Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 26 mars 2021

1- Indépendance de la justice : Le verdict sans appel du Procureur Alioune Ndao qui va faire des vagues

Le magistrat à la retraite et ancien procureur à la CREI s’est prononcé sur l’indépendance de la justice, hier lors d’un atelier organisé par l’Union des magistrats du Sénégal, sur la réflexion « Etat de droit et Indépendance de la justice : enjeux et perspectives de réformes ».

« Nous sommes tous d’accord que oui avec les derniers événements survenus dans le pays, la justice sénégalaise a traversé et traverse encore l’une des pires crises de son histoire. De mémoire, cette justice n’a jamais été aussi attaquée, vilipendée et discréditée lors de ces événements. C’est la première fois que des attaques physiques portant sur des juridictions ont eu lieu au Sénégal. Mais comme on le dit y’a jamais de fumée sans feu. Et comme l’a dit certains qui sont passés avant moi il y’a un réel manque de confiance entre la justice et le justiciable. C’est une preuve de cécité en essayant de nier ça. Lors du dernier symposium on parlait de malaise au sein des magistratures. Malheureusement certains magistrats qui étaient présents ont essayé de nier l’existence de ce malaise.  Maintenant on est plus au stade du malaise, on est au stade de la crise », a ajouté Alioune Ndao (Avec Pressafrik)

2- Ousmane Sonko propose la création d’un ministère en charge de la religion

Selon Ousmane Sonko, qui rendait visite à Serigne Modou Bousso Dieng, « les hommes religieux ne sont pas seulement des sapeurs-pompiers », au contraire, « on doit les associer en amont ». Et pour s’y faire, « il faut institutionnaliser les relations entre la religion et l’Etat ».

De la même manière que l’on vote des budgets pour d’autres secteurs, « nous devons le faire pour la religion. Nous sommes tous des croyants (chrétiens ou musulmans) », a fait savoir le leader de PastefQui pense qu’on peut même aller plus loin, par la création d’un ministère en charge de la religion.

3- Vaccination : A partir de ce jour, tout le monde peut se faire vacciner, Macky Sall annonce l’arrivée prochaine de 3 millions de doses du vaccin Johnson &Johnson

C’est une note du directeur de la Prévention qui informe que désormais toutes les personnes qui font partie des cibles pourront se faire vacciner. Hier, le président Macky Sall a annoncé, la commande passée par le Sénégal pour le vaccin à dose unique, Johnson, pour près de 3 millions de doses. (Communiqué)

4- Traversée du fleuve : Le Sénégal et la Mauritanie signent les contrats de construction du pont de Rosso

Abdoulaye Daouda Diallo, ministre des Finances et du Budget, et Mansour FAYE, ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement ont procédé ce jeudi 25 mars 2021, à Rosso Mauritanie à la signature des contrats de construction du Pont de Rosso. 

Le pont de Rosso qui sera érigé sur le fleuve Sénégal s’étend sur 1461 mètres de long pour une largeur de 14,55 mètres et 8 km de routes d’accès. Ce projet de construction, dans toutes ses composantes, est financé à hauteur 87,63 Millions d’Euros dont : 40,75 Millions d’Euros par la Banque Africaine de Développement (BAD) ; 22,30 Millions d’Euros par la Banque Européenne d’Investissement (BEI) ; un don de l’Union Européenne à hauteur de 20 millions d’Euros ; des contributions de 3,50 Millions d’Euros pour la Mauritanie et 1,04 Million d’Euros pour le Sénégal.

Suivez-nous sur Facebook

5- Un précédent dangereux à l’UCAD : Bataille rangée à coups de machettes et d’armes blanches entres des étudiants, plusieurs blessés graves

Ce qui se passe actuellement à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar est plus que dangereux. En effet, selon des informations de Dakaractu, une bataille rangée a éclaté durant la soirée entre les étudiants du mouvement Kékendo (L’Association des étudiants pour le développement de la Casamance (AEDC) communément appelée « Kekendo ») et ceux du mouvement Ndefleng (Association culturelle des Sérères).

La bataille rangée déclenchée un peu après 22 heures s’est terminée vers 2 heures du matin après l’intervention des forces de l’ordre (BIP, GMI et police de la Médina) sous la coordination du sous-préfet de Dakar Plateau Djiby Diallo. 
En effet, constatant que la situation allait dégénérer avec des étudiants armés de machettes et barres de fer qui défonçaient les portées et s’attaquer entre eux, le recteur de l’université a réquisitionné la police pour contrôler la situation afin d’éviter l’irréparable.

La source de Dakaractu  signale qu’il y’a 4 blessés graves évacués dont un dans un état critique qui a été acheminé à l’hôpital Principal de Dakar. Les autres sont internés à l’hôpital Fann et à l’infirmerie de l’UCAD. 
Le dispositif de la Police est maintenu devant l’université et prêt à intervenir en cas de nouveaux débordements.

6- Actu internationale

– Sommet des chefs d’Etat de l’UEMOA : Les tests Covid-19 ramenés à 25000 et 5000 francs, le Sénégal à la tête de la Commission en Mai

Sur le même sujet

A l’issue de cette rencontre tenue ce jeudi par visioconférence, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a succédé à son homologue ivoirien Alassane Dramane Ouattara au poste de président en exercice. A cette occasion, les chefs d’Etat ont décidé de l’harmonisation des coûts des tests Covid-19 à 25 000 FCFA pour les frontières aériennes et à 5000 FCFA pour les voies terrestres, de la fixation à 5 jours la durée de validité desdits tests et de la reconnaissance mutuelle de ces tests au sein des pays de l’UEMOA

Cette 22e session a été aussi une occasion pour renouveler les instances de l’UEMOA dont les mandats arrivent à échéance en avril prochain. Le poste du président de la Commission revient au Sénégal.

– Mauritanie : Un citoyen américain s’empare d’un avion à l’aéroport de Nouakchott et menace de tout faire exploser

Hier, un homme s’est emparé d’un avion stationné à l’aéroport de Nouakchott et a menacé de le faire exploser. L’appareil en question est un Embraer appartenant à la flotte de Mauritania Airlines qui assure les liaisons intérieures. 
L’homme qui a pris le contrôle de l’avion qui n’avait pas de passagers à bord au moment des faits, serait un citoyen américain. 
Il dit avoir des problèmes avec le gouvernement mauritanien, selon l’agence mauritanienne ANI. Finalement, il y a eu plus de peur que de mal puisque le « pirate » a été arrêté par la gendarmerie même si pour l’heure rien n’indique qu’il détenait des explosifs. (Avec Dakaractu)

– Usa : Joe Biden annonce sa candidature pour 2024

Sur sa candidature à la prochaine présidentielle, la réponse est oui, dit Biden « J’ai l’intention de me présenter pour être réélu en 2024. Mais attention ce n’est pas non plus une annonce de candidature officielle. Je m’attends à le faire, précise Biden sans certitude, mais je n’ai pas pour habitude de prévoir les choses 3 ou 4 ans à l’avance. »Biden aurait alors plus de 80 ans. Et s’il se représente ce serait toujours avec sa vice-présidente Kamala Harris à ses côtés. « Elle fait un excellent boulot, c’est une partenaire géniale », dit Biden cité par Rfi.

7- Actu sports

– Match Congo/ Sénégal : Echos de la tanière :

  • Le match sera diffusé à 16h ce vendredi sur la RTS1 et sur Canal Sport
  • Seyni Dieng l’un des gardiens des lions est devenu le chouchou des internautes notamment les filles sénégalaises
  • Kalidou Koulibaly : « ce match sera suivi par toute l’Afrique »
  • Aliou Cissé : « il n’y a pas de match sans enjeu dans le sport de haut niveau »
  • Les lions ont tenu, hier, leur dernier entrainement sur la pelouse du stade Massamba-Debat devant un public congolais chaleureux

– La Gambie obtient une qualification historique à la CAN : En s’imposant devant l’Angola grâce à un but d’Assan Ceesaay dans l’heure de jeu, la Gambie se qualifie pour la 1ere fois de son histoire à la CAN

– Jeux Fifa : l’éditeur du jeu Fifa EA met fin à sa collaboration avec Pierre Ménès

« Il est très important pour nous que le comportement de nos athlètes et de nos partenaires soit en accord avec les valeurs d’EA Sports Fifa. Suite aux actes de Pierre Ménès, nous mettons immédiatement fin à notre relation avec lui. EA n’intègrera donc pas les commentaires de Pierre Ménès dans Fifa 22, ni dans les versions ultérieures du jeu », a indiqué l’éditeur américain sur l’un de ses comptes Twitter. (Rfi)

Lire aussi:

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.