Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 16 juin 2021

1-Les chefs de village vont bénéficier d’une indemnité mensuelle de 50 000 à partir de juillet, annonce le chef de l’Etat

Une indemnité mensuelle de 50 mille francs CFA sera octroyée aux chefs de village à partir de juillet prochain, a annoncé, mardi, à Matam, le président de la République Macky Sall.
« Nous avons décidé, à partir du juillet, d’accorder une indemnité de 50 mille francs CFA aux chefs de village », a-t-il dit lors du Conseil présidentiel territorialisé de développement. Le président Sall a salué la « tâche importante » des chefs de village dans l’accompagnement des autorités dans plusieurs domaines, estimant que cette indemnité n’est que justice, les délégués de quartier des communes bénéficiant déjà d’une indemnité mensuelle.

Le chef de l’Etat a évoqué à ce sujet « une lancinante doléance des chefs de village », avant d’inviter le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, et son collègue de l’Intérieur, Antoine Félix Diome, à travailler pour l’effectivité de cette mesure. Dans cette perspective, le président de la République a demandé aux préfets et sous-préfets de finaliser la liste des chefs de village, selon l’Aps.

2-Ndouloumadji : La maison paternelle du Président Macky Sall incendiée

 L’incident s’est déroulé hier mardi, dans la région de Matam. Les habitants de Ndouloumadji, ont mis le feu au domicile du Chef de l’Etat, Macky Sall. La localité en question est située dans la commune de Nabadji Civol, département de Matam à 30 kilomètres de la capitale régionale, à l’Est de la Rn 2. Des populations exprimant leur colère envers Macky Sall dont le Protocole a zappé leur village dans le programme de visite.

3-Après les musulmans, les fidèles chrétiens privés de pèlerinage

« Le Comité interdiocésain national des Pèlerinages catholiques (CINPEC) en appelle à la bonne compréhension de tous, notamment des futurs Pèlerins régulièrement inscrits et qui lui ont, à maintes occasions, manifesté leur confiance pour effectuer dans la sérénité cette démarche de foi. Il s’empresse, par ailleurs, de rappeler qu’une telle mesure, prise après mûre réflexion pour, entre autres, éprouver tous les scénarii possibles, est essentiellement liée à la persistance de la pandémie au Sénégal et dans le monde, notamment dans les pays traditionnellement visités par les pèlerins », informe le communiqué signé par l’Evêque de Ziguinchor Mgr Paul Abel Mamba.

4-Suspendu par Tik Tok, Abba No Stress fait appel à ses 800 000 followers

Dans une récente vidéo parue sur le réseau social, Facebook, Abba estime que sa page Tik Tok, qui comptabilise plus de 800 000 abonnés, a été simplement supprimée de ladite plateforme.

Ainsi, après plusieurs contestations qui sont soldées par un silence des responsables de la plateforme, il invite ses abonnés à mentionner sa page, à cet effet. Tout ce que souhaite l’animateur c’est reprendre sa page Tik Tok pour ne pas perdre ses 800 000 abonnés. « Tiktok a banni définitivement mon compte de 800.000 abonnés et plus sans raison. J’ai envoyé une contestation mais jusqu’à présent je n’ai pas de retour. Je vous invite tous à mentionner la page @tiktok », a supplié Abba No Stress cité par senenews.

5-Réchauffement du front estudiantin : Après Kaolack et Fatick, les étudiants de Thiès et de Dakar dans la rue

Après Fatick et Kaolack, les étudiants de l’Université Iba Der Thiam de Thiès et de l’Ucad de Dakar ont manifesté, ce mardi 15 juin. A Thiès, les étudiants sont massivement sortis dans la rue et ont bloqué la route nationale, en brûlant une voiture. Les étudiants de l’Université Iba Der Thiam de Thiès sont en colère et le font savoir. Ils sont sortis dans la rue pour réclamer l’achèvement des chantiers au niveau de leur campus.

A l’Ucad, les étudiants de Master ont délogé, hier, leurs camarades des amphis et saboté le trafic dans l’enceinte de l’Ucad avant d’envahir l’avenue Cheikh Anta Diop. Les étudiants en Master 2 de l’Ucad sont montés au créneau pour rappeler à leur ministre de tutelle, Cheikh Oumar Hanne leurs bourses d’accompagnement. Selon Mor Niang, porte-parole des étudiants, au lieu de financer les campagnes du chef de l’Etat à coût de milliards, le ministre de l’Enseignement supérieur ferait mieux de prendre en compte leurs revendications.

6-En Bref…

Kilifa face au juge ce mercredi : L’activiste Kilifeu du mouvement Y en a marre fera face au juge ce matin à Kaolack. L’activiste est poursuivi pour rébellion, trouble à l’ordre public et outrage à agents dans l’exercice de ses fonctions. Il avait été interpellé mercredi dernier lors d’une marche avortée de l’Amicale des travailleurs de l’électricité.

Accident : Mbaye Pekh et Modou Bara Dolly sains et saufs après un accident de route survenu hier lors de la tournée du Président à Matam

À DÉCOUVRIR

Un arrêté pour interdire la baignade à la plage de Malibu : Les autorités de Guediawaye veulent interdire les baignades, après la série de noyades sur le littoral.

Macky Sall gâte la région de Matam : Un Conseil présidentiel territorialisé a approuvé, mardi, en faveur de la région de Matam, un programme régional d’investissements publics d’un montant de 450 milliards FCFA sur une période de cinq ans (2021-2025).Avec un recrutement spécial de 935 jeunes, la création de 1.298 emplois, la formation de 2.681 jeunes et un financement de plus de 4 milliards entre 2021 et 2022. Programme annoncé hier lors du conseil présidentiel consacré à la région.

Après son départ de la SEN TV, Pape Makhtar Diallo atterrit à Walf. Le Chroniqueur controversé l’a fait savoir sur sa page Facebook.

6-Actu internationale

Retour de Laurent Gbagbo ce jeudi en Côte d’Ivoire : Accueil de prestige pour l’ancien président

 Les autorités ivoiriennes ont pris les dispositions nécessaires pour assurer au président Gbagbo qui doit rentrer en Côte d’Ivoire, ce jeudi, une arrivée digne d’un ancien président. En effet, le président Ouattara a fait ouvrir le pavillon présidentiel de l’aéroport pour l’accueil de Gbagbo, selon l’AFP.

Un homme de 76 ans, considéré comme le chef de la plus grande famille du monde, est décédé dans l’État indien de Mizoram. Ziona Chana, chef d’une secte religieuse qui pratique la polygamie, est décédé dimanche, laissant derrière lui 38 épouses, 89 enfants et 36 petits-enfants. La nouvelle est confirmée par le ministre en chef du Mizoram, Zoramthanga, qui présente ses condoléances sur Twitter « le cœur lourd ».

La Hongrie a adopté, mardi 15 juin, un texte interdisant la « promotion » de l’homosexualité auprès des mineurs, suscitant l’inquiétude des défenseurs des droits, alors que le gouvernement souverainiste de Viktor Orban multiplie les restrictions visant la communauté LGBT. Les amendements en question ont été approuvés par 157 députés, dont ceux du parti au pouvoir, le Fidesz, au cours d’une séance du Parlement retransmise en direct par les médias.

7-Actu sports

-Euro 2020 : L’équipe de France a parfaitement négocié ses débuts à l’Euro. A Munich, elle a dominé la Mannschaft avec maîtrise (1-0).

Les favoris ont tenu leur rang. Les Bleus ont souffert mais ont remporté, mardi 15 juin, leur premier match du tournoi. Dans ce premier choc dans le groupe de la mort, l’équipe de France est sortie vainqueur face à l’Allemagne sur la pelouse de l’Allianz Arena de Munich. Un but contre son camp d’Hummels sur un centre d’Hernandez a offert la victoire aux hommes de Didier Deschamps. Le Portugal aussi a étrillé la Hongrie par 3-0, dans la même poule.

Coup de tonnerre à la CAN du Handball : Les Lionnes éliminées en quart de finale par les Congolaises (20-21)

C’est une grosse surprise pour la 24e édition de la coupe d’Afrique des nations. Le Sénégal s’arrête en quart de finale. Les Lionnes sont éliminées par le Congo (21-20). Mené au score (5-0), le Sénégal a inscrit son premier but à la 14e minute. Il a fallu demander un temps mort demandé par Frederic Bougeant pour stopper l’hémorragie. Les Lionnes vont se rebiffer mais pas assez pour réduire l’écart à la pause (11-6). Pourtant, elles vont se battre tout au long de la seconde partie pour égaliser (20-20) avant d’être battu sur le fil par une bonne équipe du Congo (21-20). Les Lionnes ont manqué cruellement d’adresse et ont été dominé de bout en bout, selon wiwsport.

Des proches de Double Less, père de Balla Gaye2, alertent sur son état de santé

L’arène est malade de ses anciennes gloires. Mame Gorgui Ndiaye, Mbaye Guèye, Mohamed Ali, Pape Diop Boston et autre Double Less. Pour ce dernier, père des lutteurs Sa Thiès et Balla Gaye 2, les sources rapportent que son état de santé se dégrade de plus en plus. Ndogo Bèye, un fidèle ami de Double Less, de même que l’ancien lutteur lutteur Pape Faye de Thiaroye-sur-Mer alertent sur l’inquiétante situation du père de Balla Gaye 2. Double Less, champion emblématique de la lutte, est alité depuis quelques mois. Selon ses proches, il n’arrive même plus à s’exprimer.

Lire aussi:

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.