Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 21 Juin 2020

1 – Pandémie Covid-19 au Sénégal : Nombres de contaminations record de  798 nouveaux cas et 28 décès en une semaine dont 2 ce dimanche, Dr Fallou Samb de l’Ordre des médecins parle « d’une catastrophe en vue ». A ce jour, le Sénégal a enregistré  5888 cas positifs au Covid-19 dont 3919 guéris, 84 morts, 1 évacué et 1884 personnes  encore sous traitement. Et la situation du jour présenté par le ministère de la santé ne déroge pas à la règle de ces dernières semaines : sur les 978 tests, 105 nouveaux cas ont été enregistrés dans les zones de  Dakar-Ouest (19), Dakar-Centre (20), Dakar-Nord (12), Dakar-Sud (12), Guédiawaye (7), Mbao (6), Pikine (4), Keur Massar (5), Thiès (2), Yeumbeul (1), Ziguinchor (3), Diamniadio (1), Tivaouane (10), Popenguine (1), Oussouye (1) et Bignona (1). Il ya aussi 11 cas, issus de la transmission communautaire, répartis entre Ouakam (1), Mermoz (1), Mbao (1), Hlm (1), Grand-Yoff (1), Liberté 6 (1), Parcelles Assainies (2), Yeumbeul (1), Ziguinchor (1). Ce 21 juin, 60 patients ont été contrôlés négatifs et donc déclarés guéris. Le nombre de cas graves passe de 16 à 21.

2 – La révélation terrible de Thiat de Keur gui : « j’ai été violé quand j’étais jeune ».  « Durant mon enfance, notre aide-ménagère avait abusé sexuellement de moi », a révélé, hier, sur le plateau de Bijou Ngoné de la 2Stv. Pour le rappeur-activiste, « il faut que les parents éduquent les enfants, qu’ils soient plus vigilants. Mon but est aussi d’alerter les parents pour qu’ils ouvrent un œil par rapport à leurs familles, à leurs enfants. Il y a beaucoup de baby-sitters qui dépucellent des enfants de 4-5 ans. C’est de la pédophilie. C’est un sujet tabou, mais il ne faut pas se taire sur des fléaux, comme les viols », a alerté Thiat qui s’est dit soulagé après avoir pris son courage pour en parler.

3 – Décolonisation – Le Maire du Plateau Alioune Ndoye « décolonise » les rues du centre-ville de Dakar : L’édile a fait l’annonce, hier, sur sa page facebook. «  Nous allons proposer au conseil municipal la mise en place d’une grande commission composée de tous les sachants que comptent notre commune, notre région de Dakar, et l’université, pour proposer le changement des noms de nos avenues, rues et places publiques », a laissé entendre le Maire Alioune Ndoye.

4 – Décès de El Hadj Tafsir Sakho – La communauté musulmane perd un érudit et un régulateur : Décédé hier samedi, le marabout a été inhumé dans la nuit auprès de sa famille. «  El Hadj Tafsir Sakho repose désormais à Ngaparou près de son père El Hadj Elimane Sakho, ou il a été inhumé tard dans la soirée aux environs de 02h du matin par sa famille proche. Une cérémonie de prières aura lieu en présence du Khalif General des Tidianes Serigne Babacar Sy Mansour », précise le site officiel Tidiane Asfiyahi.

5 – Les « ndeupkat lébous » veulent être deconfinés pour exercer leurs  cérémonies : Les dépositaires de la tradition des 12 penthieu lébous de la région de Dakar ont fait face à la presse à Bargny, pour dénoncer l’injustice qu’ils subissent à travers l’interdiction qui leur est faite d’organiser des séances de « ndeup » (cérémonies rituelles de thérapie collective). Ils disent qu’ils en ont assez et que beaucoup de malades attendent d’être pris en charge. Ils déplorent que le ministre de la santé n’ait pas répondu à leur courrier. Ils veulent que les « ndeup » reprennent vite !

Adama Sow

Les commentaires sont fermés.