Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 2 Février 2021

1- Touba : Menacée d’expulsion, la famille d’Atou Diagne interpelle

Une semaine après le décès de la personne morale du dahira Hizbut Tarqiyya, Serigne Atou Diagne, sa famille est dans le désarroi.
D’après Lii Quotidien, il est notifié aux membres de la famille du défunt de quitter la maison où ils résident actuellement.
Selon les informations du journal, la demeure en question doit être rattachée au dahira Hizbut Tarqiyya.
Une décision qui surprend la famille qui précise que la maison a été achetée par leur défunt père.
La famille interpelle Youssou Diop, successeur d’Atou Diagne, pour empêcher le déguerpissement.

2- JO de Tokyo : Macky Sall pressenti pour  allumer la flamme olympique

Alors que les autorités japonaises ont été contraintes de reporter d’un an les Jeux Olympiques d’été initialement prévus à Tokyo en 2020, elles ont profité de ce délai pour demander au Président sénégalais Macky Sall s’il accepterait d’allumer la flamme de cette édition désormais calée du 23 juillet au 8 août 2021, selon Senego.

Par ce geste, l’Empire du Soleil Levant souhaite mettre le phare sur une démocratie africaine et un partenaire historique au moment où il multiplie les accords de coopérations avec les pays africains.

3- La région de Tamba touchée par la fièvre jaune

Quatre cas de fièvre jaune sont détectés à Kidira, , région de Tambacounda. Parmi ces personnes contaminées, deux ont perdu la vie.
L’information est confirmée par Dr Ousseynou Badiane, chef de la Division de l’immunisation au ministère de la Santé et de l’Action sociale, à l’occasion d’un atelier d’orientation par rapport à la campagne de vaccination de riposte qui sera lancée le 15 février 2021
Les districts sanitaires de Bakel, Goudiry, Kidira, Tambacounda et Dianke Makhan sont les concernés pour la campagne de vaccination, tandis que les districts de Makakoulibantan et Koumpentoum sont pour le moment épargnés, a indiqué Dr Ousseynou Badiane.

4- Interpol alerte sur de faux tests négatifs vendus en ligne pour les voyageurs

L’agence d’application de la loi de l’UE, Europol, a émis un avertissement aux forces de sécurité des Etats, selon lequel des criminels sont en train de commercialiser de faux certificats de test Covid-19 négatifs. A en croire Europol, cette mise en garde est justifiée par la crainte que cette activité illégale pourrait permettre aux gens de tromper les restrictions de voyage. D’ailleurs, une enquête de BBC News a révélé que des certificats NHS falsifiés sont en vente en ligne.

5- Ziarra de Léona niassène du 12 mars : Serigne Cheikh Fatim Guèye n’est pas d’accord pour son maintien

Serigne Cheikh Fatim Guèye, un des notables de la cité religieuse, n’est pas d’accord pour le maintien de la ziarra. A travers une déclaration, il informe parents, proches et talibés qu’il ne recevra personne pour cette ziarra. La raison est la hausse terrible des cas de covid-19 à Kaolack où se trouve Léona.

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.