Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 14 Mars 2021

1- Disparition de Thione Seck à l’âge de 66 ans, e Sénégal perd son parolier, comment ses frères ont appris la nouvelle, la levée du corps à Ouest Foire, inhumation à Yoff

Le pays s’est réveillé groggy, ce dimanche matin avec le décès de l’immense star Thione Ballago Seck qui a été certainement le parolier de la musique sénégalaise.  Depuis ce matin, une pluie d’hommages  inonde les télés, radios, les sites d’information et les réseaux sociaux. Chacun revendique une part de Thione Seck en lui.

Ousmane Seck, frère du défunt, a révélé que c’est Wally Seck qui l’a appelé tôt ce matin pour lui annoncer la nouvelle. Wally a demandé à Ousmane d’informer le reste de la famille, les autres frères et sœurs  de Thione comme Mapenda, Assane, entre autres.

Décédé ce dimanche matin à Suma assistance des suites d’une courte maladie, l’artiste Thione Seck sera inhumé cet après-midi plus précisément à 15h au cimetière musulman de Yoff.

SenCaféActu présente ses sincères condoléances à la famille de Thione,  à tous les artistes et acteurs culturels du Sénégal.

2- Pendant ce temps, les avocats se crêpent les chignons sur l’affaire Adji Sarr-Sonko

Avocat à la Cour de Dakar, Me Mamadou Papa Samba So brise le silence et annonce des poursuites contre Me Dior Diagne qui l’a mis en cause dans une sortie médiatique sur l’affaire Ousmane Sonko-Adji Sarr. « Ces déclarations sont mensongères. Je n’ai jamais rédigé la plainte d’Adji Sarr. Je n’ai pas rencontré Adji Sarr à cette occasion…J’ai soutenu devant vous n’avoir jamais pris ma plume ou touché un clavier pour rédiger la plainte d’Adji Sarr; je le réaffirme solennellement.

J’ai soutenu devant vous que le 02 février 2021, jour des faits et le 03 février (date du dépôt de la plainte), j’étais à Ziguinchor et que ce faisant je ne pouvais recevoir la dame Adji Sarr ; en fait j’étais à Ziguinchor du 31 janvier 2021 au 04 février 2021. Il est facile de vérifier que le 1er février j’ai plaidé au référé du tribunal de Grande instance de Ziguinchor, le 02 février quatre dossiers au Flagrant délit du TGI de Ziguinchor et six autres le 03 février 2021 au TGI de Ziguinchor à la grande correctionnelle.

Mieux : « D’ailleurs j’avais dans l’une de ces affaires, en face, un confrère aujourd’hui constitué pour monsieur Ousmane Sonko. Comment dans ces circonstances j’aurais pu rédiger la plainte et recevoir par la même occasion la dame Adji Sarr à Dakar ? ». Me Samba So précise toutefois : « J’ai soutenu avoir reçu la dame Adji Sarr quinze jours auparavant et dans mon bureau à Dakar et lui ai donné des conseils. Le jour des faits je ne lui ai pas parlé et je ne l’ai pas mise en rapport avec un médecin. Donc, les déclarations de la consœur sont fausses », assure l’avocat dans la lettre adressée au Bâtonnier.

À DÉCOUVRIR

3- Ousmane Sonko : « Le jour où je serais président… »

«Le jour où je serai président, tout Sénégalais saura ce qu’un ministre, le Président, un Directeur général ou encore un directeur perçoit. Leurs émoluments devaient même être rationalisés au besoin, mais tous les sénégalais devaient savoir ce qu’ils perçoivent. Puis, nous ferons en sorte que la corruption, les détournements, l’escroquerie, soient combattus. Les ressources publiques, qui devaient servir à construire des hôpitaux, à créer des emplois, ne doivent pas se retrouver dans la poche de quelles que personnes qui les cachent dans des banques offshores. La politique ce n’est pas d’embobiner son peuple. Et ce sont des enseignements que nous devons tirer de ce qui vient de se passer. Désormais le Sénégal ne sera plus le Sénégal qu’il était.

4- Aïda Diongue au chef de l’Etat : « Il serait vraiment dommage que le discours présidentiel du lundi 8 mars soit juste un effet d’annonce comme en a connu d’autres occasions par le passé au Sénégal, faites le grand ménage autour de vous… »

« Vous les autorités officielles, personne ne vous pardonnera d’attendre ou de ralentir le processus d’apaisement par des actes inopinés même s’ils sont républicains. Cependant, (Monsieur le Président) faites le ‘Grand ménage’ dans vos institutions respectives. Mesdames et Messieurs, aidez le Président par le devoir de vous mettre en ordre de bataille au service des populations pour la résurgence de l’apaisement des cœurs dans votre pays. Les jeunes sont vos premières priorités »

Suivez-nous sur Facebook

5- Situation épidémiologique du jour : 166 cas positifs, 8 décès, 131 186 personnes vaccinées

Sur 1 817 tests réalisés, le Sénégal a enregistré 166 nouveaux cas de coronavirus. Soit un taux de positivité de 9,13%.

Les cas positifs sont répartis comme suit : 62 cas contacts, aucun cas importé et 104 issus de la transmission communautaire… 289 patients hospitalisés ont été contrôlés négatifs et déclarés guéris. 40 cas graves sont pris en charge dans les services de réanimation des hôpitaux. 08 décès ont été enregistrés ce samedi 13 mars 2021. L’état de santé des autres patients reste stable. A ce jour, 36 892 cas ont été déclarés positifs, dont 32 522 guéris, 963 décédés et 3 406 patients sous traitement. Depuis le début de la campagne de vaccination contre la Covid-19 sur l’étendue du territoire, 131 186 personnes ont été vaccinées.

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.