Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

Seydou Diouf, député Bby : « Ce qu’on a fait dans l’affaire Sonko ne se justifiait pas »

« Ce qu’on a fait dans l’affaire Sonko ne se justifiait pas » ! L’aveu est du député membre du groupe parlementaire de la mouvance présidentielle, Seydou Diouf.

Dans un entretien accordé au journal Le Quotidien, le président de la commission des lois de l’assemblée nationale qui commentait l’affaire de trafic de passeport diplomatique impliquant des députés de la mouvance présidentielle, s’est prononcé sur la levée de leur immunité parlementaire agité avec insistance. Seydou Diouf qui précise d’emblée que l’assemblée « n’est pas en session », estime qu’au stade actuel de l’affaire la levée de leur immunité ne se justifie pas.

« Je vois que le débat est agité sur la levée de l’immunité parlementaire des collègues incriminés. Mais au stade où nous en sommes (enquête préliminaire pour situer les responsabilités), je dis qu’il n’y a pas besoin de lever l’immunité parlementaire. Lorsque l’officier de police judiciaire a besoin de quelqu’un dans le cadre d’une procédure d’enquête préliminaire, il n’y a pas besoin de lever une immunité parlementaire », indique-t-il. Une posture que la majorité parlementaire n’avait pas dans l’affaire Ousmane Sonko (lorsqu’il a été accusé de viol par la masseuse Adji Sarr). L’immunité parlementaire du leader de Pastef avait été levée au stade d’enquête préliminaire. Ce qui semble légitimer le deux poids deux mesures qu’on reproche à l’assemblée.  

A ce propos, Seydou Diouf passe aux aveux. « Les gens se sont laissés aller dans l’affaire Ousmane Sonko pour dénaturer l’immunité parlementaire. Je mets au défi n’importe quel constitutionnaliste homme de droit ou tout autre, au nom de quoi un député convoqué par un  officier de police judiciaire ne doit pas répondre alors que la loi parle de poursuite ou arrestation. Ce qu’on a fait dans l’affaire Sonko ne se justifiait pas et moi je l’ai dit. Le commandant de la section recherches était bien fondé à le convoquer sur cette affaire », confie-t-il.

(Avec Seneweb)

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot