Ziguinchor (1400), Matam (1276), Kaffrine (1148) et Kédougou (804). (Avec Seneweb)

3- Le rififi continue : Pastef Tambacounda suspend ses activités dans Yewwi Askan Wi « jusqu’à nouvel ordre » et dénonce une « forfaiture »

Le coordonnateur du parti Pastef à Tambacounda annonce la suspension de toute activité au sein de la coalition Yewwi Askan Wi locale. «Nous portons à la connaissance de l’opinion qu’un procès-verbal, ne portant pas la signature de (notre) candidat, a été envoyé à la Commission nationale d’investiture », renseigne Pastef, précisant que la candidature de Lass Kanté est mentionnée dans le document. «Alors que, hier, devant toute l’assistance, la séance a été levée sans consensus », fustige le coordonnateur dans un communiqué reçu par Libération online. Il ajoute : «Pour s’opposer à cette forfaiture, Pastef Tambacounda suspend toutes ses activités dans ladite coalition et se retire du processus d’investiture communale et départementale jusqu’à nouvel ordre ».

4- Élections locales de 2022 : 452 postes de conseillers à pourvoir entre les villes de Dakar, Guédiawaye, Pikine, Thiès, Rufisque

En perspective des élections locales de 2022, le nombre de sièges par conseil de ville est connu. La détermination est consécutive en fonction de la population totale des communes.

Les autorités se sont appuyées sur les données statistiques de la population agrégées par  l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

En ce qui concerne leur mode de désignation, le Code électoral dispose que les conseillers de la ville sont élus pour 55% au scrutin proportionnel sur listes complètes et 45% sont désignés à partir de conseillers élus au scrutin majoritaire dans les communes consécutives de la ville.

Ainsi, la ville de Dakar se retrouve avec 100 conseillers à élire, la ville de Pikine 100 conseillers, la ville de Guediawaye 86 conseillers, la ville de Thiès 86 conseillers et la ville de Rufisque 80 conseillers. (Walfquotidien)

5- Affaire des 94 milliards F CFA : Le juge blanchit Tahirou Sarr

Nouveau rebondissement dans l’affaire des 94 milliards de francs Cfa. En effet, accusé d’escroquerie sur l’affaire du fameux Tf n°1451, par la Sci Thiandoum, l’homme d’affaires Seydou Sarr dit « Tahirou » a été libéré. Le tribunal correctionnel a débouté la Sci Thiandioum, relaxant le mis en cause, rapporte Emedia.

Dans ce dossier, agissant pour le compte des héritiers de feu Abdou Karim Samb, le plaignant avait porté plainte contre le patron de Sofico, accusé d’avoir perçu un surplus de 600 millions F Cfa sur l’achat de créances. 

Sarr gagne ainsi la manche judiciaire. (Avec Seneweb)

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot