Le Café qui réveille l'Info

Top Actu Afrique : L’essentiel de l’actualité du continent du 10 Septembre 2021

1- Mali : pour le Premier ministre de la transition, les élections ne sont pas une priorité

Le Premier ministre de transition Choguel MaÏga a rencontré jeudi les diplomates accrédités à Bamako. Il leur a fait l’état de la nation en demandant leur concours afin d’aider son pays dans cette période. Mais il a également abordé la suite du processus et ses priorités.

Devant les diplomates étrangers, le Premier ministre malien Choguel Maïga a clairement indiqué que la priorité de son gouvernement est d’abord l’organisation des Assises nationales. Ces rencontres vont commencer, à la base, pendant quelques semaines avant une grande réunion de toutes les forces vives de la nation à Bamako. « Il ne faut pas d’une transition bâclée » a-t-il notamment déclaré lors de la rencontre. (Avec rfi)

2- Guinée : la situation d’Alpha Condé au cœur de la mission de la CEDEAO à Conakry

La délégation de la Cédéao arrivera finalement ce vendredi 10 septembre 2021 en Guinée. Une visite pour évaluer la situation, cinq jours après le coup d’État qui a renversé Alpha Condé. L’organisation ouest-africaine s’est déjà penchée sur le cas guinée, mercredi, lors d’un sommet extraordinaire. Elle a suspendu le pays de ses instances et exigé une nouvelle fois la libération du président, qui est pour l’instant retenu dans un lieu tenu secret. (Avec rfi)

3- Niger : deux journalistes poursuivis pour avoir relayé sur internet l’étude d’une ONG

Le directeur de publication de « L’Événement Niger », Moussa Aksar, et la blogueuse Samira Sabou ont été entendus, ce jeudi 9 septembre 2021, par la justice. Il leur est reproché d’avoir relayé dans leurs publications sur internet, une étude de Global Initiative, une ONG internationale qui lutte contre le crime organisé sur le trafic de drogue au Niger. Les faits qui leur sont reprochés tombent sous le coup de l’ordonnance portant sur la répression de la cybercriminalité. (Avec rfi)

4- Le président nigérian Buhari en mission conciliation dans le sud-est du pays

Le président Muhammadu Buhari était en visite express dans l’État d’Imo ce jeudi afin de tenter de calmer les velléités sécessionnistes du mouvement indépendantiste du Biafra (Ipob), actif dans le sud-est du pays. (Avec rfi)

5- Maroc : démission générale du secrétariat du PJD, après la déroute aux législatives

Une onde de choc secoue la scène politique marocaine après les élections de mercredi 8 septembre. Après dix années à la tête du gouvernement, le parti islamiste modéré PJD s’est effondré dans les urnes aux législatives, passant de 125 sièges à 13 à la Chambre des représentants (le Parlement marocain), selon les derniers chiffres. (Avec rfi)

6- Cameroun : quatre présumés sécessionnistes condamnés à la peine de mort

Ils sont accusés d’avoir tué sept enfants et blessés plusieurs personnes dans une école du sud-ouest du pays, le 24 octobre 2020. Cette attaque meurtrière avait provoqué de vives réactions à l’échelle nationale et internationale. Mais le procès lui-même est vivement condamné par la défense. (Avec rfi)

7- Les pays du sud inquiets sur leur venue à Glasgow pour la COP26

À moins de deux mois de la COP26 sur le changement climatique qui doit se tenir en Écosse, les pays les plus pauvres se demandent si leur présence à ce rendez-vous crucial pour la planète, et en premier lieu pour ces pays exposés au réchauffement, sera possible, compte-tenu des protocoles sanitaires et diplomatiques exigeants. (Avec rfi)

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.