Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 22 Juin 2021

1-Inauguration du Data center de Diamniadio ce mardi par le chef de l’Etat: Grand pas vers la souveraineté numérique

« Cette infrastructure va permettre de franchir un autre cap qui est la souveraineté des données de l’État. Ce data center va pouvoir héberger l’ensemble des données de l’administration à moindre coût. Mais aussi le secteur privé pourra bénéficier de cet espace. L’État est très soucieux de la protection des données des sénégalais », a déclaré le DG de l’ADIE. Sans oublier la création d’emplois des jeunes. Car selon toujours M. Bakhoum, ce Datacenter va recruter des centaines d’emplois qualifiés. « Nous sommes en train de voir comment faire pour booster l’emploi des jeunes. Ce Datacenter est aujourd’hui interconnecté avec la fibre optique qui est déployée dans les 46 départements du pays. Mais également dans ces départements il y a les espaces que l’on appelle le Sénégal service et dans ces espaces de Sénégal service, on va permettre à nos concitoyens de disposer de l’ensemble des services de l’Etat. Au niveau de ces espaces il y a un recrutement qui est prévu. On a encore prévu de faciliter aux Start up, l’accès à ces infrastructures mais également le développement de leurs activités et la création d’emplois. Nous l’avons évalué à plus de 15000 emplois voire même plus avec l’apport du secteur privé… », a-t-il confié à Dakaractu.

2-Violences et appels à la violence/Serigne Modou Kara alerte les politiciens : « c’est un oubli rapide et dangereux de la médiation de Serigne Mountakha Mbacké, si les médiations d’un khalife sont prises avec des pincettes il en sera de même pour tous les Guides et la porte sera grande ouverte aux dérives des politiques »

« Au regard de tous les efforts fournis pour sortir de la précédente crise, cette démarche récidiviste est une violation manifeste des recommandations des régulateurs sociaux, un oubli rapide et dangereux de la médiation de Serigne Mountakha Mbacké. L’action de Serigne Mountakha est encore trop fraîche dans les mémoires pour être oubliée. Elle a été capitale dans le processus d’apaisement. Durant ces moments le monde entier observait le Sénégal. Aucune intervention manifeste d’aucune grande puissance ou d’organisme international n’a eu lieu », alerte le marabout Kara.

« La prise en main de la situation dans la pleine mesure des dangers encourus par le pays et de sa responsabilité en tant que Khalife de Bamba l’ont amené à sa totale implication. Ceci lui vaudra même le titre de père de la Nation tant la splendeur, le courage et le sens de la responsabilité ont dépassé les attentes de tout le monde. Soyons reconnaissants !!!

Ceci est un appel que nous lançons à toute la jeunesse croyante du Sénégal, cette jeunesse des valeurs sans complexe de leur référence idéologique religieuse. Détrompons-nous, si demain les médiations d’un khalife sont prises avec des pincettes il en sera de même pour tous les Guides et la porte sera grande ouverte aux dérives des politiques », met en garde Serigne Modou Kara.

3-Célébration des 10 ans du « 23 juin » : Le M2D et Y’en a marre entrent en dissidence et boudent le M23, Sonko accusé de vouloir récupérer l’événement…

Pour la première fois depuis 2011, la célébration du 23 juin se fera en ordre dispersé, ce mercredi. Des acteurs authentiques accusent Sonko de récupérer l’événement alors qu’il n’était pas présent en 2011. Y’en a marre ouvre les hostilités et rejette l’invitation « de ce qui reste du M23 ».

Y’en a marre informe avoir reçu « une invitation de ce qui reste du M23, contrôlé par ceux-là même qui ont aujourd’hui dévoyé l’esprit du 23 juin ». Le mouvement, renseigne avoir rejeté cette invitation.

4- « Acte contre-nature » : Jamra et ses alliés portent plainte contre les deux danseurs de Waly Seck

« Insensible à la vague d’indignation, suscitée par leur scandaleuse “foonenté” (bouche-à-bouche) entre hommes, les danseurs du groupe Waly Seck, auteurs de ces faits répréhensibles, commis de surcroît en plein public, le samedi 12 juin 2021 sur l’esplanade du Grand Théâtre, se permettent à présent de proférer des menaces  (vidéo jointe à la plainte de JAMRA) contre ceux qui n’ont que le tort de s’émouvoir de la dégradation extrême de nos bonnes mœurs, à l’actif de certains artistes et danseurs, qui se livrent publiquement à des actes contre-nature (…).

