Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 20 octobre 2020

1 – Rebon de la pandémie / Délai d’incubation terminée : Ce mardi est la date fixée par les autorités sanitaires pour évaluer les effets du Magal de Touba

Le docteur Abdoulaye Bousso avait, dans un entretien avec l’Obs, indiqué que les effets du Magal de Touba étaient attendus 14 jours après l’évènement. Apparemment, au vu des résultats des tests covid effectués dans la région de Diourbel et le maintien de la tendance baissière au niveau national, les organisateurs du plus grand rassemblement humain au Sénégal peuvent être soulagés et fiers. Pour rappel, lors du Magal, le khalife général Serigne Mountakha Mbacké avait émis un « ndiguel » pour le port obligatoire du masque, instruit le dahira Muqadimatul Khidma de veiller au respect des gestes barrières et mis en place une structure d’alerte et de prévention qui a supervisée tout le processus durant la période du Magal.

2 – Emploi des jeunes : Le dénouement heureux pour 6000 ASP qui seront recrutés en janvier 2021

Après sept ans de bénévolat comme Agents de sécurité de proximité (ASP), la première génération de ce corps de volontaires, qui est en fin de contrat, tape à la porte du marché de l’emploi. Sur les 10 mille volontaires de la première génération, 4 000 ont été insérés dans la vie professionnelle. Pour les 6 000 en quête d’emplois qui voyaient leur avenir bouché avec la fin de leur contrat de bénévolat, peuvent pousser un grand ouf de soulagement avec l’insertion de 4 000 éléments dans le tissu professionnel, notamment dans le secteur parapublic. Il s’agit de récompenser ces agents qui ont «démontré leur importance dans le service public». « Il revient à l’Etat de leur trouver un emploi», a estimé à Saly le secrétaire général du ministère de l’Intérieur lors d’un atelier portant sur l’insertion des Asp en fin d’engagement. On peut dire que les perspectives sont réjouissantes. «Après deux jours de travail, nous avons eu énormément d’engagements venant des collectivités territoriales qui vont en recruter à partir du 1er janvier 2021 », a révélé le SG d’Aly Ngouille Ndiaye.


3 – Le ministre de l’agriculture et le maire de Malicounda raillent les champs de Sonko : « Où est ce qu’il a pris ses semences ? Il fait de la propagande avec 1 ha…»

En visite à Mbour ce week end, Moussa Baldé ministre de l’agriculture se prononce sur les champs de Sonko : « Nous ne savons pas où est-ce qu’il a pris ses semences, il aurait dû nous demander des semences. Pour cette année,  tout le monde sait que nous avons distribué de bonnes semences. Il suffit de faire le tour du Sénégal et de regarder les champs », a laissé entendre le ministre.

Cependant, le maire de Malicounda Maguette Sène pense qu’on ne doit pas faire de la propagande avec 1 ha (Ousmane Sonko) au moment où des gens font 68 ha à côté. « Il faut arrêter et faire du sérieux, 1ha, c’est de la propagande. Rien que derrière ma maison, j’ai plus que ça, s’il veut (Ousmane Sonko) je lui en donne « , martèlera Maguette Sène au micro de Dakaractu.

4 – Moustapha Cissé Lo réagit aux propos de Macky Sall : « les témoignages que le président a faits sur son amitié avec moi m’ont satisfait »

Les propos de Macky Sall réaffirmant son amitié à son endroit ont apparemment touché  Moustapha Cissé Lô. Dans les colonnes de l’Observateur, l’ancien président du Parlement de la CEDEAO assure que Macky Sall reste son leader politique. « Les échos que j’ai eus sur les témoignages que le président a faits sur son amitié avec moi m’ont satisfait. Je n’ai jamais cessé d’être l’ami du président Macky Sall. Je reste toujours l’ami de Macky Sall et membre du parti. Macky Sall est mon leader politique. Si le président réaffirme mon amitié avec lui, je pense que je dois lui reconnaître cela », a dit Moustapha Cissé Lô.

5 – Barthelemy Dias sur l’interdiction de son téléthon sur la SenTv : « interdire un téléthon pour aider les familles, c’est inadmissible et c’est scandaleux »

Le maire de Sicap Mermoz est très remonté contre le CNRA : « C’est extrêmement déplorable qu’on annule un  téléthon en mettant la pression sur un groupe de Presse libre et indépendant, dans une République qui se respecte. Je pense que la posture du régime actuel, à travers le CNRA, de vouloir interdire un téléthon pour aider les familles, c’est inadmissible et c’est scandaleux. Je rappelle que dans ce pays, on a organisé un téléthon pour un homme qui a été condamné, on lui avait mobilisé 100 millions pour lui permettre de pouvoir échapper à la prison. Là, on parle de la dignité de familles de militaires. Et le pouvoir en place s’organise pour menacer un organe de Presse », s’est indigné Barthémy Dias.

6 – Actu Internationale

  • Covid-19 : Brigitte Macron en isolation

    La première dame de France est mise en isolement, d’après Lci. Brigitte Macron est un cas contact d’une personne testée positive au coronavirus.
  • Cellou Dalein Diallo se proclame vainqueur, le RPG de Condé le taxe d’irresponsable

    « Le RPG, les partis alliés et ses soutiens, respectueux des institutions de la République, condamnent sans réserve et avec la plus grande fermeté la déclaration irresponsable et dangereuse du Président de l’UFDG, El hadj Cellou Dalein Diallo, par laquelle il s’est auto-proclamé élu après l’élection présidentielle du 18 octobre 2020.
    Une élection dont le processus de compilation des résultats est en cours. Cette attitude anti-républicaine et anti-démocratique appelle de la part de tous les patriotes et de tous les démocrates une vive indignation et une condamnation unanime », s’indigne le RPG de Condé.

7-Actu Sport

  • Succession d’Alioune Sarr à la tête du CNG de lutte : La candidature de Serigne Mbacké Ndiaye surprend l’opinion

    Les noms de Mohamed Ndao Tyson  et de Kéba Kanté, fils du Dr Cheikh Kanté, étaient annoncés  comme potentiels remplaçants du Dr Alioune Sarr à la tête du CNG, Sunu Lamb a déniché la candidature de Serigne Mbacké Ndiaye. Candidature qui a beaucoup surpris dans l’opinion. Le Journal note que l’ancien porte-parole de Me Abdoulaye Wade, dont il fut le conseiller en charge du Sport, serait pressenti pour diriger le comité national de Gestion de la lutte. 
  • Le ministre des sports offre un million à Mbaye Guèye pour la prise en charge de ses soins : Au nom de Matar Bâ absent du territoire, les émissaires ont remis au président de l’écurie de Fass, Abass NDOYE, la somme d’un million de nos francs pour la prise en charge des frais médicaux de Mbaye Gueye. Un geste très apprécié par les proches du lutteur qui n’ont pas manqué de magnifier ce soutien du ministre des sports qui n’est pas la première à l’endroit de l’ancien champion de lutte, rappelle wiwsport.
  • Eliminatoires de la CAN 2022  contre la Guinée-Bissau: Les lions n’ont que 2 jours de préparation

    Les Lions du Sénégal débarquent à Dakar le 8 novembre prochain pour préparer la double confrontation contre la Guinée Bissau, comptant pour les 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2022. L’équipe ne sera pas au complet à temps et la préparation sera de courte durée puisque la manche aller se jouera le 11 au stade Lat Dior de Thiès.

La rédaction de SenCaféActu

Les commentaires sont fermés.