Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 21 Janvier 2021

1- Les décisions fortes du conseil des ministres : Macky Sall rend hommage à Dansokho, Amadou Tidiane Ba, Thierno Birahim Ndao et demande à l’armée de s’occuper de la vaccination contre le Covid-19

  • Macky Sall décide de donner le nom d’Amath Dansokho, disparu en 2019, à l’établissement public de santé de niveau 2 de Kédougou. Aussi, l’hôpital régional  de Sédhiou portera le nom d’Amadou Tidiane Bâ, qui fut ministre de l’Enseignement supérieur. Celui de Kaffrine sera baptisé Hôpital Thierno Birahim Ndao.
  • Le Président de la République a demandé au ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr d’engager sans délai, les activités de sensibilisation et de préparation technique des opérations de vaccination contre la Covid-19, des populations cibles-prioritaires. Selon le Chef de l’Etat, les forces de défense et de sécurité seront mises à contribution pour accompagner le déploiement rapide de la stratégie de vaccination. « Le Chef de l’Etat demande, à ce sujet, au ministre de la Santé et de l’Action sociale, de poursuivre et finaliser les discussions et les partenariats entamés pour l’établissement d’une plateforme numérique de suivi de la vaccination et l’intégrer dans la stratégie de vaccination anti Covid-19 », lit-on dans le communiqué.

2- Décès du gendarme Sacoura Gaye dans le bassin de rétention de Ngadiaga : La famille pense à une cause surnaturelle

Dans le quartier précisément au domicile du gendarme décédé, sis à Rufisque, c’est la tristesse et la désolation. La famille et les proches se posent beaucoup de questions sur la mort tragique de leur enfant Sacoura Gaye. Ce dernier, qui est gendarme, a été retrouvé mort noyé dans un des bassins de rétention à Ngadiaga. Lesquels ont été aménagés pour éteindre le feu d’un des puits gaziers de la société Fortesa. L’incendie s’est déclaré depuis le 19 décembre dernier.
Son corps repêché, mardi 18 janvier vers 21 heures 50 minutes par les sapeurs-pompiers a été acheminé par l’hôpital de Tivaouane. Selon la Rfm, cet incident a replongé les travailleurs de Fortesa dans la tristesse qu’ils avaient connue au lendemain du décès de Henry Gunning, l’ingénieur canadien victime des flammes au tout début de l’incendie. Selon les informations, la thèse de phénomène surnaturel a longtemps été agitée sur les lieux mais il s’agit d’évènements tabous dans ces villages. « Ces derniers incidents y ont ajouté tout un chapitre et l’on commence sérieusement à y prêter attention. Toutefois, les circonstances exactes de ce drame sont établies par l’enquête de police judiciaire », indique la source.

3- Inquiets pour l’état de santé de Boubacar Sèye en prison : Les avocats demandent son jugement en urgence et projettent une demande de liberté provisoire

« Vous ne pouvez pas prétendre à une liberté provisoire tant que vous n’êtes pas entendu au fond. Aujourd’hui, l’objectif, c’est de faire que Monsieur Sèye soit entendu le plus tôt possible surtout au regard de son état de santé. Il est important de préserver son état de santé qui doit primer sur toute autre considération » a demandé Assane Dioma Ndiaye, l’un des avocats de Boubacar Sèye, président d’Horizon sans frontières. Il s’exprimait ce mercredi au téléphone de nos confrères de la Rfm reprise par Senego. Il poursuit: “Nous avons appelé le doyen des juges afin qu’il aménage rapidement une date pour que son audition soit prise. Dès qu’il sera entendu au fond, nous solliciterons une liberté provisoire“, a-t-il ajouté. Le Président Sèye placé mardi sous mandat de dépôt par le Doyen des juges, qui a suivi le réquisitoire du parquet. Le président de Horizon sans frontières est poursuivi pour diffusion de fausses nouvelles après ses sorties sur la gestion des fonds injectés dans la lutte contre l’émigration clandestine.

4- Communication gouvernementale : Le face-à-face avec la presse reporté à cause du Covid-19

À DÉCOUVRIR

5- Procès du maitre coranique qui avait enchainé ses talibés à Diourbel : Ses collègues vont manifester au tribunal ce matin

Les maîtres coraniques de Diourbel ont porté aussi des graves accusations sur le procureur près le tribunal de grande instance et le commandant de la gendarmerie. Selon eux, Oustaz Ibrahima Dieng a été déshabillé à la brigade de gendarmerie et il portait seulement une culotte.
<<Nous condamnons vigoureusement l’acte du commandant de gendarmerie qui a enlevé les habits Oustaz Dieng à l’exception de sa culotte. Ce dernier ne mérite pas ce traitement vu son rang d’autorité. Qui a formé des imams entre autres. Le commandant pourrait l’interpeller sans l’humilier>>, fustigent-ils.
Selon eux, le commandant, le procureur et l’AEMO ont fait interpeller injustement un certain Fallou Diop qui a commis l’erreur d’être avec Oustaz Ibrahima Dieng lors de l’arrivée des hommes en bleu.
Les frustrés ont appelé à un grand rassemblement ce jeudi au niveau du tribunal de grande instance de Diourbel pour soutenir leur collègue. Selon des sources de Seneweb, les autorités vont renforcer la sécurité au niveau du palais de justice de localité lors du procès d’oustaz Ibrahima Dieng. A noter que ce dernier a été interpellé vendredi dernier pour avoir enchaîné des talibés au niveau de son daara. Déféré lundi dernier, il a été placé sous mandat de dépôt à la prison de Diourbel.

6- Actu internationale

  • Biden et Harris dans l’action : A peine arrivé à la Maison Blanche, le nouveau président américain a passé la soirée à signer 17 décrets dont les plus en vue sont : la lutte accélérée contre la pandémie, l’aide aux plus démunis, la réintegration des accords de Paris sur le climat, l’annulation des décisions de Trump sur l’immigration, la réintégration des Usa de l’OMS ; entre autres. Kamala Harris a aussi pris ses quartiers au Sénat où elle a fait prêter serment aux nouveaux sénateurs élus
  • Dernier discours de Trump: « Juste un ‘au revoir’, je reviendrai d’une manière ou d’une autre » 

    « C’est mon plus grand honneur et privilège d’avoir été votre président. Je me battrai toujours pour vous. J’écouterai et je regarderai. Je souhaite du succès à la nouvelle administration et je pense qu’elle réussira. Elle a de bonnes bases. Juste un ‘au revoir’, je reviendrai d’une manière ou d’une autre », a annoncé Trump, hier lors de son départ du pouvoir.
  • Mali : Marche avortée contre l’armée française

    Les membres du mouvement “yerewolo, debout sur les remparts” du Mali étaient déterminés à chasser l’armée française du territoire malien. Ils avaient annoncé une grande marche ce mercredi 20 janvier 2021 pour demander aux soldats français de rentrer chez eux. La marche a été annulée par les militaires déployés dans toute la capitale.

7- Actu sports

  • Le onze type de l’UEFA 2020 sans Sadio Mané

    Hier, l’UEFA a dévoilé le prestigieux onze type de l’année 2020, après dépouillement de six millions de votes : Neuer – Kimmich, Ramos, Van Dijk, Davies – T. Alcantara, Messi, De Bruyne – Ronaldo, Lewandowski, Neymar. (Avec Footmercato)

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.