Au terme de sa concertation avec ses alliés du CDVM (Comité de défense des valeurs morales) de Ouztas Adama Mboup, et de l’ONG Daral Qurane wal Ikhsan de l’Imam Ratib Dia El Hadji Alioune, prévue ce mardi 22 juin 2021, le Bureau exécutif de JAMRA déposera officiellement la PLAINTE, étayée de pièces à conviction, physiques et électroniques, à la BRIGADE DES MŒURS et auprès du Procureur de la République.
TROP C’EST TROP !
Le combat continue !  Les Bureaux exécutifs de
JAMRA et MBAÑ GACCE »

5-Actu en bref

-Sonko à Touba :  Suite au rappel à Dieu de Serigne Mame Thierno Mbacké fils de Serigne Cheikh Khady, troisième khalife de Darou Mousty, le leader du parti Pastef/Les patriotes s’est rendu hier lundi à Darou Mousty. Ousmane Sonko a présenté ses condoléances à son marabout Serigne Cheikh Abdou Mbacké qui a perdu son frère cadet

À DÉCOUVRIR

-Achat de l’avion présidentiel : Le FMI félicite le Sénégal pour la transparence de l’opération. L’organisation internationale salue la rigueur  dont l’Etat a fait montre tout au long du processus d’acquisition

-Vers la destruction des parcs nationaux de Djoudj, de la Langue de Barbarie et de l’aire marine protégée de Saint-Louis : L’Obs révèle un drame écologique qui guette le Sénégal avec l’exploitation gazière.

-Ndingler : Bassirou Diomaye Faye craint un acte désespéré des paysans : « Le préfet de Mbour, Mor Talla Tine, par un arrêté illégal a interdit aux paysans d’aller défricher leurs champs où sont postés des éléments de la gendarmerie. Voilà pourquoi j’ai peur d’un acte de désespoir en les écoutant parler hier avec tant d’amertume… Les conséquences sont déjà dramatiques car certains en portent déjà les séquelles et le traumatisme. Mais, le pire est à craindre », informe Diomaye Faye.

-Actu internationale

-Cote d’Ivoire : Laurent Gbagbo demande le divorce à Simone

« Monsieur Laurent Gbagbo annonce qu’en raison du refus réitéré depuis des années de Simone Ehivet de consentir à une séparation amiable, au demeurant voie de règlement appropriée, il s’est résolu à saisir ce jour, le juge des affaires matrimoniales du Tribunal de première instance d’Abidjan d’une demande de divorce», a informé hier l’avocat de Gbagbo.

-Mali : Les forces françaises de Barkane frappées par une nouvelle attaque : Une attaque à la voiture piégée visant les forces de l’opération Barkhane a fait plusieurs blessés, lundi à Gossi, dans le centre du Mali, selon les informations rapportées par des sources locales à France 24. L’état-major français a confirmé cette attaque et indiqué que les blessés étaient évacués vers l’hôpital.

-Euro 2020 :  Wijnaldum s’offre un doublé contre la Macédoine du Nord et conforte les Pays-Bas pour les huitièmes de finale.

-L’Autriche bat l’Ukraine et file en huitième avec les Pays-Bas

– La France, la Suisse, la Suède, la République tchèque et l’Angleterre se sont qualifiées sans jouer lundi pour les huitièmes de finale de l’Euro de football, à l’issue des matches disputés lundi. Avec la Suisse, déjà troisième de son groupe, ces quatre autres nations sont désormais assurées de finir au minimum parmi les quatre meilleurs troisièmes de groupe, qui accèdent également à la phase finale de la compétition.

-Coupe Arabe U-20 : Les lionceaux battent le Liban (5-1)

-Tournoi de Dubai du Beach Soccer : Le Sénégal gagne son premier match contre Oman (3-2)

Lire aussi:

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.