Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 18 Février 2021

1- Affaire Sonko-Adji Sarr : Ce que l’on sait ce matin

  • Sonko peiné par ce qu’endure son marabout : « Je suis gêné quand je vois Serigne Abdou Mbacké, à cause de cette accusation de viol. Je me cache même pour l’éviter. Je n’étais pas au courant de sa récente déclaration et je ne pouvais même pas le regarder à la télévision. Ce que mon marabout a vécu depuis le début de l’affaire, même ma propre mère ne l’a pas subi, il m’a prouvé son affection. Toutes activités cessantes, Serigne Abdou s’est occupé de l’affaire. Je ne cesserai jamais de le remercier. Il est certes mon marabout, mais il y a une complicité naturelle entre nous », assure Sonko cité  par Source A.
  • Moustapha Guirassy démissionne et clashe Niasse : «  il  a refusé que je m’exprime. Alors j’ai décidé de me retirer. Je ne suis l’esclave de personne. Et personne ne peut m’empêcher de s’exprimer ». Moustapha  Guirassy a annoncé sa démission de la Commission ad hoc pour ne pas avoir de responsabilité à assumer dans ce qu’il considère comme une mascarade.
  • Menaces aux autorités : La puce téléphonique incrimine 4 personnes : En effet, les réquisitions opérées et la géolocalisation de la puce par l’opérateur téléphonique a permis de situer la puce qui a permis d’envoyer les menaces de mort à plusieurs endroits différents. Et ces emplacements incriminent directement T.G, Birame Soulèye Diop, mari de Patricia Ngandoul, Abass Fall et une quatrième personne dont l’identité n’a pas encore filtrée, informe Dakaractu. Bawar Dia agent de la Sonatel, accusé d’avoir livré les numéros, a été aussi arreté, selon Liberation.
  • Deux autres partisans de Sonko arrêtés : La traque aux « Sonkistes » se poursuit. Selon des informations de l’AS, deux autres proches du leader de Pastef, dont un enseignant, sont aux arrêts. Il s’agit d’un nommé A. B. Dia et d’un autre répondant au nom d’Abass. D’après l’Asnews, ils sont poursuivis pour incitation à la violence sur les réseaux sociaux.  
  • Clédor Sène  se rebelle : « Le Sénégal ne peut pas être un pays de dictature. Nous appelons à la résistance de façon publique et assumée », a martelé Clédor Séne lors de la conférence de presse de la Coalition citoyenne Le Peuple.
  • Assemblée nationale : Aymérou Gningue a été victime d’un malaise ce mercredi à l’Assemblée nationale alors que les députés validaient la commission ad hoc sur l’affaire Ousmane Sonko. Le président de la coalition Benno à l’Assemblée a été évacué à l’hôpital Principal de Dakar.

2- Réception des premières doses de vaccin : Macky Sall prone la transparence et la rigueur absolue pour la sélection des cibles prioritaires

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a réitéré, mercredi, ses directives pour la « transparence et une rigueur absolue sur les critères de sélection des cibles prioritaires identifiées »dans le cadre de la campagne de vaccination contre le Covid-19 au Sénégal.

Dans sa communication, le président Sall a magnifié « les diligences accomplies par le gouvernement dans le cadre de la mise à disposition des premières doses vaccins et du lancement imminent de la campagne nationale de vaccination anti Covid -19 ». 

Le chef de l’Etat a réceptionné ce mercredi les premières doses de vaccins acquises par le Sénégal auprès du groupe pharmaceutique chinois Sinopharm. Ces 200.000 doses ont été achetées pour un montant de 2,2 milliards de francs CFA par le gouvernement. Le premier lot est transporté par un avion de la compagnie nationale Air Sénégal SA. Macky Sall a annoncé que le Sénégal attend 6.798.000 doses les prochaines semaines. (Avec L’Aps)

3- Propos blasphématoires : Moustapha Diakhaté présente ses excuses à la Oumah islamique

« A l’attention de la Oumah islamique

Moustapha Diakhaté présente ses excuses à la Oumah et retire ses propos indus sur l’ascendance du Prophète Mouhamed Psl

Au nom de Dieu le tout Clément et Miséricordieux

O Allah, Accorde des prières et paix complètes sur notre seigneur Muhammad, avec qui l’angoisse est soulagée et les besoins satisfaits.

J’y associe sa famille et ses compagnons.

Je m’adresse à mes sœurs et frères en islam pour exprimer mes sincères et profonds regrets pour les propos que j’ai malencontreusement tenu au cours d’une émission sur un site internet de la place.

À DÉCOUVRIR

Au vu de l’émoi que les dits propos ont hélas suscité, et après en avoir discuté avec différents érudits, je reconnais humblement mon erreur. Une erreur d’interprétation qui après coup, me sidère moi-même. Hélas en tant qu’être humain, je suis faillible. L’ascendance du Prophète Seydina Mouhammad est choisie et bénie par Dieu.

Mon guide religieux Cheikhoul Khadim a consacré un de ses poèmes (acrostiche) [Walbaladu tayibu…] pour honorer sa divine généalogie. Mon vénéré guide cite le mérite de Ses Illustres aïeux avec une grande déférence. A mon tour, je m’incline devant toutes les musulmanes et  musulmans heurtés et blessés par mon malheureux écart de langage, pour retirer ces mots. Je renouvelle, en tant que Mouride, mon entière adhésion aux thèses de Cheikh Ahmadou Bamba consistant à honorer absolument l’ascendance du Prophète Mouhammad PSL.

Inch Allah , une pareille erreur ne se reproduira plus jamais.

Votre frère en religion

Moustapha Diakhate »

4- Voile de poussière dangereuse : Le retour à la normale attendu vendredi

 A Dakar comme pratiquement sur l’ensemble du territoire national, la poussière s’invite partout. “Les visibilités vont s’améliorer à partir de vendredi. La poussière a touché pratiquement tout le pays avec des visibilités très réduites au niveau des régions Nord et Ouest du pays. Sur certaines localités on a moins de visibilité“, a expliqué Pape Ngor Ndiaye, selon qui, à Dakar, la visibilité est d’environ 200 mètres, moins de 1 km à Saint-Louis et moins de 1,8 km à Podor.

Pour sa part, André Dioh du centre de gestion de la qualité de l’air, conseille ceux qui souffrent d’affections respiratoires, comme les asthmatiques et celles développant des allergies, à ne pas s’exposer à l’air. “On leur demande de ne pas s’exposer à l’air ambiant et de veiller à suivre les recommandations d’usage, de ne pas aggraver la situation en utilisant de l’encens, et de se rapprocher d’un médecin en cas de symptômes provenant de cette affection“, a-t-il prévenu. Il est également conseillé d’éviter les activités sportives, de beaucoup s’hydrater, et de garder les objets de soins surtout pour les personnes souffrant d’affections respiratoires chroniques. (Avec Senego)

5- UCAD : Le COUD ouvre un centre de traitement du Covid-19, offre 200 000 masques aux étudiants, de 10 infectés l’Université passe à 2 patients positifs

« Le centre des œuvres universitaires de Dakar en relation avec le rectorat de l’université a mis en place un centre de traitement où il y avait plus de 10 cas qui étaient internés. Aujourd’hui, Dieu a fait qu’avec la stratégie que nous avons déployée dans la prise en charge médicale, nous en sommes actuellement à deux cas. Don, c’est un résultat assez satisfaisant », se réjouit Maguette Sène.

Pour le DG du Coud, «  la stratégie la plus efficace, c’est dans la prévention qu’il faut l’axer. C’est-à-dire, aujourd’hui, c’est bon d’avoir un centre de traitement qui fait des résultats. Mais c’est encore mieux de mettre à la disposition des étudiants assez de masques et de gels, tout en les sensibilisant suffisamment pour que l’on puisse stopper la pandémie. Que notre espace ne soit pas un cluster ou un centre de contamination »

6- Actu internationale

  • Covid(19 : L’attaquant nigérian de Naples , Osimhen, ramène un nouveau virus inconnu en Italie

     La soirée sans mesures sanitaires de Victor Osimhen au Nigeria va causer plus de problèmes que prévu à l’attaquant de Naples, âgé de 22 ans. Et c’est qu’après la fuite des images controversées d’Osimhen célébrant son anniversaire dans son pays natal sans masque, Naples a confirmé le test positif au coronavirus de son joueur. L’attaquant a été infecté lors de sa soirée d’anniversaire à Noël, mais pas avec n’importe quel virus : avec un variant de la COVID-19 qui n’a jamais été enregistré auparavant en Italie. Il s’agit du variant B.1.525, un nouveau variant du coronavirus qui aurait été isolé à Naples grâce aux travaux des hôpitaux Pascale et Federico II, et qui, curieusement, aurait été apporté en Italie par Osimhen lui-même.
  • La France se dote d’une « direction des plateformes en ligne » pour réguler les réseaux sociaux, moteurs de recherches et sites de partage de vidéos

    Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a annoncé, mercredi 17 février, s’être doté d’une « direction des plateformes en ligne » chargée de la régulation d’acteurs tels que les réseaux sociaux, moteurs de recherches et autres plateformes de partage de vidéos. Dans son communiqué, le CSA explique être en effet amené à intervenir sur des « problématiques nouvelles » comme la désinformation sur les réseaux sociaux. Cette « direction des plateformes en ligne » sera dirigée par Lucile Petit, qui pilotait déjà « l’équipe projet » constituée fin 2019 par le CSA dans le cadre de la lutte contre la désinformation. (Francetvinfo)

7- Actu sports

  • La visite controversée du président Infantino de la Fifa à Dakar

    Le Sénégal ne faisait pas partie de l’itinéraire du président de la Fifa. Selon notre confrère Mbaye Jacques Diop du ministère des sports, Infantino est venu à Dakar pour faire du saupoudrage après avoir été éconduit en Algérie et après une visite mielleuse chez le candidat mauritanien. Le boss de la Fifa est accusé d’avoir comme candidat à la tête de la CAF le malgache Ahmad et le mauritanien Yaya au détriment du sénégalais Augustin Senghor.
  • Salaires des joueurs : Les revelations du portier Khadim Ndiaye qui vont rendre les sénégalais « jaloux » : « Il n’y a pas un club sénégalais qui peut rivaliser avec une équipe guinéenne, en termes de salaire. Le plus petit salarié dans mon club, c’est-à-dire les juniors qui viennent de monter, (ils ont) au minimum 500 000 FCFA. Tous les joueurs sont véhiculés. Au début, le club les donnait en cadeau, maintenant ce sont des véhicules de services pendant la durée de votre contrat. Il y a même des joueurs qui, après deux ou trois ans, mettent de l’argent pour changer de véhicule. Notre premier match en championnat, on a reçu 100.000 FCFA de prime par joueur », a confié l’ancien gardien des Lions à l’Obs.
  • Mbappé coute désormais 200 millions d’euros (130 milliards Cfa)

    Le Real Madrid se disait confiant quant à la possibilité de boucler une opération à 180 M€ (environ 117 milliards FCFA). Mais selon les informations du Parisien ce mercredi, le PSG a fixé le tarif à 200 M€ minimum (environ 130 milliards FCFA).

Lire aussi :

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.