Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 5 avril 2021

1- Risque d’éclatement de la commission d’observation du croissant lunaire : Le Cadre Unitaire de l’Islam (CUIS) rencontre les trois candidats à la succession de Mourchid Iyane Thiam chez Antoine Diome

Contrairement aux chrétiens qui ont terminé leur carême dans l’unité et la communion, les musulmans sénégalais ne savent pas à quelle commission d’observation du croissant lunaire se fier. A une semaine du démarrage du Ramadan, Imam Oumar Diene, Abdou Cissé Dieguene et Bouchra Guèye se battent pour succéder à Mourchid Iyane Thiam, président emblématique de la commission de concertation pour l’observation du croissant lunaire (Conacoc). Pour ressouder la famille musulmane, le Cadre unitaire de l’Islam, dirigé par Cheikh Tidiane Al Amine, organise une rencontre de conciliation, demain mardi, entre les trois prétendants au ministère de l’Intérieur. Antoine Diome a accepté de présider la séance pour trouver une solution à cette situation qui a fini d’installer un malaise dans la communauté musulmane nationale

2- Premiers impactés par le discours à la nation du Président : Les militaires croisent les doigts pour une concrétisation immédiate de la promesse présidentielle

Lors de son discours à la Nation aujourd’hui, le Président Macky Sall a annoncé que les conditions d’admissibilité à la pension mixte des militaires seront assouplies.
« Cette fête est aussi celle de l’Armée et de la jeunesse.
A vous, officiers, sous-officiers et militaires du rang, j’exprime ma fierté et ma confiance pour votre engagement au service de la Nation et de la paix dans le monde.
Je salue la mémoire de nos soldats tombés au champ d’honneur et forme des vœux de prompt rétablissement pour les blessés. A tous, je redis la gratitude de la Nation et le soutien de l’Etat à leurs familles.
Ainsi, les critères d’accès à la pension mixte seront assouplis pour en faire bénéficier le plus grand nombre ». Le Président a annoncé que sa décision sera concrétisée dès les jours à venir. Les militaires et leurs familles croisent les doigts….

3- Fête du 4 Avril : Le message positif de Sonko apprécié des sénégalais

Le chef du Pastef a publié, ce 4 Avril, un message fort et fortement apprécié par l’opinion

Sur le même sujet

« Un Peuple – Un But – Une Foi
4 Avril 2021, occasion nous est encore offerte, par la Grâce de Dieu, de renouveler nos vœux à la Nation entière ainsi que nos prières pour un Sénégal de Paix, de Justice, de Cohésion, de Progrès, mais surtout, de Souveraineté.
Nous rendons un vibrant hommage à tout le peuple sénégalais. Mention spéciale à nos forces de défense et de sécurité et nos anciens combattants, protecteurs infatigables de notre nation et garants de notre sécurité individuelle et collective.
Saluons enfin la mémoire des victimes des tristes événements récents que nos prières et notre compassion accompagneront pour toujours. Nous ne les oublierons jamais !
Bonne fête nationale!
Vive la Patrie !🇸🇳 », écrit Ousmane Sonko.

4- Discours à la Nation du Président : Abdoul Mbaye apprécie la déclaration de Macky Sall : « Le ton du discours était juste, rassembleur et riche en promesses »

Le président du parti ACT, connu pour ses critiques contre le régime, a dérogé à la règle en trouvant le discours assez positif : « Le ton du discours était juste, rassembleur et riche en promesses, nouveau plan d’émergence en gestation. Pour l’instant, leurs comportements et les réalités sont contraires. Le futur mettra vite les déclarations à l’épreuve », a écrit Abdoul Mbaye sur sa page Facebook. Le président de l’Act souhaite dans la foulée une bonne fête à tous les Sénégalais. « Bonne fête et vive le Sénégal ! ».

5- Combat Lac 2-Eumeu Sène : Le lutteur de Guédiawaye répond au tsunami de critiques qui lui est tombé dessus

Tout juste après sa victoire face à Eumeu Séne, par décision arbitrale, Lac 2 Guiers a révélé qu’il avait combattu avec un bras cassé. Une blessure qu’il a subie à l’entraînement, quelques jours avant son choc face à Eumeu Séne.« Vous avez vu ma main ? C’est comme ça que j’ai combattu face à Eumeu Séne. Je ne voulais pas qu’on reporte ce combat, c’est pourquoi je n’ai rien dit. Mais Alhamdoulilah, Dieu nous a permis de remporter la victoire », assure Lac 2 qui a reçu un torrent de critiques à l’issue du combat.

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.