Le Café qui réveille l'Info

Affaire Sonko-Adji Sarr : Cité parmi les nervis, Gris Bordeaux dément formellement la rumeur

La capitale sénégalaise est sous haute tension ce mercredi suite à l’arrestation du leader du parti Pastef, Ousmane Sonko. Dans les affrontements qui sont toujours en cours dans les rues de Dakar, le lutteur Gris Bordeaux est accusé d’être parmi les nervis. Il dément.

Sur sa page Facebook, Gris Bordeaux a tenu à réfuter les accusations portées sur lui. Au moment où on l’accuse d’être parmi les « gros bras », il dit être loin des affrontements.
« Je suis ahuri, étonné par des informations circulant actuellement faisant état de ma présence avec des soi disant nervis de l’Apr pour casse des manifestants, au moment où je suis au tribunal de Pikine pour apporter mon soutien à notre frère lutteur Bébé Saloum qui est en garde à vue » a t’il déclaré.

Le porte parole des lutteurs d’ajouter :
« Ces informations sont dénuées de tout fondement ,je tiens à rassurer mes parents et amis je suis très loin de ces basses manœuvres » précise t’il.

Les commentaires sont fermés.