Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

Espagne : Des émigrés sénégalais cartonnent avec les ventes de leur marque de chaussures « Sahara »

Faire du « bana bana » à l’occident c’est bel et bien possible. En effet, nombreux sont ces marchands ambulants sénégalais appelés Manteros résidents à Barcelone qui ont créé leur entreprise dans cette deuxième ville d’Espagne. Il s’agit d’une invention de gamme de baskets sous la marque Top Manta.

Tout a commencé en 2015 lorsqu’un un groupe a fondé à Barcelone le Syndicat populaire des vendeurs ambulants. Deux ans plus tard, ils ont créé cette marque Top Manta en cousant et vendant des vêtements. Et aujourd’hui, des baskets .Ce projet mis en place par le Syndicat est une association formée de migrants issus de divers pays d’Afrique. Lesquels ont trouvé dans la vente ambulante, une ressource économique alternative face aux obstacles administratifs qui les empêchent d’avoir du travail. Ainsi, l’association sous le slogan « Survivre n’est pas un délit » en plus de la marque Top Manta sont les fruits de plus d’une décennie de lutte, d’autogestion et de construction de réseaux de solidarité.

Le nom Top Manta vient de la couverture (manta) sur laquelle ils étalent leurs marchandises. Le logo représente une couverture, mais symbolise également des vagues pour refléter le fait que la plupart des Manteros sont arrivés en Espagne après avoir effectué le voyage dangereux en mer dans de petits bateaux pneumatiques. Les couleurs des chaussures rappellent l’Afrique, tandis que les semelles robustes les rendent plus adaptées au travail de la terre ou sur un chantier qu’au jogging.Les chaussures ont été conçues par un groupe de Manteros avec l’aide d’une architecte et designer locale, Sara González de Ubieta, et d’une graphiste, Helga Juárez.

À l’inverse des grandes marques qui produisent en masse des baskets dans les pays à faible revenu, Top Manta affirme avoir opté pour une production responsable dans le but de relancer l’industrie de la chaussure artisanale En Espagne et au Portugal, à Alicante et à Porto. Les couleurs, les impressions rappellent les batiks africains, le logo est une couverture stylisée, histoire d’évoquer l’outil de travail de ces vendeurs à la sauvette.Les chaussures qui s’appellent Ande Dem, qui signifie « marcher ensemble », en Wolof coûtent 115€ et sont disponibles en ligne et en boutique, à Barcelone.

Top Manta est donc une coopérative et l’ensemble des bénéfices sert à payer 25 salaires et à investir sur de nouveaux projets. Principalement, par le biais de CDD parfaitement légaux, la structure a réussi à en faire régulariser 120 ! Qui dit mieux ?

(Source : Ola)

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot