Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 31 Juillet 2021

1-Dr Khemesse Ndiaye alerte : des enfants de 2 ans sont morts, 70% des contaminations sont dues au variant Delta, 473 agents de santé sont décédés, 40% des contaminés sont des jeunes

-Le variant Delta a infecté tout le pays avec un taux de 70% des prélèvements : « Les laboratoires nous ont signifié que sur 100 prélèvements, nous n’avons presque plus les autres variants. Nous avons, pour 70 %, la présence du variant Delta ». Le variant Delta représentait juste 30 % des prélèvements, il y a quelques semaines.

-473 agents de santé sont morts de la Covid-19 : « Nous avons un personnel de santé qui est atteint jusqu’à avoir des décès. Il y a cette inquiétude, mais nous continuons à rassurer. Selon Docteur Marie Khemesse Ndiaye Ngom, 473 professionnels de santé ont péri depuis le début de la pandémie jusqu’à présent.

-40% de jeunes touchés, les filles principales victimes : « Il y a une atteinte notoire au niveau de la tranche de 25-34 ans jusqu’à l’ordre de 21%, 35-44 jusqu’à l’ordre de 19%, sur la tranche jeune on a une atteinte de l’ordre de 40%.  Également du côté du genre féminin nous avons près de 54% d’atteintes dans la tranche jeunes. »

-Les enfants touchés, des décès enregistrés : « depuis deux à trois jours nous notons au niveau de nos centres de tout-petits enfants qui sont atteints, 9 à peu près. Malheureusement nous avons de ce côté des décès qui ont été accentués par des comorbidités sous-jacentes, des maladies chroniques ».

-Décès dus à la Covid-19 : Les personnes âgées 1ères victimes, les jeunes meurent du variant Delta : Les 65-74 ans sont les plus touchés, avec 391 décès. Suivis des 75-84 ans avec 248 décès. Les 55-64 ans viennent à la 3e position de ce classement, avec 216 décès. Puis les 85 ans et plus, avec 97 décès. Alors que 67 décès ont été enregistrés pour la tranche des 45-54 ans. Là où 46 décès ont été notés chez les 35-44 ans, 24 décès pour les 25-34 ans, 8 décès chez les 15-24 ans, 1 chez les 5-14 ans. Les 0-4 ans ferment le classement, avec zéro décès.

2-Ucad : Les étudiants invités par le Coud à plier bagages le 5 août : Le Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud) invite les étudiants hébergés dans les campus sociaux, à libérer les chambres au plus tard le jeudi 5 août 2021 à 17 heures. La Direction du Coud annonce que : « conformément au calendrier universitaire, l’Assemblée de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar a fixé la période des vacances du 31 juillet au 4 octobre 2021 à 8 h. Sur ce, elle demande aux étudiants hébergés de prendre toutes leurs dispositions pour satisfaire aux obligations administratives. »

3-Sonko met en garde les sénégalais sur le danger de la 3ème vague, pointe la responsabilité du pouvoir, reporte sa tournée et appelle à la vaccination

-Danger de la 3ème vague, Sonko alerte : « Nous constatons que la troisième vague est plus meurtrière et plus contagieuse. La situation est très grave. Un seul mort est déplorable, je ne parle pas des centaines de morts. Je dis aux Sénégalais que la situation est grave. Et le Coronavirus est une réalité. C’est pourquoi j’appelle à la conscience citoyenne. J’invite tous les sénégalais à se protéger. Car prévenir vaut mieux que guérir »

-Le « Nemmeeku Tour » reporté : Sonko a affirmé qu’il ne ferait pas comme le président Macky Sall qui a fait des tournées en dépit de la situation. La propagation exponentielle du virus a fait qu’il ne veut pas exposer ses militants et la population. Ainsi, indique-t-il, pour éviter la propagation du virus, il a décidé de surseoir au « Nemmeeku Tour » qui se fera à une date ultérieure.

 Le leader du Pastef n’est pas contre le principe du vaccin pour faire face à la Covid-19 : Ousmane Sonko demande plus d’éclairage sur les zones floues du vaccin. Il appelle ainsi les autorités sanitaires à fournir toutes les informations nécessaires sur le vaccin et répondre aux préoccupations des sénégalais.

4-3ème vague : Les entreprises se barricadent, envoient les employés en congés et ou télétravail, des universités retournent aux cours à distance

Des dizaines d’entreprises et d’administrations, débordées par le nombre de cas positifs, ont décidé d’envoyer leurs personnels en congés ou en télétravail, comme l’avait recommandé le ministre du Travail Samba Sy. Ainsi, la Senelec, a informé, hier, que tous les agents non vaccinés devront arrêter le travail à partir du 16 août et de se mettre en congé et pour ceux qui veulent effectuer des missions à l’intérieur comme à l’extérieur, ils devront montrer une carte de vaccination. De son coté, l’université Amadou Mbow a notifié aux étudiants que désormais les cours se feront à distance. Dans le secteur privé aussi, plusieurs structures ont demandé à leurs agents de se vacciner pour continuer à fréquenter les locaux. C’est le cas de la société BaeauBab dont la note d’information à ses employés est devenue virale sur les réseaux sociaux.

