Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 7 Janvier 2021

1- Conseil des ministres : Macky Sall interdit aux ministres de créer des rassemblements, au ministre de la santé d’intensifier le suivi des cas à domicile, de décentraliser les tests et la mise en œuvre de la stratégie nationale de vaccination

  • Le Chef de l’Etat demande, dans ce contexte de pandémie, aux membres du Gouvernement de bannir toute cérémonie ou rassemblement inapproprié au sein des ministères et structures publiques
  • Le Chef de l’Etat rappelle, par ailleurs, l’impératif de faire respecter les restrictions effectives sur les rassemblements et réunions de toute nature, les déplacements et le port obligatoire du masque dans les lieux et transports publics
  • Le Président de la République demande, en outre, au Ministre de la Santé et de l’Action sociale, en liaison avec le CNGE, d’accentuer les efforts de maitrise de la pandémie sur le territoire national en renforçant le suivi des cas à domicile, en accélérant la décentralisation des tests à diagnostic rapide, mais aussi la mise en œuvre de la stratégie nationale de vaccination des populations avec comme cibles prioritaires, les personnels de santé, les forces de défense et de sécurité et les personnes âgées de plus de 60 ans vivant avec des comorbidités

2- Pandémie Covid-19 : Le Khalife général Serigne Mountakha Mbacké suspend les ziar et les rassemblements  jusqu’au 22 janvier

Face au rebond du coronavirus à Touba, le Khalife général des mourides a, dans une adresse aux talibés, décidé de suspendre les rassemblements autour de lui jusqu’au 22 janvier. C’est ainsi que les ziar des dahiras qui se font quotidiennement dans la demeure du marabout sont suspendus jusqu’à cette date.

3- Manifestations contre le couvre-feu : Les jeunes mettent le feu et le désordre dans plusieurs localités

Dans la soirée d’hier, les jeunes font face à la police qui n’ont eu pour arme que des grenades lacrymogènes en réponse aux pierres jetées par ces jeunes qui sont sortis en masse pour montrer leur radicalisation contre le couvre-feu.

À DÉCOUVRIR

Beaucoup de jeunes de Dakar et sa banlieue ont décidé de braver l’interdit pour montrer leur désapprobation après l’état d’urgence assorti d’un couvre-feu décrété par le chef de l’Etat de 21h à 5h matin à partir de ce mercredi. C’est ainsi qu’à la Médina, à Grand-Yoff, Hlm, Yoff, Pikine, Mbour, Thiaroye  et à Niarry Tally également, des jeunes ont investi la rue et se sont frottés aux forces de défense et de sécurité. Le commissariat de Thiaroye a été attaqué par des jeunes en furie.

4- Un collectif de 48 associations porte plainte les maisons de production EvenProd, Marodi et Sky Tv

Le collectif des 48 Structures plaignantes est, à nouveau, au regret d’informer les instances étatiques compétentes que certaines séries télévisées poursuivent leur mépris royal des “mises en demeure” du Tribunal de l’audiovisuel (CNRA), relativement à leur fâcheuse tendance à ne promouvoir que des obscénités, comme si leurs promoteurs ne cherchaient qu’à choquer au maximum l’auditoire, pourvu que les dérives qu’ils véhiculent puissent booster leurs recettes financières. Au mépris de la sensibilité des téléspectateurs. Et de la préservation de nos bonnes mœurs. Jamra et ses 47 alliés indexent la série Infidèles (EvenProd), « qui continue de fouler au pied nos valeurs sociétales en s’inscrivant dans un nouveau registre, consistant à promouvoir crûment les insultes de mère à l’écran. Une scène  érotique entre Amy Léa et Abdoul Magib dans l’épisode 29 de la serie “KARMA” de (Marodi), fait également polémique. NÉÉGOU SEY” produite par (SkyTv), sans doute dopé par l’impunité dont semblent se prévaloir ces deux producteurs ci-dessus nommés, vient de déclencher à son tour une avalanche d’indignations dans l’opinion, avec une séquence truffée d’obscénités, tant langagières que physiques. Et dont l’extrait-vidéo que nous avons fait parvenir au Régulateur de l’audiovisuel se passe de commentaire », s’indigne le collectif des 48 associations contre ces séries.

5- Mutation du Covid-19 : L’Institut Pasteur et l’Iressef traquent le nouveau virus

La nouvelle souche du coronavirus, détectée au Royaume-Uni et en Afrique du Sud, où elle a été identifiée chez des patients, ne laisse pas le Sénégal indifférent. L’État a déjà pris les devants pour étudier la présence ou non de cette variante du virus.
En fait, l’Institut Pasteur et l’Iresseef sont chargés de mener les travaux. Les deux instituts de recherche en santé se chargeront, dans un protocole d’étude, « de séquencer la variante du virus » décrite comme étant plus dangereuse et plus contagieuse. Les experts pourront savoir si elle est bien présente au Sénégal ou non après un « séquençage » de génome.
« Nous avons été saisis concernant la question de la mutation du virus », a fait savoir le Dr Mamadou Ndiaye, Directeur de la prévention, dans le journal L’Obs repris par Dakaractu. D’ailleurs, la question a été abordée, nous apprend-on, au cours de la réunion du comité national de gestion des épidémies (Cnge), lundi dernier.

6- Actu internationale

  • USA : L’Amérique est sous le choc après ce coup de force raté de Trump qui a humilié la démocratie

    Des milliers de manifestants favorables au président Donald Trump ont envahi mercredi la colline du Capitole à Washington, plongeant dans la confusion la session du Congrès qui devait confirmer la victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle du 3 novembre. Une fois le bâtiment évacué, les élus ont repris leurs travaux. Par ailleurs, le Sénat a basculé aux mains du Parti démocrate après la victoire de ses candidats dans les deux sénatoriales en Géorgie. L’Amérique est sous le choc après ce coup de force raté de Trump qui a humilié la démocratie américaine qui aura du mal à digérer ce coup de poignard contre le symbole de la puissance politique de la puissante Amérique.

7- Actu sports

  • Après Teugeunth FC, le Jaraaf crée l’exploit en Côte d’Ivoire

    Dos au mur après avoir été battu au match aller à Thiès (0-1), la Jaraaf de Dakar vient de créer la sensation et se qualifie pour les barrages de la Coupe CAF. Le Club de la Médina a battu San Pedro sur le score de 2 buts à 1.

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.