Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 12 avril 2021

1- Birame Soulèye Diop administrateur du Pastef : « Cette plainte sera déposée et le M2D va déposer son propre mémorandum sur les manifestations »

L’Etat a annoncé, mardi, la création d’une commission d’enquête sur les récentes manifestations. Face à la presse, le ministre de la Défense a engagé la responsabilité Sonko pour ces manifestations et les dégâts matériels et humains qui en ont découlés. Invité du « Grand jury » de la Rfm, Birame Souleye Diop, administrateur de Pastef, a servi la position de son parti.

« Le plus préoccupant, c’est que c’est un ministre du gouvernement. La première analyse qu’il faut en faire c’est que c’est la confirmation de la théorie du complot. Pourquoi ? Par ce qu’un mémorandum sur autant de pages pour dire « on veut faire une enquête, vous pouvez faire votre enquête mais l’auteur principal est celui-là ». Il ne fait que s’inscrire dans une longue tradition d’accusations contre Ousmane Sonko depuis 2014.
On veut faire la vérité. C’est le M2D qui a fait cette demande-là. Et on souscrit entièrement à cette demande du M2D. On dit, on veut faire une enquête sur des morts parce qu’En fait, il faudra déposer une plainte à l’international. C’est une préoccupation pour eux. Mais qu’ils se rassurent, cette plainte sera déposée. Je vous informe que dans les jours à venir le M2D va déposer son propre mémorandum.» (Igfm)

2- Khalifa Sall lance l’offensive « Jokko Ak Askan Wi » : « Les gens sont fatigués. La misère, est dans les foyers. Les pères, les mères, les enfants souffrent dans leur chair »

L’ancien maire de Dakar a démarré, ce samedi, une campagne de mobilisation de ses partisans. Khalifa Sall n’a pas été tendre : « Personne n’ose dire que tout va bien dans ce pays. Les gens sont fatigués. La pauvreté est galopante. Aujourd’hui, on ne peut occulter les difficultés que vivent les Sénégalais. La pauvreté, pour ne pas dire la misère, est dans les foyers. Les pères, les mères, les enfants souffrent dans leur chair. C’est pourquoi, les évènements du mois de mars, où les gens se sont levés volontairement manifester, devraient nous servir de leçon ».
Sur un autre registre, Khalifa Sall appelle les Sénégalais à la prudence face aux propos ethnicistes. « Le pays va mal. La nation en tant que telle est en danger. On est en train de bafouer notre patrimoine commun. Les gens parlent librement de religion et d’ethnie. Cela risque d’amener le phénomène de la désagrégation de la nation. Personne d’entre nous ne devrait l’accepter. Nous sommes tous appelés dans notre capacité à dépassionner ce débat », a alerté l’ancien maire de Dakar.

3- Coup dur à l’UCAD : Ousseynou Diémé, membre du mouvement Kenkéndo, est décédé

 L’ancien étudiant est décédé, ce dimanche, à l’hôpital Prinicipal, des suites de ses blessures, renseigne le Soleil.sn. Il faisait partie des étudiants grièvement blessés lors des affrontements opposant, il y a quelques jours, son organisation à celle de Ndefleng.

Pour rappel, suite à cette bagarre, la commission de discipline de l’Ucad avait auditionné 14 étudiants. A l’issue des auditions, la commission avait prononcé des sanctions à l’endroit des fautifs : 4 étudiants relaxés et 3 réprimandés. 7 autres étudiants ont été exclus de l’université. Il s’agit de 4 étudiants suspendus pour une durée d’un an, 02 autres pour une durée de 2 ans et 1 étudiant pour une durée de 5 ans. Les étudiants sanctionnés ont perdu leurs avantages au Campus social avec effet immédiat.

4- Periple : Macky Sall, invité du Conseil de l’Europe, séjourne en Belgique et au Congo du 12 au 16

Le communiqué du Palais informe que « le chef de l’Etat aura des entretiens bilatéraux avec les Dirigeants du Royaume de Belgique, ainsi que des rencontres multilatérales avec ceux de l’Union Européenne, a notamment précisé la source.  Ainsi, Macky Sall aura des entretiens avec Charles Michel, Président du Conseil européen dans le cadre la coopération entre l’Union et la République du Sénégal ; une séance de travail avec le Ministre Président de Wallonie Bruxelles ; des entretiens bilatéraux avec des investisseurs privés, des autorités du secteur de la santé, et avec les président de la Banque européenne d’investissement.

Après l’étape de Bruxelles, le Chef de l’Etat se rendra à Brazzaville pour assister à la cérémonie d’investiture du Président Denis Sassou Nguesso, le vendredi 16 avril 2021, en réponse à l’invitation de son homologue congolais. A noter que le retour à Dakar du Président de la République est prévu le même jour. »

5- Séjour de Guy Marius Sagna et des membres de Frapp à Médina Wandifa : Comment l’armée et la gendarmerie ont sauvé Guy et ses camarades