5- Bac/Tentative de fraude au centre de Pekesse : Le propriétaire de Diaz School cité comme le cerveau derrière le coup des élèves

La tentative de tricherie qui a mal tourné au centre lycée de Pékesse implique 13 filles et 1 garçon, âgés entre 19 ans et 25 ans. Ils viennent tous de Pikine et Guédiawaye et étaient inscrits à Diaz School, qui est géré par un professeur de philo.

Les surveillants avaient un doute concernant les 15 candidats libres. Selon la source de Seneweb, leurs numéros d’examen se succédaient, ce qui n’a pas manqué d’attirer l’attention des professeurs. Ainsi, à 8 h 52 mn, ils ont envoyé les épreuves au professeur de Philo et à 9h 20, ils ont tous été pris.

Le sujet traité par leur acolyte n’avait pas de rapport avec celui sur lequel devaient composer les candidats. « C’était un sujet transversal qui a été traité. Ce n’est pas le même sujet mais ils pouvaient s’orienter avec les esquisses trouvées dans le groupe », explique la source.

À DÉCOUVRIR

5 Bis-

-Bonne nouvelle : Le Royaume-Uni offre 140 160 doses de vaccin au Sénégal

Le Royaume-Uni va offrir neuf millions de vaccins Covid-19 dans le monde, notamment en Afrique et en Asie, afin de contribuer à la lutte contre la pandémie. Le Sénégal fait partie des pays bénéficiaires de ce don de vaccin dans le cadre du Covax et recevra 140160 doses de vaccins. L’annonce a été faite par le ministre britannique des Affaires Etrangères Dominic Raab. 

-Visite à l’Institut Pasteur de Dakar : Le président Macky Sall repart avec 60 000 tests rapides offerts par l’Institut

Le Président Macky Sall s’est rendu ce vendredi à l’institut Pasteur de Dakar pour s’enquérir de la situation et apporter son soutien et encouragement aux travailleurs. Il a ainsi visité les installations et laboratoires de production de vaccin amaril et de production de tests rapides. Il a reçu un don de 60 000 tests rapides qu’il a remis au ministre de la santé pour leur dispatching dans les structures sanitaires pour aider les populations à se tester.

-Meurtre du douanier Léon Youga Faye :  Ansou Savané déféré devant le procureur après ses aveux

L’indicateur des douanes, Ansou Savané, a été déféré ce vendredi devant le parquet de Saint-Louis pour le meurtre du douanier Léon Youga Faye, tué à Rosso où il servait. Cerné par la Brigade de recherches (Br) de Saint-Louis venue en renfort aux enquêteurs de Rosso, Ansou Savané a fait des aveux détaillés aux gendarmes. Mieux, lors de la reconstitution des faits, il a expliqué comment il a tué le douanier avec une arme qu’il avait dérobé.

6-Actu internationale

-La France va extrader François Compaoré, frère de l’ancien président burkinabé :  La plus haute juridiction administrative française ne s’oppose donc pas à son extradition vers le Burkina Faso. Le frère cadet de l’ancien président Blaise Compaoré est soupçonné par la justice burkinabè d’avoir joué un rôle dans le meurtre du journaliste Norbert Zongo en 1998. Selon l’avis du Conseil d’État, la vie de François Compaoré n’est pas menacée au Burkina Faso, selon Rfi.

-Mali : Les magistrats et les procureurs accusent le gouvernement d’avoir exécuté l’agresseur du président Goita:  Réunis respectivement sous les labels association malienne des procureurs et poursuivants (AMMP) et la référence syndicale des magistrats (REFSYMA), ils imputent une lourde responsabilité au gouvernement : celle d’avoir exécuté l’agresseur du président Assimi Goïta. « Nous réaffirmons qu’aucune raison ne devrait conduire à des exactions et excès jusqu’à l’élimination physique d’un forcené déjà neutralisé et mis hors d’état de nuire, lequel, d’après des renseignements concordants, serait un individu qui ne jouissait pas de la plénitude de ses facultés mentales » ont-ils laissé entendre, selon ebamako.

7-Actu sports

-Tokyo 2020 : L’ivoirienne Marie-José Ta Lou explose le record d’Afrique du 100m et file vers l’or :  Porte-drapeau de la délégation ivoirienne à Tokyo, Marie-José Ta Lou montre l’exemple. Pour son entrée en lice, l’athlète de 32 ans a impressionné, vendredi 30 juillet, en séries du 100 m. Elle s’est imposée en patronne en se montrant la plus rapide de la matinée avec un chrono de 10 sec 78, battant son record personnel de 7 centièmes de seconde. La vice-championne du monde 2017 a égalé au passage le record d’Afrique de sa compatriote Murielle Ahouré, également qualifiée pour les demi-finales, selon France 24.

 Première médaille pour l’Éthiopie dans ces JO : Après deux éditions où le Britannique Mohamed Farah a régné sur la discipline (il avait échoué fin juin à se qualifier pour Tokyo), l’Éthiopien Selemon Barega, vice-champion du monde du 5 000 m, a coupé la ligne en tête sur ce 10 000m (27’43 »22), première finale d’athlétisme dans ces Jeux de Tokyo. (Rfi)

-Novac Djokovic laminé par Alexander Zverev : Le Karma a rattrapé le N1 mondial du tennis. Pointant du doigt la jeune américaine Simone Biles, en proie à des soucis mentaux, Djokovic a perdu hier devant Zverev, à la surprise générale. Interrogé, il a dit qu’il était sous l’emprise d’une tension mentale…

La Une des Quotidiens

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.