Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 27 novembre 2020

1- Pandémie Covid-19 : L’alerte du président Macky Sall « Une seconde vague sera insupportable pour notre économie et notre pays »

« Je lance, justement, un appel à l’ensemble des citoyens et personnes vivant parmi nous pour dire que le virus circule encore. La bataille n’est pas tout à fait gagnée. Il est vrai que nous avons des résultats appréciables, mais si vous voyez la courbe de l’évolution de l’épidémie, on se rend compte qu’il y a aussi des hauts et des bas. Donc il y a une variation, une oscillation permanente, alors qu’on devrait voir une courbe qui s’aplatit », constate le Chef de l’Etat
« Nous avons aujourd’hui 33 contaminations alors que nous étions en dessous de 10. Et il y a des cas communautaires. Cela veut dire que le virus est parmi des citoyens inconscients qu’ils sont porteurs et qui propagent le virus. C’est le lieu d’insister encore sur le respect strict des gestes barrières », avertit Macky Sall qui dit ne pas souhaiter une seconde vague. « Elle sera insupportable pour notre économie et notre pays. Insupportable ! Donc restons vigilants et conscients que la maladie est encore là », met-il en garde.

2- Maladie mystérieuse : Des pêcheurs déclarés guéris ont rechuté

L’information a surpris plus d’un. Intervenant dans l’émission de Moussa Sène de la 2STV diffusée hier soir, les jeunes pêcheurs de Fass Boye et de Thiaroye-sur-mer, qui ont été victimes de la fameuse maladie, ont révélé qu’ils ont rechuté après la reprise de leurs activités de pêche. Les pêcheurs, qui ont témoigné au micro de l’émission « Urgences », ont dit qu’ils ressentent les mêmes symptômes après un retour de pêche cette semaine. Les jeunes interpellent les autorités sur l’urgence à mener des investigations plus soutenues et plus poussées pour déterminer les vraies causes de la maladie qui continue de les intriguer.

3- Financements des jeunes : Aida Mbodj demande la publication de la listes des bénéficiaires des fonds de la DER

« Nous déplorons le manque de transparence contrairement à ce que le coordinateur avait promis au départ. Il déclare avoir financé 57 milliards FCFA à Dakar alors qu’on ne voit pas l’impact de ces financements », a déclaré la députée Aida Mbodj qui demande des comptes au patron de la DER : « Je demande également l’évaluation des financements, et les études d’impact. Car aujourd’hui, les jeunes sont privés de financements, sans compter les inondations. Maintenant, il ne leur reste que les pirogues pour rejoindre l’Europe. Ils ne voient rien du tout. Vous devez rendre des comptes. Il y a une gestion partisane de la Der. Les financements profitent seulement aux militants », se désole Aida Mbodj qui demande au coordonnateur Papa Amadou Sarr de procéder à la publication de la liste des bénéficiaires des financements.

4- Louis Lamotte de la CSS  sur l’affaire des DIPA: « Le ministre du Commerce n’a pas dit la vérité »

«Les 107 mille tonnes n’ont pas été remises aux industriels, plutôt à des commerçants !».  Louis Lamotte, Directeur des ressources humaines de la Compagnie sucrière sénégalaise (CSS) interrogé par Seneweb, se veut précis. Il accuse le ministère du Commerce d’entretenir le flou, dans cette opération d’attribution de Dipa. «Les besoins des industries ne dépassent pas 40 000 tonnes et cette année, ce chiffre s’élève à 40 720 tonnes. Tout le reste a été attribué à des commerçants», confie-t-il.

Ceci dit, il invite le ministre de tutelle à poser objectivement le problème et persiste : « Les 107 mille tonnes n’ont pas été attribuées aux industries et c’est vérifiable à la Direction de l’industrie. »

Pour un véritable règlement de cette crise, le conseiller spécial du groupe Mimran estime qu’il faut identifier le problème et y apporter des solutions. Louis Lamotte déclare que tant que la vérité n’est pas clairement dite dans cette distribution des Dipa, il est inutile d’engager des concertations.

5- Pendant ce temps :

  • Le khalife général des mourides offrait 100 millions de Fcfa aux commerçants, victimes de l’incendie survenu au marché Ocass de Touba. Le soutien financier a été remis hier aux sinistrés par son porte-parole
  • La guerre de la 5 G  commençait entre Orange et Free : Orange a lancé hier son test de la 5G en partenariat avec Huwai. Sur la foulée, Free  annonçait un « Use case » pour donner l’opportunité à quelques-uns de ses clients exclusifs de tester la 5G ici, ce 26 novembre
  • Le célèbre et richissime homme d’affaires, Sambayal Gaye, plus connu sous les pseudonymes de “Concorde Gaye”, “Samba Abidjan” ou “Samba Lafayette”, décédé le 13 novembre, été inhumé, hier jeudi, au Fouta, en présence d’une foule immense
  • Insultes et bagarre reprennent encore à l’assemblée nationale : Hier, le député de la majorité, Pape Seydou Dianko, a menacé de tabasser son collègue de Bokk Giss Giss, Cheikh Abdou Bara Doly. « Si tu sors, je vais te tabasser», a martelé le député de la majorité
  • Un incendie a ravagé un parc dans l’espace de la Sodida en face d’Auchan à Castors. Beaucoup d’animaux auraient péri dans l’incendie.

6- Actu Internationale

  • L’Argentine, l’Italie et le monde ont dit adieu à Diego Maradona

    La veillée funèbre de la légende du football a eu lieu jeudi au palais présidentiel argentin, à Buenos Aires. Des centaines de personnes faisaient déjà la queue dans la nuit pour dire un dernier adieu à Diego Maradona, enterré dans la journée. Des heurts ont éclaté entre les forces de l’ordre et ses fans, peu avant la fin de la veillée. En Europe, notamment à Naples, les hommages se multiplient.
  • La légende du football a été enterrée jeudi dans un cimetière de la périphérie de Buenos Aires. « L’enterrement a lieu aujourd’hui, l’après-midi, au Jardin de paix, à Bellavista », au nord-est de la capitale argentine, où reposent ses parents, a précisé un porte-parole, Sebastian Bianchi cité par France 24.
  • Burkina Faso : Roch Christian Kaboré réélu

    Selon les résultats provisoires de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le Président sortant du Burkina est élu au premier tour. Roch Marc Christian Kaboré a obtenu 57,87 %, des voix.

7- Actu Sports

  • Violence policière contre un noir à Paris : Mbappé se fâche et tape sur la table

    « Vidéo insoutenable, violences inadmissibles », a écrit Kylian Mbappé qui a repris des paroles de la chanson « Ma France à moi » de Diam’s. « Ma France à moi elle a des valeurs, des principes et des codes… Ma France à moi ne vit pas dans le mensonge Avec le cœur et la rage, à la lumière, pas dans l’ombre. Ma France à moi elle se mélange, ouais, c’est un arc-en-ciel Elle te dérange, je le sais, car elle ne te veut pas pour modèle», a-t-il ainsi ajouté avant de conclure son message par un « STOP AU RACISME »
  • Diego Maradona serait victime d’une négligence médicale : Selon son avocat Matias Morla : «Il est inexplicable que, pendant 12h, mon ami n’ait pas reçu d’attention et n’ait pas été contrôlé de la part du personnel de santé attitré. L’ambulance a mis plus de 30 minutes à arriver, ce qui a été une idiotie criminelle. Cela ne doit pas être passé sous silence et je vais demander que l’on enquête jusqu’au bout sur les conséquences de ce retard. Comme me disait Diego : « tu es mon soldat, agis sans pitié »».

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.