Voici le récit incroyable de l’opération racontée par un membre de Frapp : « À la fin de la conférence de presse, les jets de pierre ont repris au moment où nous sortions de l’hôtel. Le commandant de la Section de Bounkiling est revenu à notre chevet. Il nous a dit qu’il vient à notre chevet, pour nous aider à sortir de cette situation. Ils nous ont mis dans leur véhicule et le pickup est sorti par l’arrière de l’hôtel. Lorsque nous sommes arrivés à hauteur du camp militaire où se trouvait notre véhicule, la voiture s’est arrêtée. Nous étions loin de l’hôtel. Notre véhicule est sorti accompagné d’une camionnette de l’armée. Ainsi, le pickup de la gendarmerie était devant, notre voiture a suivi et la camionnette de l’armée était derrière nous. Ils nous ont escortés jusqu’à la sortie de Médina Wandifa », raconte Simon Pierre Diédhiou au bout du fil de Dakaractu. Simon accompagnait ses hôtes de Frapp France dégage dans leur tournée de quinze jours dans la région de la Ziguinchor.
Ce dimanche, Guy Marius Sagna s’est rendu au village de ses origines pour une cérémonie traditionnelle à Etomé suivie d’une conférence de presse. Ce lundi, il se rend à Kafountine pour rencontrer les populations. À Kafountine, le maire est empêtré dans un litige foncier qui n’a pas encore trouvé son épilogue car le dossier est toujours devant la justice.

6- La journaliste Maty 3 pommes porte plainte contre les partisans de Sonko : « Les sonko boys comme vous le savez veulent semer la terreur sur les réseaux sociaux avec les insultes, la calomnie et les menaces de mort »

« Je m’appelle Maty Fall, victime de cyber harcèlement des Sonko boys et il est hors de question que l’on m’empêche de faire mon travail de journaliste avec des menaces. Que vous soyez au Sénégal ou en France avec Interpol il n’y a plus de Frontière ! J’ai le droit de faire mon travail de journaliste en paix et en sérénité », revendique la journaliste basée en Belgique.

Sur le même sujet

« Les sonko boys comme vous le savez veulent semer la terreur sur les réseaux sociaux avec les insultes, la calomnie, les menaces de mort. Heureusement avec les captures d’écran et les vidéos j’ai pu former un dossier complet remis au commissariat », écrit Maty « 3 pommes » sur sa page Facebook. L’ancienne journaliste de Walf et de la 2Stv annonce qu’elle ira jusqu’au bout. Maty 3 pommes de prévenir que « chaque menace de mort et insultes, des personnes seront là pour noter pour joindre le tout à son dossier de plainte »

6- Actu internationale

– France : La Grande Mosquée de Paris annonce le début du Ramadan pour le mardi 13 avril

Dans un communiqué rendu public, la Grande Mosquée de Paris a indiqué que « la commission religieuse de la Grande Mosquée de Paris, avec la Coordination également composée des Fédérations nationales FFAIACA, Musulmans de France et Rassemblement des Musulmans de France s’est réunie ce dimanche 11 avril 2021 a la Grande Mosquée de Paris ». À l’issue de cette réunion et « suite, à la consultation des calculs scientifiques et des données astronomiques universelles, la commission a déterminé le premier jour du mois béni de Ramadan 2021- 1442 au : mardi 13 avril 2021 », peut-on lire sur le communiqué de la GMP.

– Elections présidentielles : Le Benin et le Tchad ont été urnes ce dimanche dans un climat controversé

Au Bénin, les électeurs se sont rendus aux urnes, hier. Le président Patrice Talon qui cherche un second mandat est quasi le seul candidat en lice, de nombreux partis d’opposition sont absents. Talon n’est confronté qu’à deux rivaux après que la Cour constitutionnelle a rejeté 17 candidats des 20, le mois dernier. Quant aux Tchadiens, ils ont assisté à un scrutin qui devrait voir le président sortant, Idriss Deby, 68 ans, à la tête du pays depuis 1990, prolonger ses 30 ans au pouvoir. La préparation de cette élection a été entachée de violences. Les forces de sécurité ont réprimé les manifestants et les candidats rivaux avertissent que le vote ne sera probablement ni libre ni équitable.

– Covid-19/ Une mauvaise nouvelle sur les vaccins chinois : les autorités sanitaires chinoises admettent une relative moindre efficacité des vaccins nationaux

Un haut responsable chinois de la lutte contre le Covid-19 reconnaît la faible efficacité relative des vaccins chinois. Lors d’une conférence de presse, samedi 10 avril à Chengdu, le directeur du Centre de contrôle et de prévention des maladies a évoqué plusieurs pistes pour renforcer ce niveau de protection, telles que le mélange de vaccins ou l’augmentation des doses.

Les autorités chinoises reconnaissent publiquement ce que de nombreux laboratoires partenaires à l’étranger disent déjà : les vaccins inactivés chinois contre le Covid-19, qui utilisent un virus mort pour déclencher le système immunitaire, protègeraient relativement moins que les vaccins de type ARN, basés sur une technique génétique avancée. (Rfi)

7- Actu sports

– Saer Seck offre une pelouse synthétique à la ville de Diourbel

Le geste du président de la ligue professionnelle de football est fortement apprécié dans la capitale du Baol. Peiné par l’etat du stade de Diourbel, Saer Seck a décidé d’offrir à la capitale régionale une pelouse synthétique aux normes internationales.

– Coupe CAF : Teungueth Fc coule au Caire, 4-1 pris face au Zamalek

Déjà éliminé avant cette 6e et dernière journée des phases de groupe de la poule D, le Teungueth FC a coulé ce samedi au Caire face au Zamalek (4-1), éliminé aussi. Une défaite qui place le représentant sénégalais à la dernière place du groupe.

Lire aussi:

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.