Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 5 juin 2021

1-Elections locales : Les femmes déterminées à prendre la tête des mairies, Soham Wardini se dit prête pour rempiler à Dakar

Selon elle, elle est dans une coalition, mais si jamais le choix se portait elle, elle va s’assumer. « Je suis prête. Les femmes gèrent mieux que les hommes », a-t-elle proclamé. 
Dans une déclaration exploitée par Dakaractu, la maire de Dakar et ses consœurs pensent que les femmes continuent d’être sous représentées dans les organes de décision. Pour preuve selon elle, au niveau des collectivités territoriales, sur 558 communes, seules 15 femmes sont élues maires et 2 sont Présidentes de Conseil départemental sur 45. Considérant que le développement de notre cher Sénégal passe inéluctablement par ses collectivités territoriales qui constituent l’élément fondamental du processus de développement local, elles estiment que ce développement ne peut se faire sans une forte implication des femmes qu’elles sont et qui constituent plus de la moitié de la population…
Très engagées, ces femmes élues, qui se sont réunies à Mbour, se disent prêtes à peser de tout leur poids pour matérialiser la déclaration de Saly…

2-Concurrence déloyale Wave-Orange : Les 30 000 prestataires, qui risquent de perdre leurs emplois, dénoncent…

Pour ne pas sombrer, les prestataires ont saisi l’ARTP pour une intervention urgente. Voici, l’intégralité de leur lettre.

« Je viens par ce mail plaindre contre Orange Money et Wave pour leur concurrence déloyale sur le marché du transfert d’argent au Sénégal. En effet, ces deux opérateurs risquent d’amener plus de 30 000 jeunes entrepreneurs sénégalais au chômage. Ces deux opérateurs ( OM et Wave) donnent :- un plan de commissionnement désastreux qui ne permet pas aux prestataires de subvenir à leur charges liés à leurs personnels, leur loyer, leur connexion. Ce qui est déplorable.- des changements de contrat à tout moment qui les lie avec le prestataire sans consultation de la 2e partie.- des services gratuits non commissionnés comme les ventes de woyofal, des transferts,- des arnaques permanentes sans suites de la part des opérateurs sans solutions de ses opérateurs, sans remboursement, – des coupures de contrats à l’encontre nos collègues prestataires.Le but de nos correspondances est de nous aider avec ces opérateurs, qui ne respectent plus les lois du marché en concurrence pure et parfaite à fixer des tarifs minimum éligible, raisonnables et respectés par tous les opérateurs disponibles et un commissionnement approprié afin de sauvegarder le métier de prestation de service au Sénégal. Nous vous sollicitons aussi à contraindre ces opérateurs de ne plus changer les contrats sans l’aval des deux parties prenantes ». Signé : Cheikh Niang, Prestataire

3-Pandémie du Covid-19/ Abdoulaye Diouf Sarr : « Nous sommes dans une guerre, allez-vous vacciner »

Le Ministre de la Santé et de l’Action sociale a reçu, ce vendredi un lot de 184 800 doses de vaccins anti Covid-19 Astra Zeneca. Il s’agit d’un don de la France dans le cadre de l’initiative Covax.  Abdoulaye Diouf Sarr a profité de l’occasion pour inviter les Sénégalais à prendre leurs doses.

« La vaccination est essentielle », a fait savoir le ministre de la Santé. Abdoulaye Diouf Sarr a ainsi réitéré son appel aux Sénégalais, leur demandant d’aller se faire vacciner, surtout que le variant indien est annoncé dans la sous-région ouest-africaine.

« Nous sommes dans une guerre et tant qu’elle n’est pas terminée il faut utiliser l’arme qu’est la vaccination », a dit Abdoulaye Diouf Sarr.

4-Seydi Gassama dénonce la théâtralisation de l’arrestation de Boy Djiné par la gendarmerie et interpelle l’Etat sur les longues détentions préventives

 « Boy Djiné n’était pas armé, il n’a pas opposé de résistance. Donc, il n’y avait aucune raison qu’il soit malmené. Je crois que c’était même indécent de l’exhiber devant les caméras de télévisions. Tout cela porte atteinte à sa dignité. Dès l’instant qu’il n’était pas armé, dès l’instant qu’il n’opposait pas de force à la résistance, vous pouvez l’arrêter tranquillement et le détenir en attendant de le ramener à Dakar. On n’avait pas besoin de cette théâtralisation à laquelle on a assisté. Manifestement, la gendarmerie voulait prouver qu’elle a été efficace – nous savons tous qu’elle est très efficace -, elle n’avait pas besoin de l’exhiber comme ça aux yeux du monde entier », s’est désolé le patron d’Amnesty Sénégal interrogé par la Rfm.

Seydi Gassama d’interpeller l’Etat : « Au-delà de l’acte qu’il a commis, l’Etat devrait réfléchir sur les motivations de cet acte. Et cette motivation, c’est les longues détentions ; qu’elles soient préventives ou bien dans le cas des procédures d’appel. L’Etat doit augmenter les moyens de la justice. Il faut augmenter le nombre des magistrats, il faut augmenter les cabinets d’instructions, faire en sorte que les Chambres criminelles – par exemple – puissent siéger le plus fréquemment possible. Cela permettrait aux longues détentions de diminuer et éviterait les risques d’évasions comme on en a connu avec Boy Djinné »

5-Manœuvres militaires : Les Etats-Unis débarquent une armada de guerre impressionnant pour blinder le Sénégal, le Maroc et la Tunisie

 L’African Lion est le plus grand et le plus important exercice annuel du Commandement des États -Unis pour l’Afrique, impliquant plus de 7 000 militaires du 7 au 18 juin.

Sur le même sujet

6-Actu internationale

Facebook suspend le compte de Trump pour deux ans : Facebook a annoncé vendredi suspendre Donald Trump pour deux ans, et que les personnalités politiques seraient désormais sanctionnées comme les autres utilisateurs quand elles enfreignent les règles du réseau social, notamment en cas de désinformation.

L’ex-président américain ne pourra revenir que quand les « risques pour la sécurité du public auront disparu », a précisé la plateforme, qui l’avait exclu temporairement le 7 janvier dernier pour avoir encouragé ses partisans lors de l’attaque du Capitole à Washington, une décision sans précédent. (Rfi)

Mali/ Conséquence du retrait des troupes françaises : L’armée malienne subit déjà un coup dur pour le pouvoir de Bamako. Il va devoir démontrer sa capacité à lutter seul contre les groupes armés terroristes. Or, confronté à la faiblesse de son armée, Bamako ne peut clairement pas assumer cette mission en solitaire. Le colonel Goïta est bien placé pour le savoir.

Le bras de fer est désormais engagé, même si pour beaucoup cela relève plus d’une posture de la part de Paris. « Une décision à minima » estime Caroline Roussy, chercheuse à l’IRIS, citée par l’AFP. Selon elle, cela marque surtout « la volonté de peser dans la composition du nouveau gouvernement malien. » Reste à savoir ce que le tout puissant colonel Goïta fera du message.

Nigeria : le gouvernement suspend Twitter « pour une durée indéterminée »

Le gouvernement nigérian a annoncé vendredi dans un communiqué avoir suspendu les activités de Twitter dans le pays le plus peuplé d’Afrique, deux jours après la suppression par le réseau social d’un tweet du président Muhammadu Buhari. « Le gouvernement fédéral a suspendu, pour une durée indéterminée, les activités du service de microblogging et de réseau social Twitter au Nigeria », indique le ministère de l’Information et de la Culture dans ce communiqué repris par Rfi.

7-Actu sports

-Match amical/ Senegal-Zambie cet après-midi à Thiès : 5985 places commercialisées entre 50 mille et 2000 francs

La fédération sénégalaise de football a décidé d’ouvrir le stade Lat-Dior de Thiès au public pour le match amical contre la Zambie, samedi. 5985 places seront commercialisées pour cette rencontre, informe le comité d’organisation de la rencontre.

En effet, 85 places Vip seront vendues à 50 000 F Cfa, 100 Vip à 20 000 F Cfa. Du côté de la tribune couverte, 1400 billets seront mis en vente à 5000 F Cfa, 2400 en découverte à 3000 F Cfa et au virage 2000 places à 2000 F Cfa seront réservées.

-Hommage : Edouard Mendy ne tarit pas d’éloges à l’endroit des sénégalais

« Je suis tellement touché par cet hommage. Un grand merci à mes frères, à tous les membres de la Fédération ainsi que le personnel de l’hôtel Raïssa pour cet accueil «. A déclaré le champion d’Europe des clubs 2021, avant d’ajouter à l’endroit du peuple sénégalais, « je tiens à remercier profondément tout le peuple sénégalais pour ce puissant soutien que j’ai reçu durant cette année »

Lire aussi:

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.