Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 9 Mars 2021

1- Pandémie Covid-19 : Bonne nouvelle avec une baisse des contaminations, des cas graves et du nombre de décès, le pays passe sous la barre des 100 cas

Le Sénégal croise les doigts. Si les derniers rassemblements populaires ne créent pas un rebond de la maladie, on peut espérer une baisse notable les jours à venir. Ce mardi, sur 1 028 tests réalisés, le Sénégal a enregistré 80 nouveaux cas de coronavirus. Soit un taux de positivité de 7,78%. Les cas positifs sont répartis comme suit : 22 cas contacts, aucun cas importé et 58 issus de la transmission communautaire.

269 patients hospitalisés ont été contrôlés négatifs et déclarés guéris. 38 cas graves sont pris en charge dans les services de réanimation des hôpitaux. 05 décès ont été enregistrés ce lundi 08 mars 2021. L’état de santé des autres patients reste stable. A ce jour, 36 039 cas ont été déclarés positifs, dont 31 084 guéris, 930 décédés et 3 924 patients sous traitement. Depuis le début de la campagne de vaccination contre la Covid-19 sur l’étendue du territoire, 66 768 personnes ont été vaccinées.

2- Le M2D suspend les manifestations prévues les 9 et 10 mars et tient une conférence de presse cet après-midi pour aviser sur la suite

« Le M2D informe le peuple sénégalais que les manifestations prévues les 9 et 10 mars sont suspendues. Tenant compte des développements récents, le mouvement tiendra une conférence de presse ce mardi à 17h au Siège du Pastef et se prononcera sur la suite de la lutte. La plateforme de l’opposition compte « réaffirmer en particulier ses exigences fortes dont la libération immédiate et sans condition  de tous les prisonniers politiques. Le Mouvement annoncera aussi son plan d’action et un nouveau mot d’ordre concernant la date, le lieu et la forme des prochaines manifestations », informe les camarades de Cheikh Tidiane Dièye.

3- Des femmes victimes d’un acte ignoble : Trois dames violées dans un hôtel à Thiès, en marge des manifestations

Au moment où des manifestations faisaient rage un peu partout, la ville de Thiès était secouée par un terrible drame. Selon Cheikh Anta Diop, correspondant de la RFM dans la ville, des malfrats ont profité de la situation pour violer trois femmes dans un hôtel. Interrogée par le confrère, l’épouse du gérant de l’hôtel a expliqué les conditions dans lesquelles le viol est intervenu :

« Les agresseurs ont d’abord coupé le courant et tout l’hôtel était dans le noir. Ils sont entrés dans les chambres où il y avait des membres du personnel qui passent la nuit dans l’hôtel car ils habitent Dakar. Ils ont violé trois femmes, blessé d’autres personnes dont mon mari qui est en train de panser ses blessures », a-t-elle témoigné.

4- Guy Marius Sagna, Birame Soulèye Diop et Abass Sall  entament une grève de la faim à partir de lundi

À DÉCOUVRIR

Guy Marius Sagna reprend sa diète. L’activiste qui a rencontré son avocat Me Moussa Sarr, aujourd’hui, à 11h 30, lui a annoncé qu’il va entamer une grève de la faim, à partir de lundi prochain. Ce, pour exiger la libération de tous les détenus politiques arrêtés dans l’affaire politico judiciaire concernant Ousmane Sonko. Me Sarr joint par Seneweb a confirmé l’information.

Nos confrères ont appris également que l’administrateur général de Pastef, Birame Soulèye Diop et Abass Sall, coordonnateur de Pastef Dakar, toujours en détention, vont également entamer une grève de la faim le même jour et pour les mêmes motifs.

Pendant ce temps, les trafiquants de drogue ne lâchent pas le Sénégal : La Douane met la main sur une saisie record  d’1 tonne 776 kg de chanvre indien à Koungheul

La Brigade mobile des Douanes de Koungheul, Subdivision de Kaffrine (Direction régionale du Centre) a intercepté un camion transportant 1 tonne 776 kg de chanvre indien. La saisie a eu lieu ce lundi 08 mars 2021, à 6h du matin au poste de contrôle de Koungheul. Le chanvre indien était conditionné dans 888 sachets de 2kg chacun et placé dans une cachette aménagée sous forme d’un double fond. La contre-valeur de la drogue saisie est estimée à 106 560 000 de francs CFA. Cette saisie constitue un record depuis le début de l’année.

Toujours dans le cadre de la lutte contre le trafic de drogues, les Brigades des Douanes de Kaolack et Nioro avaient saisi en fin février 2021 près de 850 kg et une importante quantité de faux médicaments. Par ailleurs, la Brigade maritime de Joal avait arraisonné et saisi une pirogue transportant 420kg de chanvre indien conditionnés dans 15 colis. Deux personnes ont été interpellées au cours de cette opération qui a eu lieu le 02 mars 2021, selon Libération.

5- Khadim Gadiaga, président d’honneur des lutteurs, demande au ministre de la justice de retirer ses propos tenus sur France 24

La sortie du ministre de la Justice, Me Malick Sall, taxant les nervis de lutteurs privés de combat, pousse Khadim Gadiaga à remettre le “Ngimb”. Le Président d’honneur de l’Association des lutteurs et Président de Rock Energie, accroché par Senego, somme le ministre de rectifier le tir.

« Respectez un tant soit peu les lutteurs, monsieur le ministre. La lutte, c’est l’intelligence en mouvement, mbeur dou yeufou doff”, lâche le Président d’honneur de l’Association des lutteurs, selon qui, il est interdit à tout lutteur de se mêler à ces genres de manifs. Les lutteurs sont dignes. Donc, rectifiez cette bévue svp », demande Khadim Gadiaga.

Selon le président d’honneur des lutteurs, le ministre  n’a pas compris la jeunesse sénégalaise qui a accumulé des frustrations pendant des lustres, et l’affaire Sonko n’est que le déclencheur.

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.