Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

Top 5 du 10 Octobre 2021

1- Sommet Afrique-France : Les quatre vérités de Imam Kanté aux “pépites africaines de la France”

“Les autorisées politiques françaises gèrent les intérêts de la France en Afrique et partout dans le monde comme le fait tout État digne de ce nom“. Mais selon Imam Ahmadou Makhtar Kanté, il se trouve qu’il y a des dirigeants africains et autres individus ou entités de chez nous qui les aident à le faire pour leurs propres intérêts de pouvoir, d’argent, de notoriété, etc.

“On disait la ‘politique africaine de la France’ maintenant on peut dire les ‘pépites africaines de la France’. Mais il se trouve que le destin d’une pépite, c’est d’être recherchée, utilisée et jetée pour une autre plus belle et qui fait mieux l’affaire“, estime Imam Ahmadou Makhtar Kanté.

Pour l’imam de la mosquée de Point-E, “nous devons travailler à avoir un leadership qui, sans être vindicatif ou rancunier ou encore victimaire, sait développer une politique française de l’Afrique pour ne pas attendre naïvement une politique africaine de la France qui nous soit favorable. Les États ont des intérêts…“, rapporte Senego.

2- Bougane à Macky : « Je suis au courant d’un projet d’attentat contre moi quand je serai en Casamance.. « 

Bougane Gueye Dany, Président du   Mouvement Gueum Sa Bopp, vient de faire une grosse révélation au cours de l’émission Ndoumbélane de Sen TV. Le journaliste annonce qu’un projet de son élimination physique serait en gestation. Pour lui, Macky Sall et son gouvernement ne digèrent pas ses opérations « Tiib Tank ».    » Qu’il sache que je suis au courant d’un projet d’assassinat contre moi quand je ferai l’opération Tiib Tank en Casamance à l’occasion de la prochaine tournée économique de Macky Sall « , a t-il révélé.
 Malgré ces menaces, Bougane Gueye ne compte pas renoncer à cette tournée qui se fera après le passage de Macky Sall. Le patron de D-M va écrire au général Moussa Fall de la gendarmerie… (Avec Exclusif.net)

3- Fonds de l’innovation de la démocratie en Afrique : “Macron insulte les africains”, M. Diakhaté

Moustapha Diakhaté est formel. Selon lui, “pour protéger le Peuple sénégalais des nouveaux Jacques Foccart et des autres participants de ce sommet (France-Afrique) de la honte, le gouvernement sénégalais doit légiférer pour interdire à la société civile nationale de recevoir directement ou indirectement des financements de ce fonds et de l’étranger ou d’étrangers établis au Sénégal“.

À DÉCOUVRIR

D’après Moustapha Diakhaté, Achille Mbembé, Souleymane Bachir Diagne, David Adjaye, Alain Mabanckou et les jeunes tirés sur le volet, ces nouvelles “forces noires” de la France-Afrique ont la particularité de n’avoir jamais pris part à aucun combat démocratique dans leur pays respectif.

Pour M. Diakhaté, “c’est triste de voir encore des africains jouer le rôle de rabatteurs pour la France 60 ans après l’indépendance“, informe Senego.

4- Affaire Dmédia : Sonko promet de donner les détails du dossier et de faire des révélations sur le « banditisme financier et fiscal »

L’opposant Ousmane Sonko a dénoncé un « montage politique pur » du régime de Macky Sall qui vise à « liquider un adversaire politique », en l’occurrence Bougane Gueye Dany, propriétaire du groupe de presse Dmédia et leader du parti politique Gueum Sa Bopp. Il a promis de revenir sur les détails de cette affaire et de faire des révélations sur le banditisme financier et fiscal du ministère des Finances.

« De Ziguinchor où je séjourne, je suis avec attention le dossier D-média contre l’État du Sénégal. Ce dossier est un pur montage politique, orienté depuis sa programmation jusqu’à la fixation des montants des redressements vers un seul but : liquider un homme politique», a posté Sonko samedi. 

« Je me prononcerai publiquement sur les détails de cette affaire dès mon retour à Dakar. Ce sera également l’occasion de revenir sur des dossiers chauds du banditisme financier et fiscal du ministère des finances, devenu un foyer de centaines de milliards d’évasion et de blanchiment fiscal au profit exclusif de multinationales», a-t-il prévenu. 

5- Immigration clandestine : Pour avoir tenté d’accéder à Melilla, 11 clandestins dont 3 sénégalais condamnés à 10 ans de prison au Maroc

Trois (3) parmi les 11 migrants subsahariens condamnés à 10 ans de prison par les autorités judiciaires marocaines pour avoir tenté de sauter la clôture de Melilla et d’avoir conduit des pirogues vers l’Espagne sont d’origine sénégalaise. Il s’agit des nommés ALI DIALLO, BOUBACAR DIALLO et DEMBAYA.

« le procès verbal qui a suivi l’arrestation de ces migrants s’est fait en arabe, et bien qu’ils ne comprennent cette langue, ils ont signé les procès verbaux. ils n’avaient ni avocat, ni traducteur durant leur procès » a déclaré Omar NAJI membre de AMDH (association Marocaine des Droits de l’Hommes), informe « Actu migrants ».

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot