Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

SenCaféActu du 22 Octobre 2021

1- Syndrome du Joola : 1446 bâtiments risquent de s’effondrer au Sénégal 

Le naufrage du bateau je Joola devait sensibiliser et inciter les populations à se faire prendre en charge, mais aucune leçon n’a été retenue. Et d’autres accidents dus au laxisme se sont succédés.

Comme les effondrements de bâtiments à Dalifort et Hann Bel Air avec un lourd tribut en perte de vies humaines. Et des conclusions terrifiantes ont été tirées d’une commission technique par les services du Ministère de l’Urbanisme.

En effet, il est fait état de 1446 bâtiments qui menacent de s’effondrer avec l’absence d’études , des erreurs dans les procédures de construction. En sus de la mauvaise qualité des matériaux, des extensions en hauteur non prévus lors de la construction. Tout cela constitue les origines du mal.

Le Ministre de l’Urbanisme, Abdoulaye Saydou Sow ne s’est pas dérobé: « nos services sont défaillants, ceux qui doivent communiquer ne le font pas », a-t-il dit, sans complaisance. (Leral)

2- Retrait des cahiers à son effigie : Mame Boye Diao réagit et promet d’autres cahiers aux élèves de Kolda

Après la polémique suscitée par les cahiers à son effigie et l’injonction du préfet de kolda de les retirer. Le directeur des impôts et domaines a réagi en se justifiant avant d’introduire une requête devant le préfet.

«L’Autorité préfectorale a adressé une lettre à l’Inspecteur de l’Education et de la Formation de Kolda, lui demandant de retirer les fournitures à l’effigie de Mame Boye Diao à qui il donne le statut de ‘’candidat aux élections territoriales’’ sans qu’on ait entendu ce dernier en faire état », a-t-on d’emblée fait savoir dans un communiqué signé par la Cellule de communication de la coalition Njadeen.

«Nous prenons acte de la décision du Préfet suite à la polémique suscitée par cet acte posé dans le cadre de la solidarité. Nous sollicitons des parents d’élèves leur compréhension et leur assurons de notre soutien pour la réussite de leurs enfants. Nous allons bientôt mettre à la disposition de leurs enfants, nos fils, nos neveux, nos nièces et nos filles, de nouveaux cahiers », argue le directeur des Domaines. (iGfm)

3- Affaire Adji Sarr-Sonko : Un retournement de situation inattendu

“Adji Sarr, présumée victime dans le dossier de viol impliquant Ousmane Sonko n’est plus chez son “tonton” où elle vivait”, a révélé Babacar Touré de Kéwoulo. D’après le journaliste d’investigation, la jeune masseuse a fui la maison de l’avocat qui l’hébergeait.

Selon le journaliste, Babacar Touré, la jeune masseuse est actuellement chez une activiste à Mermoz et elle ne veut plus retourner chez l’avocat où elle vivait. Pis, elle préfère mourir que d’y retourner.

4- Les USA offrent 336.000 doses supplémentaires du vaccin Covid-19 Johnson & Johnson au Sénégal

L’Ambassade des États-Unis au Sénégal annonce l’arrivée de 336.000 doses de vaccin Covid-19 Johnson & Johnson à injection unique que les États-Unis ont offert au Sénégal, par le biais de l’initiative COVAX. Les États-Unis fournissent ces doses en toute sécurité, équitablement et sans conditions, dans le seul but de sauver des vies.

Ce lot porte à 638.000 le nombre de doses de vaccins Covid-19 fournies au Sénégal, y compris les 302.400 doses du vaccin Johnson & Johnson précédemment offertes. Ce don de vaccins, qui est arrivé à l’aéroport international Blaise Diagne le 21 octobre, via COVAX, est le plus important jamais offert par un seul pays au Sénégal, pour lutter contre la pandémie de Covid-19. (Avec Igfm)

5- Accès au fichier électoral : La réponse de la CDP au ministère de l’Intérieur 

En application des articles 16 et 21 de la loi 2008-12 du 25 janvier 2008 portant protection des données à caractère personnel, le ministère de l’Intérieur a demandé l’avis de la CDP sur deux points.

Il s’agit de l’applicabilité de la loi 2008-12 aux données d’identification inscrites sur le fichier général des électeurs et de l’accès au fichier général des électeurs, notamment aux données d’identification.

Pour ce dernier point, la Commission de protection des données personnelles (CDP) a recommandé au ministère en charge des élections d’organiser l’accès au fichier et de permettre aux partis politiques et coalitions de partis de consulter les données pertinentes et nécessaires à l’exercice de leur droit de regard.

En ce qui concerne l’application de la loi 2008-12, elle a tout simplement confirmé au ministère de l’Intérieur que les informations d’identification de l’électeur contenues dans le fichier général sont dans le champ d’application de la loi sur la protection des données à caractère personnel, renseigne Igfm.

