Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 28 Février 2021

1- Arrestation de leur collègue Dame Mbodj : Le G20 décrète une journée de grève ce lundi

2- Vaccins anti-Covid-19 : Le Sénégal réceptionne 324 000 de doses d’AstraZeneca, 25000 personnes vaccinées et 80 000 inscrites pour prendre le vaccin

Le Sénégal reçoit tous les accessoires ce dimanche 28 février 2021, avant de réceptionner le premier lot constitué de 324000 doses  mercredi 3 mars prochain. L’information est donnée par le directeur de la prévention, Dr El Hadji Mamadou Ndiaye. Le Sénégal devrait recevoir près de 1,3 million de doses d’AstraZeneca. 

Ce lot de 324 000 vient s’ajouter aux 200 000 doses du vaccin chinois réceptionnées le 17 février dernier et qui ont permis au Sénégal de lancer sa campagne de vaccination le 23 février dernier. À ce jour, plus de 25 663 personnes ont déjà été vaccinées et plus de 80000 se sont inscrites sur la plateforme, se réjouit le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr.

3- Convocation de Sonko devant la justice : « Force restera à la loi », selon Abdou Mbow, pour Bassirou Diomaye Faye « l’usage de la force brutale ne nous surprendrait pas »

À DÉCOUVRIR

Après la levée de l’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko, la question de sa convocation par la justice fait débat. Invité du Grand Jury de la RFM, ce dimanche, Abdou Mbow de l’Apr est clair : « l’Etat prendra toutes ses responsabilités pour que force reste à la loi et  après l’Assemblée nationale qui a fait son travail, c’est au tour de la justice de faire le sien ». Cette posture du pouvoir ne surprend guère le Pastef. En effet, pour Bassirou Diomaye Faye patron des cadres du Pastef, « avec le régime de Macky Sall nous nous attendons à tout, nous ne serons pas surpris qu’il utilise la force brutale contre Ousmane Sonko », a –t-il confié à Mawdo Faye dans l’émission Dianobi de Sud Fm ce dimanche.

4- Le khalife général des khadres Cheikh Bécaye Al Bécaye Kounta s’est fait vacciner contre le covid-19 et a appelé ses talibés à en faire de même

Le khalife a reçu sa dose de vaccin anti-Covid de la part de l’infirmière chef de poste (ICP) de Ndiassane, vendredi vers 11 heures, à la résidence Kër Cheikh Bou Kounta, a rapporté un membre de la famille selon L’Aps repris par Senego. Selon cette source, Pape Abdourahmane Kounta, son porte-parole, s’est aussi fait vacciner. “Le khalife a ensuite demandé aux talibés de se vacciner et de continuer à respecter les mesures barrières“, poursuit la même source, selon laquelle le guide des khadres en a profité pour prier pour “le calme et la sérénité” dans le pays.

5- Affaire Sonko-Adji Sarr : Les religieux entrent en scène et rencontrent Sonko

Au vu de la tension politique ambiante, des religieux issus de tous bords, ont décidé d’entamer une médiation. C’est ainsi qu’ils ont rendu visite, ce samedi, à Ousmane Sonko. La délégation était dirigée par Mame Makhtar Gueye et l’Abbé Jacques Seck, selon Igfm.

«Nous avons reçu mandat du collectif des religieux pour la sauvegarde de la paix civile. Nous sommes venus transmettre le message à Ousmane Sonko. Maintenant nous allons tenir une réunion d’évaluation entre nous, qui sera sanctionnée par un communiqué de presse», a déclaré Mame Makhtar Gueye au sortir du domicile du leader de Pastef.

Il indiquera que leur Collectif a eu « un entretien franc et ouvert, d’une heure trente minutes avec le leader de Pastef ». Le collectif compte communiquer plus amplement  lorsqu’il aura bouclé ses entretiens avec tous les protagonistes, mais sans interférer dans l’action de l’institution judiciaire. « Notre seule et unique préoccupation: la sauvegarde de la Stabilité sociale et de la Paix civile », dit-il.

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.