Le Café qui réveille l'Info

Top Actu Afrique : L’essentiel de l’actualité du continent du 14 Septembre 2021

1- Nigeria : plus de 70 enfants libérés lors d’une vaste opération militaire

Dans le nord-ouest du Nigeria, les autorités de l’Etat de Zamfara ont annoncé la libération de plus de 70 enfants qui avaient été kidnappés début septembre dans leur école de Kaya. Depuis deux semaines, l’armée nigériane est engagée dans une vaste opération militaire visant à démanteler les camps des groupes armés implantés dans la région. (Avec rfi)

2- Guinée : l’ONU souhaite un retour des civils au pouvoir dans un délai «raisonnable»

En visite de travail lundi à Conakry, le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel a souhaité que les civils reviennent au pouvoir dans un délai « raisonnable » en Guinée. Il s’est toutefois réservé de donner un délai, indiquant que c’est aux Guinéens de décider de cette transition qui sera accompagnée par son organisation et ses partenaires de l’UA et de la CEDEAO. (Avec rfi)

3- Mali : les jihadistes s’implantent progressivement dans le cercle de Koulikouro

Deux transporteurs marocains ont été tués au Mali, dimanche 12 septembre. Leur camion a été attaqué par des hommes armés à Didieni, dans le cercle de Koulikouro. On ignore l’identité des assaillants. La zone est plutôt réputée pour les actes de banditisme. Elle n’est pas spécialement fréquentée par les terroristes jihadistes, du moins elle ne l’était pas jusqu’à récemment. Mais c’est justement ce qui est en train de changer. (Avec rfi)

4- Burkina Faso : dans la province de la Comoé, des villages se vident en raison de l’insécurité

Huit villages de la commune de Mangodara, dans la province de la Comoé, au sud-ouest du pays, à la frontière avec la Côte d’Ivoire, ont été désertés par leur population. Depuis environ une semaine des milliers de familles partent trouver refuge à Mangodara, chef-lieu de la commune ou bien de l’autre côté de la frontière. Elles fuient l’insécurité. (Avec rfi)

5- Niger : les enfants directement victimes des violences terroristes, selon un rapport d’Amnesty

Au Niger, les enfants sont au cœur des violences terroristes, dans la région de Tillabéri, dans le sud-ouest du pays. Ce sont les conclusions d’un rapport publié, ce lundi 13 septembre, par l’ONG Amnesty international. Sous-alimentation, déscolarisation, recrutement… Les enfants subissent de plein fouet cette crise sécuritaire. (Avec rfi)

6- En RDC, la crise alimentaire touche aussi les centres urbains

La situation de la faim en RDC est toujours aussi alarmante. 27,3 millions de Congolais font face à une insécurité alimentaire aiguë élevée, selon des chiffres publiés par le Programme alimentaire mondial (APM) ce lundi à Kinshasa. Ces chiffres, d’après l’agence onusienne, font de la RDC le pays présentant le plus grand besoin d’assistance dans le monde. Ce sont quasiment toutes les provinces qui sont concernées. (Avec rfi)

7- Somalie : échec des discussion entre le président Farmajo et son Premier ministre

La crise entre le président Mohamed Abdullah Mohamed, dit Farmajo, et son Premier ministre Mohammed Hussein Roble s’envenime alors que le pays est censé tenir une élection présidentielle en octobre 2021. La crise a débuté en début d’année, quand le chef de l’État a prolongé de deux ans son mandat qui venait d’expirer, mais elle a éclaté au grand jour après l’assassinat, en juin dernier, d’une agente des services de renseignements. (Avec rfi)

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.