Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

Top 5 du 08 Octobre 2021

1- Elections locales de janvier 2022 : la stratégie mise en place par la coalition “Yewwi Askan Wi” pour récolter des fonds de campagnes

Pour gagner le maximum de Mairies à l’issue des prochaines élections locales, la coalition Yewwi Askan Wi a déjà défini sa politique pour récolter des fonds de campagnes. Selon “SourceA” qui donne l’information dans sa livraison de ce vendredi, les différents leaders ont été appelés à faire, le moment venu, des caravanes dans des localités spécifiques en compagnie des candidats qui seront choisis.

Seulement, renseigne le journal, tout le monde n’est pas logé à la même enseigne. En effet, ceux qui ont plus de représentativité, pour dire plus de moyens, vont débourser plus. Donc des formations politiques telles que le PUR et Pastef devront donner plus que les autres de même que le mouvement Taxawu Sénégal de Khalifa Sall car, ils auront plus de candidats, informe Actusen.sn.

2- Blocage des comptes de D-Media, Y’en A MARRE valide le payement mais refuse le plan de liquidation

Face aux difficultés que rencontre le Groupe de presse D-Media, le mouvement Y’EN A MARRE se prononce sur l’affaire et apporte son soutien en soutenant que Bougane doit “Payer les impôts, “oui” mais réfute tout plan de liquidation ciblé, 

“Le groupe Dmedia doit continuer de rayonner dans le paysage médiatique du Sénégal. Le tuer, c’est amputer notre pays d’un groupe de presse ayant apporté une contribution certaine dans l’approfondissement de notre démocratie. L’anéantir, c’est plonger dans la précarité et l’incertitude des centaines de mères et pères de famille…

C’est pourquoi il est impératif d’aménager de façon intelligente un mécanisme pour que le groupe de presse puisse satisfaire les exigences en matière de fiscalité, sans sombrer dans l’extrême d’une faillite.
Il reste à prouver que les autres grands groupes de presse sont soumis à la même rigueur que Dmedia.
Payer les impôts, OUI ! Mais plan de liquidation ciblé, NON!”, rapporte Atlanticactu.

3- “Wallu Sénégal” : Lancement officiel ce vendredi…

C’est cet après-midi à la place du souvenir africain, sur la corniche Ouest de Dakar que sera  lancée la Grand coalition “Wallu Sénégal” qui regroupe le Pds, Aj, Tekki, le Crd et Jotna.

Tout ce beau monde envisage une liste unitaire aux Locales comme lors des Législatives prévues en 2022.

À DÉCOUVRIR

“C’est une demande sociale dont l’objectif est de secourir la population dans des situations difficiles, en ce moment, a déclaré l’invité de Rfm matin de ce vendredi, Abdou Bara Doly Mbacké

Contrairement à la mouvance présidentielle, le député renseigne que c’est la base qui va désigner ses candidats et non  la coalition “Wallu Sénégal”, renseigne Senego.

4- Pourquoi le marabout de Sonko fâche Touba

Serigne Abdou Mbacké est accusé de se présenter comme le trait d’union entre le leader de Pastef et le Khalife général des mourides et d’être un témoin oculaire des événements de février et mars derniers liés à l’affaire Adji Sarr- Ousmane Sonko.

Le modus operandi du marabout de Sonko, d’après le journal le Quotidien, est qu’il «se présente comme un témoin oculaire des événements de février-mars», à savoir l’affaire Adji Sarr, qui avait suscité des émeutes qui s’étaient soldées par beaucoup de morts et le saccage de nombreux biens appartenant à autrui dont les magasins Auchan surtout.

Serigne Abdou Mbacké «se définit (aussi) comme celui qui était le trait d’union entre Serigne Mountakha (khalife général mourides) et Ousmane Sonko», poursuit le journal. Ce qui a fini de mettre en ébullition la capitale du mouridisme, surtout au niveau de l’entourage du khalife général des mourides, dont la médiation a beaucoup contribué à apaiser la tension lors des évènements violents de février-mars. (Avec Igfm)

5- Cheikh Niass inhumé ce vendredi à côté de son père

Décédé en détention le 29 septembre dernier au Pavillon spécial de l’hôpital Le Dantec, Cheikh Niass, 39 ans, sera inhumé, aujourd’hui vendredi,  au cimetière de Cambérène.

Selon L’Observateur qui donne la nouvelle, la dépouille sera remise à la famille après l’autopsie effectuée hier jeudi.

La levée du corps est prévue le même jour à l’hôpital Le Dantec suivie de la prière mortuaire à Yeumbeul-Asecna et de l’inhumation. Il sera mis sous terre aux côtés de son père, informe Seneweb.

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot