Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 23 mars 2021

1- Démocratie : Le Sénégal n’est plus dans le Top 10, conséquences immédiates des derniers événements

Dans son classement Democracy Index, The Economist intelligence Unit (Eiu), le bureau de recherche indépendant du journal The Economist, met L’île Maurice, le Cap Vert ou le Botswana sur le Podium. « Ni le Sénégal (86è mondial) ni le Bénin ne figurent plus dans le top 10 africain du Democracy index, malgré leur longue réputation d’ouverture, de liberté d’expression (…) et d’alternances démocratiques », souligne Jeune Afrique. Le Sénégal, placé derrière Madagascar (85ème), est devancé également par le Ghana, la Tunisie, la Namibie le Lesotho ou le Malawi.  

Autre classement, celui de Freedom house, un think thank américain. Ici, c’est le Cap Vert qui mène la danse. Quant au Sénégal, avec ses 71 points, il ne fait plus partie des pays ‘’libres’’, après avoir perdu 7 points entre 2017 et 2020. Dans ce classement, Dakar appartient désormais à la catégorie des ‘’partiellement libres’’. Même si les points affectés et les positions accordés diffèrent entre ces deux classements, il y a une constance : le recul du Sénégal en matière démocratique depuis quelques années. Elections contestées, principaux opposants emprisonnés ou éliminés par le filtre du parrainage.

2- Célébration des 100 ans d’Amadou Makhtar Mbow : Le geste apprécié de Macky Sall

 D’après « L’As », en plus de l’hommage appuyé qu’il lui a rendu, le président de la République a remis 50 millions au comité d’organisation de la célébration du centenaire de l’ancien directeur général de l’UNESCO Amadou Makhtar Mbow. Pour rappel, la célébration, qui s’est tenue samedi dernier au Musée des civilisations noires, a été placée sous le haut patronage du Président Macky Sall, du Roi Mohammed VI et des chefs d’Etat de la Guinée, du Niger et du Burkina Faso.

3- Rewmi : Un autre parti des flancs de la formation d’Idrissa Seck avec Dethié Fall, Abdourahmane Diouf, Thierno Bocoum ?

C’est par des devinettes que des proches des dissidents de Rewmi ont annoncé la création d’un nouveau parti. Ainsi, des ténors comme Abdourahmane Diouf, Thierno Bocoum sont attendus aux côtés de Dethié Fall. Ce dernier vient, en effet, de mettre fin à 16 ans de compagnonnage avec Idrissa Seck. Dethié Fall a été démis de ses fonctions de vice-président du parti Rewmi suite à des critiques envers le président Macky Sall, après la nomination de son leader (Idy) à la tête du CESE. Après avoir décliné un nouveau poste de  Secrétaire national chargé du Développement  industriel au sein de Rewmi, quatre (4) mois après, Déthié  Fall va lancer sa propre formation politique avec des camarades de Rewmi. Le nom et les contours de ce nouveau parti seront dévoilés le 28 mars prochain.

4- Méga-meeting, rassemblements organisés par l’APR : Pour Abdoul Mbaye «  au lieu de rechercher des réponses aux émeutes, ils bandent des muscles… »

Ce week-end, quelques heures seulement après la levée de l’état d’urgence sanitaire, les rassemblements et autres méga-meeting ont été organisés  par des responsables de l’APR à Matam et à Pikine. Selon l’ancien PM et leader du Parti ACT, les partisans de Macky Sall, disparus de la scène politique lors des violentes manifestations du 03 au 08 mars, se permettent quelques jours après de «bander les muscles» et tenir des propos qui divisent l’opinion. «Au lieu de rechercher les bonnes réponses aux graves émeutes du début de ce mois, ils choisissent de bander les muscles, de mobiliser des troupes et d’accuser de meurtres sans preuves avant enquêtes à mener. Ils choisissent la démarche clivante. Dieu protège le Sénégal !», a asséné l’ancien Premier ministre.

5- Pèlerinage à la Mecque : Les pèlerins âgés entre 18 et 60 ans acceptés avec un test négatif et un confinement sur place, les voyagistes sénégalais annoncent un manque à gagner

L’Arabie Saoudite a annoncé que le Hajj 2021 concerne exclusivement les pèlerins dont l’âge est compris entre 18 et 60 ans et qui présenteront un carnet vaccinal et un test négatif 72h avant leur embarquement

Pour Hourèye Thiam Preira, porte-parole des voyagistes, « cette décision réduit considérablement la population sénégalaise en termes de hadj parce qu’on avait l’habitude d’avoir des gens qui ont plus de 60 ans. Aujourd’hui ce sera un manque à gagner énorme mais au moins l’espoir renaît parce que on est resté très longtemps sans travailler et aujourd’hui, avec cette publication du ministère de la Santé saoudien, ça nous redonne de l’espoir, au moins, on sait qu’avec ceux qui ont 18 à 60 ans, on peut envisager d’organiser le Hadj. On continue à suivre les informations en provenance de l’Arabie Saoudite et on attend également les informations en provenance du gouvernement du Sénégal à travers la Délégation générale au pèlerinage et nous espérons inchallah que tout puisse se passer pour les meilleures conditions du Hadjj de cette année, dans ce contexte de Covid qui réduit drastiquement les gens qui y vont ainsi que les conditions dans lesquelles nous l’effectuons également »

6- Actu internationale

– La Tunisie lance son 1er satellite construit par des jeunes âgés de 25-30 ans formés en Tunisie

 C’est un petit pas pour l’aérospatial mais un grand pas pour la Tunisie : le premier satellite fait maison a été lancé dans l’espace, lundi 22 mars, ouvrant de nouvelles perspectives locales aux jeunes ingénieurs tunisiens qui s’expatrient en nombre.

La Tunisie est le premier pays du Maghreb, et le sixième pays africain, à fabriquer son propre satellite, après notamment l’Afrique du Sud, l’Égypte ou le Ghana, selon le site spécialisé Space in Africa.

« Challenge One », destiné à l’Internet des objets (l’écosystème des objets connectés), a été construit par une équipe du groupe de télécommunications tunisien TelNet, dont la plupart des ingénieurs, formés localement, ont entre 25 et 30 ans. (France24)

– Congo-Brazzaville : Décès le jour de l’élection présidentielle de l’opposant Guy-Brice Parfait Kolélas, principal opposant à Sassou Ngesso

Diagnostiqué positif au Covid-19 juste avant le week-end, l’opposant congolais, âgé de 60 ans, est décédé. Guy-Brice Parfait Kolélas est décédé dans l’avion qui l’acheminait vers la France, où il devait recevoir des soins. Cet économiste de formation en était venu à la politique en suivant sur les pas de son père.

Suivez-nous sur Facebook

7- Actu sports

– Paris-Dakar-Brazza : Le parcours du combattant des Lions

De Paris, qu’ils ont quitté hier lundi à 18h00 GMT, les Lions ont fait une escale à Dakar où ils ramasseront le reste de la délégation sénégalaise. Dans le manifeste, la délégation au complet devait en principe quitter l’AIBD vers 02h00 du matin pour rallier Brazzaville où elle est attendue ce mardi, en fin de matinée, nous informe Record.

– Aliou Cissé content d’avoir sous la main Sadio Mané et les nouvelles pépites de la tanière : Abdallah Sima, Arial Mendy, Ibrahima Mbaye, Abdou Diallo, entre autres.

Lire aussi :

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.