Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 27 Juin 2020

1 – La barre des 100 décès franchie ce samedi, le Sénégal est dans la tourmente, dans l’indifférence assumée : La situation de la pandémie au Sénégal ressemble à une roulette russe avec 6 459 cas déclarés positifs, dont 4 255 guéris, 102 décédés et 2 101 sous traitement. Malgré l’atteinte du seuil de saturation des structures hospitalières, l’évolution exponentielle du nombre de décès dont les personnes âgées et atteintes de maladies chroniques payent le lourd tribut, les sénégalais ont baissé les bras dans la lutte contre le coronavirus. Le retour des cas importés (15 cas vendredi), risque de compliquer la situation. Faut-il craindre le pire avec l’ouverture des frontières terrestres avec les pays de la sous-région la semaine prochaine et avec le reste de l’Afrique en mi-juillet ? L’avenir le dira… 

2 – Moustapha Diakhaté en colère contre le rapport qui est à l’origine des mesures d’assouplissement : L’ancien parlementaire est formel « les chiffres montrent que le pic n’était pas derrière nous, bien au contraire ». Au début du mois de juin dans la foulée des mesures d’assouplissement prises par le Président de la République Monsieur Macky Sall, le ministre de la santé Monsieur Abdoulaye Diouf Sarr avait annoncé que le pic a été atteint au Sénégal », et « paradoxalementdepuis cette annonce le nombre de contaminés tout comme celui des morts ne cessent d’augmenter de manière vertigineuse .Pour Diakhaté, les fautifs sont les experts qui ont produit le rapport sur lequel se sont basés le ministre de la santé et le Chef de l’Etat pour assouplir les restrictions. « Ceux qui ont produit ce document jettent le discrédit sur les autorités sanitaires et leurs discours sur l’épidémie. Le Ministre de la santé doit prendre des sanctions contre les auteurs de ce rapport qui n’est qu’un tissu de mensonge, a demandé Moustapha Diakhaté.

3 – L’Union Européenne rouvre son espace aérien aux pays du Maghreb et le Rwanda et repousse les pays d’Afrique sub saharienne : En dehors du Rwanda, l’Algérie, le Maroc, e tla Tunisie aucun pays africain ne fait partie de la liste publiée par l’Union européenne. A partir du 1er juillet, seuls les pays « autorisés » pourront voyager vers l’Europe, le reste, classé dans une liste « à risques » devra attendre comme le Sénégal, les USA, la Chine et le Brésil. Les pays de la CEDEAO ont, pourtant, prévu l’ouverture de l’espace aérien ouest africain avec le reste du monde à partir du 1er Aout.

4 – Honorariat : Un troisième décret sur la nomination d’Aminata Tall : L’AS dans sa livraison de ce samedi reprise par Seneweb, on est à trois décrets, tous portant sur l’honorariat de l’ancien président du Conseil économique, social et environnemental (CESE). En effet, il est publié dans le Journal Officiel (JO) N°7330 du vendredi 19 juin 2020 une troisième version du même décret différente de celle rendue publique par Yakham Mbaye. Le leader de la République des Valeurs, Thierno Alassane Sall, de se demander : «Quel crédit accorder à cette session de rattrapage pour repêcher le Décret N° 964 du 17 avril 2020, enfin publié le 19 juin au JO ? Soit trois semaines après les référés et recours du Congrès de la Renaissance Démocratique (CRD) auprès de la Cour Suprême? » Pour lui, la République est en danger parce qu’elle est discréditée chaque jour par les tenants du pouvoir. Se voulant formel, le juriste Seybani Sougou soutient que le décret publié par Yakham Mbaye est un faux. 

5 – Kalidou Koulibaly a choisi son club de destination : Le club londonien Manchester City  va-t-il décrocher le jackpot ? On en saura plus dans les prochaines heures. Après six ans passés en Série A, à Naples, en Italie, Kalidou Koulibaly va quitter l’Italie cet été. Le chef de la défense sénégalaise va rejoindre Manchester City pour 5 ans dans le cadre d’un contrat d’une valeur de 51 milliards. Selon Record qui donne l’information, de nombreux clubs étaient sur les rangs pour débaucher Koulibaly âgé de 29 ans, dont Liverpool et Paris SG.

Adama Sow

Les commentaires sont fermés.