5 (bis)- La société civile invitée à veiller au respect de la parité aux prochaines locales

La présidente de l’Observatoire national de la Parité (ONP), Fatou Kiné Diop, a appelé jeudi la société civile sénégalaise à être « l’élément moteur » dans le dispositif de veille et d’alerte initié par son organisation, pour le respect de l’égalité Homme-femme aux prochaines élections territoriales.

À DÉCOUVRIR

‘’Dans notre conception, il revient à la société civile d’être l’élément moteur de ce dispositif de veille et d’alerte’’, a-t-elle indiqué à la fin d’un atelier consacré à la mise en œuvre de dispositif de veille et d’alerte pour le respect de la Loi de la parité, en perspective des élections territoriales du 23 janvier 2022. (Avec APS)

6- Actu internationale

Bloqué par tweeter, YouTube, Facebook… Donald Trump annonce le lancement de son propre réseau social

La plateforme de l’ancien président des États-Unis, baptisée « Truth Social », devrait être lancée au premier trimestre 2022.

Donald Trump a annoncé mercredi 20 octobre le lancement de son propre réseau social baptisé « Truth Social », après avoir été banni en janvier de Twitter, Facebook et YouTube, qui l’accusent d’avoir incité ses partisans à la violence sur leurs plateformes avant l’assaut contre le Capitole. « J’ai créé Truth Social et le groupe Trump Media and Technologie (TMTG) pour résister face à la tyrannie des géants des technologies », a affirmé l’ancien président dans un communiqué, précisant que sa plateforme devrait être lancée au premier trimestre 2022. (Avec Exclusif .net)

Blanchiment d’argent : la Turquie juge « injuste » sa mise sous surveillance par le Gafi

Le ministère turc des Finances a qualifié d’« injuste » le placement jeudi 21 octobre sous surveillance de la Turquie par l’organisme international Gafi pour ses manquements dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. « Le placement de notre pays sur la liste grise (du Gafi, Groupe d’action financière) est un résultat injuste », a réagi le ministère dans un communiqué. (Avec RFI)

• Nigeria : libération de 30 élèves kidnappés (gouvernement local)

Trente élèves qui avaient été kidnappés par un groupe criminel il y a plus de quatre mois dans le nord-ouest du Nigeria ont été libérés, a annoncé ce jeudi 21 octobre le gouvernement local. « Aujourd’hui, trente élèves du collège public sont arrivés à Birnin Kebbi, la capitale de l’Etat de Kebbi, après leur libération », a indiqué un porte-parole du gouvernement local, Yahaya Sarki, dans un communiqué. (Avec RFI)

7- Actu sports

• Classement FIFA – Le Sénégal, maître d’Afrique, maintient le statu que

Comme en septembre passé, le Sénégal qui a intégré le Top 20 mondial reste à la 20e place et domine toujours l’Afrique, avec 9,58 pts de plus.

La FIFA a effectué la mise à jour ce jeudi 21 octobre du classement des équipes nationales de football. A la suite de sa fenêtre internationale où les pays africains disputaient les éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022, un remaniement est noté sur le podium africain. 

Le Sénégal qui compte deux victoires en autant de sorties au début du mois face à la Namibie garde sa position de leader en Afrique et occupe toujours la 20e place dans le classement mondial. Qui est toujours dirigé par la Belgique, le Brésil et la France, vainqueur de la ligue des nations, retrouve le podium. (Avec Wiwsport)

• Lazio – OM : Bamba Dieng victime d’insultes racistes ?

L’OM a arraché le point du nul (0-0) à Rome face à la Lazio, ce jeudi, pour le compte de la 3e journée de la Ligue Europa. Toutefois un incident se serait produit.

En effet, d’après le site onzemondial.com, le jeune attaquant sénégalais de l’Olympique de Marseille, aurait été victime d’insultes racistes lors de son entrée en jeu à la 61e minute. 

Une tournure dramatique confirmée par le journaliste Karim Attab de Maritima Média.

Du côté de L’OM, une plainte sera déposée si les faits sont avérés. 

En attendant l’UEFA compte réécouter les bandes enregistrées pour mener son enquête.

• Oumy Diop, Championne d’Afrique 100 m papillon : « Je vise les JO de Paris 2024 et Los Angeles 2028 »

Championne d’Afrique de 100 m papillon aux 14èmes Championnats d’Afrique de natation juniors et seniors, bouclés dimanche à Accra, au Ghana, Oumy Diop, qui a contribué à la 5ème place du Sénégal sur les 42 pays, évoque dans cet entretien ses ambitions avec Stades.

« Pour mes ambitions, In Sha Allah, ça sera à chaque fois d’aller représenter au mieux et dignement le Sénégal, que ça soit pour les compétitions zonales, africaines ou mondiales. Ensuite, je vais aussi essayer de me battre pour pouvoir être sélectionnée à chaque rendez-vous. (Avec Stades)

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot