Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 9 juin 2021

1- Abdou Faye, un des complices de « Boy Djinné » s’est suicidé au commissariat central de Dakar

Abdou Faye, un des complices de Baye Modou Fall « Boy Djinné », arrêté en même temps que le fugitif à Missirah (Tambacounda), s’est suicidé hier nuit au sein du commissariat central de Dakar.
Dakaractu avait révélé hier que, entendus et confrontés à Boy Djinné, les trois complices Dame Sy, Cheikh Ndiaye et Abdou Faye, pourraient faire face au procureur aujourd’hui puisque avaient bénéficié d’un retour de parquet.
Ce sera donc sans Abdou Faye qui a préféré se donner la mort dans des circonstances que non élucidées pour le moment, précise Dakaractu.

2- Violences, indiscipline au campus : Accusé de manque d’autorité, le DG du COUD réagit

« La Direction du Centre des œuvres universitaires de Dakar ne saurait laisser de tels actes impunis », a averti Maguette Sène, le Directeur général du Coud cité par iGfm. Il déclare que l’autorité du campus «se réserve le droit de faire toutes les investigations nécessaires pour identifier les auteurs afin de porter l’affaire devant les autorités judiciaires et académiques compétentes. »

« Un groupe d’étudiants a perpétré des scènes de pillage dans les campus sociaux de la grande cité et de l’école supérieure polytechnique (ESP). Parce qu’elle n’est pas partie prenante des élections de renouvellement des amicales d’étudiants », explique le maire de Malikounda.

Il trouve tout simplement « injuste, incompréhensible et inacceptable que son patrimoine (Coud) fasse l’objet d’attaques, de saccages et de destructions de biens dont les étudiants sont les seuls bénéficiaires. » Pour Maguette Sène, ce comportement ressemble aussi à du sabotage. 

3- Pèlerinage à la Mecque : Le Sénégal n’a reçu aucune information officielle, selon le Délégué général au pèlerinage

Sur le même sujet

Jusqu’à ce jour, la Délégation générale au pèlerinage (Dgp) n’a reçu aucune information officielle concernant le Hadj 2021. « Beaucoup d’informations ont circulé sur le net, mais pour la Dgp, la seule voie qui soit nette est celle qui engage l’Etat. Or, l’information qui l’engage est celle qui émane des institutions et passe par les canaux officiels. S’agissant des informations relatives aux préparatifs des pays de la sous-région, elles restent ce qu’elles sont », affirme le délégué général au pèlerinage qui demande aux acteurs « à rester exemplaires, comme nous y invite, à tout moment, le Président de la République Sem Macky Sall.

Je leur réitère son message de ne pas s’exposer à des contentieux, en enregistrant des candidats au pèlerinage et en encaissant leur argent, tant que l’Etat n’aura pas donné l’autorisation », selon un communiqué exploité par Libération.

4- Insécurité en Casamance : Les Etats-Unis mettent en garde leurs ressortissants

L’intrusion de bandes armés et coupeurs de route en Casamance ne laisse pas indifférent le département d’Etat américain. Par le biais de son ambassade à Dakar, il appelle ses citoyens à la vigilance et à éviter d’emprunter certains axes routiers pour des raisons de sécurité. L’alerte est destinée à tout citoyen ou employé du gouvernement américain évoluant dans le sud du Sénégal, la Casamance en particulier, selon une note parcourue par Seneweb.

Ainsi, le gouvernement américain interdit à ses ressortissants de voyager par la route nationale 4 au sud de Ziguinchor, la route 20 entre Ziguinchor et Cap-Skirring et leur déconseille également de rouler sans escorte sur les routes non goudronnées. Dans le même document, le gouvernement américain déconseille à ses citoyens de voyager la nuit dans cette zone.

5- Covid-19 : Les cas positifs repartent à la hausse, le nombre de malades en traitement aussi

Attention, même si les chiffres de la pandémie baissent depuis quelques semaines, on enregistre la hausse brusque des nouveaux cas positifs et le nombre des malades sous traitement. Ce mercredi 09 juin 2021, le Ministère de la Santé et de l’Action sociale annonce avoir effectué 1 642 nouveaux tests au coronavirus. De ceux-ci, 71 nouveaux cas ont été recensés, soit un taux de positivité de 4.32%.

En détails, il s’agit de 26 cas contacts, d’aucun cas importé et de 45 cas communautaires. Selon le communiqué, 42 patients ont été testés négatifs et déclarés guéris, là où 05 cas graves sont pris en charge dans les services de réanimation. Aucun cas de décès n’a été enregistré hier mardi 08 juin 2021. A ce jour, le Sénégal compte 41796 cas positifs dont 40365 guéris, 1150 décès et 280 patients encore sous traitement.

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.