Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

Casamance : 4505 cas de refus de paternité recensés entre juin et septembre

4505 cas de refus de paternité sont recensés en Casamance, plus précisément à Ziguinchor, Sédhiou, Bignona, Vélingara et Oussouye. Ces chiffres ont été révélés par ‘’Touche pas à ma sœur et le cabinet Rémanagoree’’ qui ont réalisé une étude entre le mois de juin et Septembre.

«Force est de reconnaître que souvent, Touche pas à ma sœur se heurte à des croyances traditionnelles et des réalités socioculturelles qui sont toujours d’actualité dans bien des zones de la Casamance. Cependant, certaines femmes vivant dans ces zones dénoncent les violences qu’ elles subissent de la part de leurs conjoints, mais tout en restant encagoulées, de peur de représailles de la part de leurs propres familles», a fait savoir le président Ismaila Kamby.

«Beaucoup d’hommes ayant été envoyés en mission, aussi bien comme les combattants rebelles, dans la partie sud du pays ont laissé derrière eux des fils et filles dont, aujourd’hui, leurs mamans qui sont devenues, par la suite, des filles mères ignorent là où ils se trouvent. S’ils vivent encore ou s’ils ne sont plus parmi les vivants», révèle le rapport.

Selon ces deux organisations, les «cas les plus effrayants restent ceux de Sédhiou, où des filles âgées moins de 18 ans sont tombées enceintes des œuvres d’hommes se disant responsables, sous les regards impuissants de leurs mères sans que rien ne soit tenté ou que ceux auteurs de leurs grossesses ont déjà fui le territoire».

Toutefois, ‘’Touche pas à ma sœur et le cabinet Rémanagoree’’ interpellent les députés. Selon eux, la loi devait être durcie pour ces cas de refus de paternité.

«C’est un fléau qui est devenu monnaie courante dans notre pays. Toutes les régions du Sénégal regorgent de cas de refus de paternité ; et les députés devaient s’auto saisirent pour que la loi soit plus sévère en l’encontre de ces monstres de pères, au lieu de se contenter à passer tout leur temps à voter ou faire voter des projets de loi politiques qui ne sont d’aucunes utilité pour le peuple. C’est un sujet qui interpelle tout un chacun et précisément les représentants du peuple que sont les députés», souligne le document.

(Avec Actusen)

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot