Le Café qui réveille l'Info
bdsm dominant edging sub and sucks his dick.www.weneedporn.online
jachub
bizontube

Top Actu Afrique : L’essentiel de l’actualité du continent du 18 Septembre 2021

1- L’ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika est mort

La télévision publique algérienne a annoncé la mort de l’ex-président Abdelaziz Bouteflika. Il est décédé ce vendredi à l’âge de 84 ans. (Avec rfi)

2- Mali : la transition adopte deux lois d’amnistie pour les putschistes

Les textes concernent le coup d’État d’août 2020 contre le président de l’époque, Ibrahim Boubacar Keïta, et le coup de force de mai 2021 contre le président de la transition, Bah N’Daw. Concrètement, cela signifie que les putschistes de la junte, en premier lieu Assimi Goïta, ne peuvent plus être poursuivis par la justice pour leurs actions contre les autorités en place à ces deux périodes. (Avec rfi)

3- Côte d’Ivoire : une quarantaine de policiers déférés pour corruption

En Côte d’Ivoire, le gouvernement poursuit son offensive médiatique anti-corruption dans les services publics. Les forces de l’ordre sont particulièrement visées. Le tribunal militaire d’Abidjan mettra l’accent sur les dossiers de racket policier : 43 cas attendent d’être jugés à la rentrée judiciaire fin octobre. (Avec rfi)

4- Sahel : le commandant de la force française évoque l’évolution de Barkhane

Au Burkina Faso, le nouveau commandant de la force Barkhane a rencontré le président Roch Marc Christian Kaboré. Le général Laurent Michon, est venu échanger autour de la nouvelle articulation de la force française au Sahel.

Le nouveau commandant a parlé avec le président Roch Marc Christian Kaboré de la force Barkhane dans le Sahel et de l’évolution de sa présence. Bientôt les militaires français se désengageront de Kidal, Tessalit et Tombouctou selon le général Laurent Michon : « Il y a, à Kidal déjà aujourd’hui, « un bataillon reconstitué » tel qu’on l’appelle, mais qui est un bataillon normal des forces armées maliennes d’environ 400 hommes. Il y a aussi une garnison de la Minusma d’ores et déjà. Donc notre présence était devenue symbolique. » (Avec rfi)

5- Cameroun : une dizaine de soldats tués dans le Nord-Ouest

Regain de tension dans la région Nord-Ouest au Cameroun. Une patrouille militaire a été attaquée jeudi à l’est de Bamenda. Il n’y a eu aucune communication officielle sur le sujet, pas de bilan non plus. Mais une dizaine de soldats ont été tués. (Avec rfi)

6- RDC : après les manifestations de l’opposition et la répression, l’heure des bilans

En République démocratique du Congo (RDC), après la répression de la première mobilisation de l’opposition pour réclamer la « dépolitisation » de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) et dénoncer la préparation de la fraude électorale, l’heure est au bilan. Hier, vendredi 17 septembre, à Kinshasa, première prise de parole du tandem, Martin Fayulu et Adolphe Muzito, à la tête de la coalition Lamuka. Ils ont affirmé qu’il y a encore des militants en détention même si la police assure que tous les manifestants interpellés ont été relâchés le même jour. (Avec rfi)

7- Érythrée : il y vingt ans, le pays sombrait dans le totalitarisme

Ce samedi 18 septembre, cela fait vingt ans jour pour jour qu’une vague d’arrestations se déroulait en Érythrée et plongeait le pays dans le totalitarisme. Profitant du fait que l’attention du monde entier était alors tournée vers les États-Unis et les attentats terroristes du 11-Septembre, le président Issayas Afeworki, en difficulté après l’échec de la guerre meurtrière livrée contre l’Éthiopie, faisait jeter en prison ses compagnons de combat pour l’indépendance. (Avec rfi)

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.

film semi korea quest for her sexy booty.
antarvasna
harcore milky deepthroat.tokyo hot