Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

SenCaféActu du 1er Octobre 2021

1- Marche des syndicats contre la vie chère : Macky reçoit les manifestants en pleine marche de protestation

Un fait inédit ! Avant la fin de leur marche de protestation, les responsables syndicaux de la CSA ont reçu l’appel de la présidence. Elimane Diouf et certains responsables sont allés en urgence au palais pour discuter avec le président de la République. C’est à l’occasion de la marche de protestation contre la cherté de la vie et des conditions exécrables des travailleuses et travailleurs dans les entreprises. 

La CSA avait convoqué toutes les centrales syndicales, la société civile et les activistes pour protester contre la situation sociale difficile du pays.  

« Beaucoup de travailleurs qui s’activaient dans le domaine de l’hôtellerie, du transport aérien et de la restauration, ont perdu leur emploi durant la pandémie pour citer que ça et le non-respect des accords des autorités, avec la cherté de la vie c’est encore pire, « a déclaré le secrétaire général de la CSA, à l’entame de la manifestation. Les syndicalistes disent être prêts à continuer le combat, si la situation ne changeait pas. Ils ont fait appel au président de la République pour qu’il revoie les conditions très difficiles que vivent les sénégalais et particulièrement les travailleuses et les travailleurs dans les entreprises. (Dakaractu)

2- Fatoumata Ndiaye de Fouta Tampi fait emprisonner l’activiste Mamadou Sarr

L’ancienne coordonnatrice du mouvement Fouta Tampi continue de mettre ses menaces à exécution. Fatoumata Ndiaye a fait coffrer le membre de Fouta Yonty, Mamadou Sarr dit Mara.

Déféré ce jeudi 30 septembre au parquet, il a été finalement placé sous mandat de dépôt pour injures et menaces de mort suite à une plainte de la dame.
 Ainsi, le procès du jeune mis en cause est prévu au 4 octobre devant le tribunal des flagrants délits de Dakar.

En attendant, le Collectif de Fouta Yonty a annoncé une conférence de presse pour le samedi 2 octobre prochain devant les locaux du Palais de justice de Dakar.(avec seneweb)

3- Retrait des cars « Ndiaga Ndiaye » : Le ministre Mansour Faye annonce la mise en circulation de 3.000 cars d’ici la fin de l’année

S’expliquant sur le programme de renouvellement des moyens de transport en commun que sont les « Ndiaga Ndiaye » et les cars rapides, le ministre des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement, Mansour Faye, a annoncé la mise en circulation de 3.000 cars d’ici la fin de l’année 2021.

L’autorité qui procédait, ce 30 septembre, au lancement du Fonds de Développement des Transports Terrestres (FDTT), a rappelé, à cet effet, le bon déroulement du processus de renouvellement du parc automobile de ces moyens de transport qui, confie-t-il est quasiment à son terme et précise qu’un afflux de véhicules venant des régions de l’intérieur est constaté dans la région de Dakar ce qui explique selon lui, les moyens de transport vétustes dans la capitale.

Avec le lancement du FDTT, le processus lié au renouvellement du parc automobile va prendre une nouvelle tournure, a-t-il promis. (Avec Dakaractu)

4- Mort de Cheikh Niasse à la prison du Cap : Les familles des détenus réclament l’ouverture d’une enquête

« Les familles des détenus victimes de longues détentions préventives illégales et arbitraires et le Frapp ont appris la mort de Cheikh Niasse. Il a été interpellé par la police de Wakhinane Nimzatt à Guédiawaye il y a 5 jours. Une interpellation qui a causé une vive altercation avant de le placersous mandat de dépôt à la prison du cap manuel où il rendra l’âme en détention. Cette mort est suspecte », ont d’emblée fait savoir le mouvement Frapp et les familles des détenus victimes de longues détentions préventives illégales et arbitraires à travers un communiqué reçu, ce 30 septembre. 

Ils disent exprimer leurs vives préoccupations devant les nombreux cas de décès de citoyens impliquant des agents des forces de défense et sécurité, rapporte Seneweb.

5- Grave accident sur la route de Gossas : 5 morts 4 blessés, tous membres d’une même famille !

Cinq (5) corps sans vie, c’est le bilan d’un accident survenu ce jeudi vers 12 heures, à quatre (4) kilomètres de Gossas sur la route de Diourbel. Un véhicule L200 de marque Mitsubishi, avec huit (8) passagers à son bord, a dérapé avant de se renverser. Parmi les personnes décédées, un enfant de cinq (5) ans.

Huit (8) personnes étaient à son bord. Selon Rfm, c’est une famille, qui avait quitté Louga pour se rendre à Nioro. Les quatre (4) blessés ont été acheminés aux hôpitaux régionaux de Fatick et Diourbel. Un des blessés a succombé à ses blessures à l’hôpital de Fatick.

L’accident s’est produit vers 12 heures à hauteur du village de Ndiébel, à quatre (4) kilomètres de Gossas. Les sapeurs-pompiers de la caserne de Gossas ont assuré les opérations de secours, indique la même source. (Avec Senego)

6- Actu internationale

• Guinée :  Le Colonel Mamady Doumbouya prête serment ce vendredi

À DÉCOUVRIR

Dans un communiqué rendu public par la télévision nationale guinéenne ce 29 septembre, le président du CNRD, le colonel Mamadi Doumboya annonce qu’il va prêter serment en tant que président de la Transition le vendredi 1er octobre 2021 au palais Mohamed V. Ceci conformément à la charte de transition.

Des chefs d’Etats ou leurs représentants seront présents à la prestation de serment. « Les invités sont reçus au palais du peuple munis de leurs cartes de vaccination contre la Covid-19 et leurs cartons d’invitation, puis conduits par navette au palais Mohamed V entre 10h et 11h45 », renseigne le communiqué du CNRD

Mali : Macron qualifie de «honte» les propos du Premier ministre sur un «abandon» par Paris

« Je rappelle que le Premier ministre malien est l’enfant de deux coups d’État, si je puis dire. Puisqu’il y a eu un coup d’État en août 2020 et un coup d’État dans le coup d’État. Donc la légitimité du gouvernement actuel est démocratiquement nul. Alors qu’hier nous avons présidé à l’hommage national au sergent Blasco et qu’aujourd’hui il est enterré parmi les siens, ce qu’a dit le Premier ministre malien est inadmissible. C’est une honte. Et ça déshonore ce qui n’est même pas un gouvernement. »

Paris avait déjà fermement condamné ces derniers jours les propos tenus samedi par Choguel Maïga, qui a affirmé que l’annonce par Emmanuel Macron en juin de la réorganisation de la présence militaire française, avec la fin programmée de Barkhane, représentait « une espèce d’abandon en plein vol ».

« Je sais que ce n’est pas ce que pensent les Maliens, a estimé le président français. Les Maliens sont les premières victimes du terrorisme jihadiste. Je sais qu’aujourd’hui, tant et tant de Maliennes et Maliens pensent à leurs enfants qui sont morts de ces terroristes, mais ils pensent aussi à ces familles de soldats qui ont perdu un fils à des milliers de kilomètres d’eux pour aider à sauver le Mali. Qu’il y ait tant de mépris des actuels dirigeants maliens à l’égard de nos soldats, des vies qui ont été laissées, c’est inadmissible. » (France24)

• Rwanda : Une youtubeuse très critique du gouvernement condamnée à 15 ans de prison

Yvonne Idamange avait été arrêtée en février dernier après avoir fait le buzz sur YouTube avec plusieurs vidéos très controversées. Dans un pays ou à liberté d’expression est limitée, elle était accusée d’incitation à l’insurrection, de publication de fausses rumeurs et de dénigrement des sites de mémoire du génocide, informe RFI.

7- Actu sports

• Europa League : Marseille de Bamba Dieng s’accroche avec Galatasaray de Mbaye Diagne

Au Vélodrome, l’Olympique de Marseille a fait match nul contre Galatasaray sur le score de 0 à 0, ce jeudi soir, pour le compte de la deuxième journée de la Ligue Europa.

L’Olympique de Marseille ne trouve pas la faille. Dans une rencontre marquée par une interruption d’un peu moins de dix minutes et un accrochage entre Mbaye Diagne et William Saliba vers la fin de la partie, l’OM a encore lâché des points dans la course pour la qualification en seizièmes de finale de Ligue Europa. Sans pour autant maitriser son sujet, la formation de Jorge Sampaoli a été accrochée par Galatasaray (0-0), rapporte Wiwsport.

• Ligue Europa Conférence : Rennes d’Alfred Gomis s’offre le Vitesse Arnhem

Pour le compte de la deuxième journée de Ligue Europa Conférence, le Stade Rennais a obtenu un précieux succès au forceps (1-2) contre le Vitesse Arnhem jeudi.

Sur la pelouse du Vitesse Arnhem, le Stade Rennais, menés depuis la demi-heure de jeu (30e), a renversé la tendance dans la deuxième période, jeudi soir, à l’occasion de la deuxième journée de Ligue Europa Conférence. Serhou Guirassy, sur penalty à la 54e minute, a égalisé pour Rennes, avant que Kamaldeen Sulemana, d’un joli (70e), n’inscrive le but de la victoire. (Avec Wiwsport)

• Europa League : Naples refroidi par le Spartak Moscou

La deuxième journée de Ligue Europa n’a pas souri au Napoli. La formation de Luciano Spalletti a été balayée à domicile par le Spartak Moscou (2-3).

Réduit à 10 contre 11 dès la demi-heure de jeu suite à l’expulsion de Mario Rui (30e), Naples, qui menait pourtant 1 à 0 après seulement 12 secondes de jeu, grâce à Eljif Elma, et qui réalise un sans-faute en Championnat après 6 journées, a chuté pour la première fois cette saison, jeudi soir lors de la 2e journée de Ligue Europa, devant le Spartak Moscou. (Avec Wiwsport)

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot