Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

Top Actu Afrique : L’essentiel de l’actualité du continent du 22 Septembre 2021

1- Soudan : les autorités affirment avoir déjoué une tentative de coup d’État

L’armée soudanaise a annoncé avoir déjoué une tentative de coup d’État et avoir totalement pris le contrôle de la situation.

Le Soudan a échappé à une tentative de coup d’État, lundi 20 septembre, a annoncé mardi, l’armée dans un communiqué lu à la télévision nationale, précisant que les autorités maîtrisaient la situation, rapporte France 24. Selon Khartoum, des partisans du président déchu, Omar el-Béchir, en seraient responsables.

Mohamed al Faki Suleiman, porte-parole du Conseil de transition dirigeant le pays, a déclaré à Reuters que la tentative de putsch avait eu lieu lundi et que les interrogatoires des suspects allaient bientôt débuter. Selon une source gouvernementale ayant requis l’anonymat, les putschistes ont notamment tenté de prendre le contrôle de la radio publique à Omdurman, qui fait face à la capitale Khartoum sur la rive opposée du Nil. (Avec Senego)

2- Guinée : les magistrats satisfaits de leur entretien avec le colonel Doumbouya

Les concertations entre acteurs de la société guinéenne et nouvelles autorités se sont poursuivies ce mardi au Palais du peuple à Conakry et c’était au tour des magistrats souvent décriés par les justiciables d’être reçus. Des échanges et des clarifications entre les deux parties ont finalement abouti à une compréhension qui a poussé le colonel Mamady Doumbouya à dire : « Nous allons dépersonnaliser la gestion de notre pays ». (Avec RFI)

3- Affaire Wagner : l’Union européenne met la pression sur le Mali

Après Paris et Berlin, au tour de l’Union européenne de s’inquiéter d’un éventuel accord entre le Mali et le groupe de sécurité privé russe Wagner. Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, s’est en effet brièvement exprimé sur le sujet, ce mardi 21 septembre 2021 à New York, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies.

S’il a utilisé le conditionnel, indiquant « autant que je sache, aucune décision n’a encore été prise », Josep Borrell a néanmoins été très clair : « Il semble que les autorités de transition discutent de la possibilité d’inviter le groupe Wagner à opérer dans le pays. Nous savons bien comment ce groupe se comporte dans différentes parties du monde, cela affecterait sérieusement la relation entre l’UE et le Mali. » (Avec RFI)

4- Bénin : le président Patrice Talon va recevoir son prédécesseur et opposant Boni Yayi ce mercredi

Au Bénin, selon une information de RFI, le président Patrice Talon va recevoir en audience ce mercredi à la présidence de la République son prédécesseur et opposant farouche Boni Yayi. Les deux hommes ne se sont pas vus depuis plusieurs années. En novembre 2019, Boni Yayi a boudé une rencontre de médiation organisée par la Cédéao. Les choses se sont empirées jusqu’à cette rencontre. (Avec RFI)

5- Libye : le Parlement vote une motion de censure contre le gouvernement

À trois mois seulement de la date des élections générales prévues le 24 décembre, le Parlement libyen a voté ce mardi 21 septembre une motion de censure contre le gouvernement de transition d’Abdel Hamid Dbeibah, une complication de plus après la demande lundi du Haut-Conseil de l’État d’ajourner l’élection présidentielle et d’organiser uniquement des législatives à la fin de l’année. Les tensions entre les deux camps rivaux de l’Est et de l’Ouest remontent à la surface et menacent à nouveau l’organisation des élections. (Avec RFI)

6- RDC : le journaliste Sosthène Kambidi arrêté pour son enquête sur l’assassinat des experts de l’ONU

Cela fait plus de 24 heures que le correspondant de l’AFP, Actualité.cd et fixeur de RFI au Kasaï est détenu sans accès à sa famille et à un avocat. Sosthène Kambidi avait couvert au quotidien les massacres de civils dans les provinces du Kasaï et participé à l’enquête sur l’assassinat des deux experts de l’ONU, Michael Sharp et Zaida Catalan. Il se retrouve accusé, comme un autre journaliste arrêté fin juillet, d’avoir divulgué la vidéo de l’assassinat des deux experts de l’ONU. (Avec RFI)

7- ONU : Félix Tshisekedi demande une meilleure représentation de l’Afrique au Conseil de sécurité

À la tribune ce mardi, le président congolais Félix Tshisekedi, également président en exercice de l’Union africaine, s’est fait le porte-parole de l’Afrique en réaffirmant la demande d’une meilleure représentation du continent africain au Conseil de sécurité de l’ONU.

 » Il s’agit d’une question d’efficacité de l’ONU et d’une justice à rendre à un continent, mieux à un pan entier de l’humanité. « 

Il a également demandé une « stratégie mondiale contre le terrorisme », soulignant que « l’Afrique refusait de devenir la base du terrorisme international ». L’intégrisme islamiste a gagné l’est de la République démocratique du Congo, a déploré Félix Tshisekedi, après s’être répandu au Mali, au Niger, au Nigeria, au Cameroun, au Tchad, au Burkina Faso et au Mozambique.

 » L’Afrique refuse de servir de base arrière au terrorisme international.  » (Avec RFI)

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot