Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 24 mai 2021

1- La Pointe Sarene vendue : Un nouvel avion de commandement présidentiel réceptionné en juillet

Le Sénégal réceptionnera, le 16 juillet prochain, un nouvel avion de commandement présidentiel A320neo neuf acquis auprès de la compagnie Airbus, a annoncé le ministre porte- parole du gouvernement, Oumar Guèye.

Dans un communiqué transmis à l’Aps, il précise que ce nouvel appareil a été acheté en remplacement de l’appareil A319, fabriqué en 2001. Celui-ci avait été acquis en seconde main en novembre 2010, avant d’être mis en service en mars 2011. Il indique qu’après deux décennies d’opérations, l’A319 est devenu vétuste, nécessitant de fréquentes et onéreuses visites techniques, et par conséquent de longues périodes d’immobilisation et des dépenses de location d’aéronefs pour assurer les missions présidentielles.

Selon lui, ’’dès lors, il est apparu judicieux de mettre en vente l’ancien aéronef et d’acquérir un appareil neuf, plus économe en carburant et plus performant par son rayon d’action’’. Une telle option permet, à l’en croire, de réduire ‘’considérablement les charges de maintenance et d’exploitation ainsi que les dépenses liées aux escales techniques.

Il rappelle que ’’conformément au contrat d’achat signé en juin 2019, le paiement du nouvel appareil a été effectué en échéances, dont la dernière est prévue à la date de la livraison’’. Avec Aps

2- Insécurité : La Police investit les quartiers chauds de Dakar

Pas moins de 322 éléments des forces de l’ordre, dont 108 issus du Groupement mobile d’intervention (GMI), 115 membres du Corps urbain et 96 de la Brigade de recherche, sont mobilisés pour lutter contre l’insécurité qui sévit à Dakar ces derniers jours. Ces opérations, décidées à la suite d’une réunion de la Direction de la sécurité publique (Dsp), ciblent des individus en lien forcément avec la délinquance.

Les descentes inopinées entamées samedi en début de soirée ont visé des lieux connus des services de renseignement. « Nous avons engagé un dispositif très conséquent qui va investir toute la région de Dakar. On insistera surtout dans les secteurs les plus criminogènes », a expliqué le Directeur de la Sécurité publique (Dsp) sur Dakaractu. L’agression mortelle d’une étudiante congolaise aux Hlm Grand-Yoff et d’une jeune fille à Louga, la semaine dernière, a suscité de vives émotions.

3- Bataille de Dakar : Barthélemy Dias charge : « Amadou BA est incapable d’expliquer comment il est devenu multimilliardaire »

Sur le même sujet

L’ancien ministre des Affaires étrangères, qui a affiché ses ambitions pour les prochaines élections, va devoir faire face à la farouche opposition de Barthélémy DIAS. Ce dernier, qui lorgne désormais le fauteuil de maire de Dakar, a ouvert les hostilités.

Dans un entretien accordé au Groupe Wal Fajdri, DIAS-fils tire sur Amadou BA qui, selon lui, ne devrait pas avoir le cran de se présenter à Dakar. « Je connais l’homme qui a privé le peuple de Dakar d’un emprunt obligataire de plus de 20 milliards. Il a privé un budget à la mairie de Dakar de plusieurs milliards. Il a toujours poignardé Dakar et son peuple. Et cet homme, par respect au peuple de Dakar, ne doit même pas penser à se présenter pour la mairie de Dakar », assène Barthélémy DIAS.

Poursuivant, le maire de la commune de Mermoz/Sacré-Cœur s’interroge sur les moyens de campagne d’Amadou BA qu’il juge énormes et nébuleux. « On ne peut pas se permettre, en tant que fonctionnaire, d’être incapable d’expliquer comment on est devenu multimilliardaire en tant que directeur général des Impôts et Domaines, ministre des Finances, qu’on pense avoir mis assez dans les poches et qu’on va venir exploiter la misère des populations. Les Dakarois sont fatigués, mais ils gardent leur dignité », martèle-t-il. Pour le poulain de Khalifa Sall, si « Dakar n’a plus de réserve foncière », c’est parce que des fonctionnaires véreux les a pillées. Et Amadou BA, souligne-t-il, qui était le patron « du directeur du Cadastre qui a fait injustement la prison », en est aussi pour quelque chose. A en croire Barthélémy DIAS, « Amadou BA n’a aucun mérite ».

4- Khalifa Sall laisse les autres se déchirer à Dakar et entreprend une tournée nationale

L’ex maire de la ville de Dakar multiplie ses sorties quelques mois avant les élections locales.

Après ses tournées à Dakar dites «Doh Mbok» aux Parcelles, Guediawaye, Grand Yoff, Camberéne, Ouakam, Hlm…, nos radars ont aperçu Khalifa Ababacar Sall, le samedi dernier à Douta Seck, lors d’une rencontre politique organisée par le maire de la Médina. Il était l’invité d’honneur de Bamba Fall.

Selon un de ses lieutenants, qui s’est confié à Xalima, la banlieue et plusieurs régions attendent Khalifa Sall.
«Khalifa Ababacar Sall va démarrer une tournée nationale très bientôt. Il est présent dans toutes les communes du Sénégal. Avant les élections locales, notre leader va faire parler sa puissance nationale », a-t-il soufflé.

5- Meurtre de l’étudiante Lotaly aux Hlm Grd Yoff : La jeunesse congolaise de Dakar alerte sur l’insécurité dans la capitale et déplore le retard des sapeurs-pompiers…

La Jeunesse congolaise au Sénégal (Jcs) réagit, suite au décès de leur compatriote Lotaly MOLLET, poignardée à mort jeudi dernier, aux environs de 2h du matin, devant son immeuble aux HLM Grand Yoff. Ce, alors qu’elle rentrait d’une séance de travail.

La JCS, dans communiqué parvenu à iGfm, explique que la défunte, à peine descendue du taxi qui l’a transportée, a été prise à partie et poignardée par son meurtrier au niveau du cou, à l’aide d’un tesson de bouteille. « Notre compatriote a longtemps agonisé au sol dans l’attente inespérée d’une ambulance qui arriva bien trop tard », souligne-t-elle.

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.