Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 26 octobre 2020

1 – Affaire de l’explosion de la pirogue remplie de migrants : L’hécatombe qui choque le pays

C’est un week end tragique que les sénégalais ont vécu, après l’explosion d’une pirogue au large de Mbour. Selon des sources sécuritaires relayées par Enquête, le bilan de l’explosion de la pirogue pourrait monter jusqu’à 140 morts. Pouvant contenir 200 personnes, elle était remplie, selon les rescapés dont 51 ont été sauvés par des pêcheurs et la marine espagnole. Les 5 convoyeurs ont été arrêtés , d’après le journal.

2 – Abdoulaye Daouda Diallo : « Avec les bonnes récoltes attendues, nous pouvons éviter la récession annoncée »

 «Les récoltes record qui sont attendues cette année au niveau de l’agriculture, il y a des chances effectivement que nous ne soyons pas dans la récession telle qu’il a été arrêté. On sera même à un niveau quand même disons de croissance qui dépasserait les 2%», a annoncé au micro de la Rts le ministre des finances Abdoulaye Daouda Diallo. Pour rappel, le Sénégal s’attendait à un taux de croissance de moins 0,7% cette année à cause des effets de la pandémie de la Covid-19 qui a durement frappé tous les secteurs de l’économie du pays.

3 – Nouvelles maladies détectées au Sénégal : Les craintes du ministre Abdoulaye Diouf Sarr

 Dans une note de service  adressée aux gouverneurs et médecins-chefs de région consultée par Seneweb, Abdoulaye Diouf Sarr tient à attirer l’attention de ces derniers leur demandant de renforcer la surveillance épidémiologique. Car, pour le ministre de tutelle, « il a été noté des cas de dengue à Thiès et à Kaffrine, un cas de fièvre jaune à Touba, un cas de fièvre hémorragique Crimée-Congo, un cas de Fièvre de la Vallée du Rift à Fatick et une circulation dans le monde animal de la Fièvre de la Vallée du Rift à Saint-Louis ». Autant de découvertes qui poussent le ministre de la Santé et de l’Action sociale à demander « un renforcement de la surveillance à tous les niveaux de la pyramide sanitaire et une redynamisation des stratégies de recherche active des cas ». D’ailleurs, relève toujours ce document, des fiches techniques de ces maladies doivent être partagées avec l’ensemble des collaborateurs.


4 – Grande rentrée des classes en novembre : Le Saemes alerte le gouvernement sur le protocole sanitaire

Le Syndicat autonome des enseignants du moyen et du secondaire du Sénégal (Saems) prépare la prochaine rentrée scolaire, prévue le 12 novembre prochain. Sur ce, le syndicat a interpellé l’Etat à revoir le protocole sanitaire exigé dans le contexte de pandémie. « Le protocole sanitaire doit être revu. Tout ce qu’il y avait comme moyens pour encadrer la reprise du 25 (juin), je crois que le Gouvernement est conscient qu’ils doivent être multipliés par N. Cette fois-ci, il s’agit pas d’encadrer 51 000, mais 4 millions d’élèves », a dit  le Secrétaire général du SAEMS, Saourou Sène. Sur les questions qui concernent les mises en position de stage des enseignants. Il déplore : « Jusqu’à présent, l’enseignement supérieur ne nous dit pas exactement qu’est-ce que nous allons faire ».

5 – Gamou et manifestations religieuses : La communauté Layène suspend les rassemblements

La famille Layène en a fait l’annonce, à  travers un communiqué du regroupement central, organe des gestions des évènements de la communauté. « La suspension de l’organisation de toutes les manifestations religieuses est maintenue jusqu’à nouvel ordre. La précision est faite, par le regroupement central des Layènes, sur instructions Serigne Abdoulaye Thiaw Lahi khalife général .En conséquence, la célébration de la naissance du Prophète Mohammed (PSL) ou Gamou, ne sera pas organisée, cette année.

6 – Actu international

  • Guinée : Médecins après la mort ?

    Une mission conjointe de la Cedeao, des Nations-Unies et de l’Union africaine à Conakry ce dimanche à Conakry. Selon des médias guinéens lus à Dakaractu, la mission sera reçue ce lundi par le ministre des Affaires étrangères Mamadi Touré. Mais il est légitime de se demander si la mission de médiation pèsera de tout son poids pour amener les deux parties à de meilleurs sentiments.
  • Après la France, l’Espagne instaure le couvre-feu

    La deuxième vague de l’épidémie de la pandémie du Covid-19 frappe durement le continent européen, entraînant des records de contamination dans plusieurs pays, qui ont annoncé un durcissement des restrictions. L’Espagne a ainsi décrété, ce dimanche 25 octobre, un nouvel état d’alerte, équivalent de l’état d’urgence en France, et annoncé un couvre-feu sur tout le territoire. La Belgique, l’Italie, l’Allemagne et l’Angleterre ont aussi durcit les mesures chez eux.
  • Blasphème, caricature du Prophète, attaques contre l’Islam : Des pays musulmans décrètent le boycott des produits français, Erdogan durcit le ton contre la France

    La Turquie, l’Iran, la Jordanie ou encore le Koweït ont dénoncé la publication de caricatures, tandis que l’Organisation de coopération islamique, instance qui réunit les pays musulmans, a déploré « les propos de certains responsables français, susceptibles de nuire aux relations franco-musulmanes ». Au Qatar, les chaînes de distribution Al-Meera et Souq Al-Baladi ont ainsi annoncé qu’elles « retiraient » les produits français des magasins jusqu’à nouvel ordre. Le Président turc a accusé son homologue français d’être «obsédé par Erdogan jour et nuit». « C’est un cas, et en conséquence, il a vraiment besoin de subir des examens (mentaux) », a-t-il encore asséné.

7 – Actu sport

  • Boulaye Dia met un triplé historique pour Reims et devient co-meilleur buteur de L1, Habib Diallo marque encore pour une victoire de Strasbourg

    Avec 6 buts, Boulaye Dia est actuellement co-meilleur buteur de L1 avec le Messin Ibrahima Niane et le Parisien Mbappé. Avec une tête plongeante, Habib Diallo a marqué son second but en deux rencontres avec le Strasbourg.
  • Le partenariat entre l’Académie Génération Foot et le FC Metz est officiellement prolongé de 10 ans, a annoncé le compte Twitter du club lorrain, ce dimanche. La signature de cette nouvelle convention a été actée par le président de GF, Mady Touré et celui du FC Metz, Bernard Serin.

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.