Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 31 janvier 2021

1- Journée de souvenir : Les étudiants de l’Ucad commémorent les 20 ans de la disparition de l’étudiant Balla Gaye, Mbour prie pour Mamadou Diop victime de la présidentielle de 2012

C’est un  acte touchant que les étudiants de l’UCAD ont posé, ce dimanche matin, en organisant une cérémonie d’hommage à leur camarade Balla Gaye tué le 31 janvier 2021 lors d’affrontements avec les forces de l’ordre. A Mbour aussi, le M23 et la famille de Moussa Diop a organisé une matinée de prières pour l’étudiant tué le 31 janvier 2012 à la place de l’Obélisque lors d’une manifestation de l’opposition et citoyenne contre le régime de Wade.

2- Situation épidémiologique du jour : 310 nouvelles infections, 7 décès, 54 cas graves

Ce dimanche 31 janvier 2021, le ministère a fait le point coronavirus. Outre les 310 nouveaux cas positifs du jour, il a été annoncé la guérison de 212 patients. En réanimation, 54 patients sont internés. Ce samedi 30 janvier, il y a eu 7 décès. A ce jour, 26523 cas ont été déclarés positifs dont 21970 guéris, 628 décédés, 3924 sous traitement (avec senenews).

3- Rendez-vous avec le Doyen des juges : Les avocats de Boubacar Sèye croisent leurs doigts

Les avocats qui défendent le patron de l’Ong Horizons sans frontières rencontrent le Doyen des juges, ce lundi. Les défenseurs de Boubacar Sèye, arrêté après avoir accusé l’Etat de malversations sur des fonds destinés à l’émigration, vont tenter d’arracher la liberté provisoire pour leur client. Ce dernier, serait mal en point, ne supportant pas les conditions de sa détention.

4- Touba en deuil : Serigne Mewnou Diakhaté vient de tirer sa révérence. Le chef religieux fut ancien Président de la Communauté rurale de Touba sous le magistère de Serigne Abdou Lahad Mbacké dont il était l’oncle. Il a été à poste pour deux mandats successifs, rappelle Moustapha Mbaye de Dakaractu.

5- Litige foncier à Mbour 4 : L’ancien policier arrêté vendait le terrain à 500.000 Fcfa, d’autres suspects tombent

On en sait un peu plus sur l’ancien policier arrêté dans le cadre de l’enquête concernant les terrains litigieux de Mbour 4-Extension (Thiès). Le mis en cause est en garde à vue à la Direction de la surveillance et du contrôle de l’occupation du sol (Dscos) en même temps que ses complices qui sont passés de 3 à 6, entre hier et aujourd’hui. L’enquête a formellement établi que l’ancien policier a vendu, sur la base de faux documents, plusieurs parcelles à 500.000 Fcfa l’unité, d’après des sources de Libération online.

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.