Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 01 Juin 2020

1- Covid-19 : Tableau détaillé de la situation au Sénégal ce 1er juin 

  • Dakar Sud :   556
  • Dakar Ouest : 556
  • Dakar Centre :  516
  • Dakar Nord :  475
  • Touba :  355
  • Guédiawaye :  165
  • Mbao :  115
  • Sédhiou :  104
  • Thiès :  86
  • Sangalkam :  85
  • Pikine :  84
  • Rufisque :  84
  • Vélingara :  70
  • Goudiry :  63
  • Yeumbeul :  63
  • Pout :  54
  • Keur Massar :  48
  • Mbacké :  46
  • Ziguinchor :  40
  • Diamniadio :  38
  • Louga :  31
  • Mbour :  22
  • Tambacounda :  22
  • Tivaouane :  10
  • Popenguine :  9
  • Saint Louis :  6
  • Kaolack  : 6
  • Linguère  : 6
  • Nioro du Rip :  4
  • Diouloulou :  2
  • Thiadiaye :  2
  • Koungheul  : 2
  • Diourbel :  2
  • Fatick :  2
  • Mékhé :  2
  • Oussouye :  1
  • Khombole :  1
  • Joal :  1
  • Richard Toll :  1
  • Sakal :  1
  • Diakhao :  1
  • Kédougou :  1
  • Ranérou :  1

2 – Les sapeurs-pompiers et les militaires touchés encore : Les hommes et les femmes qui sont en première ligne continuent à payer un lourd tribut à la maladie. Ainsi,  02 sapeurs-pompiers  sont encore infectés à Touba et comptabilisés dans le décompte fait par le ministère de la santé. A Kaolack, le cas communautaire détecté ce lundi est un militaire qui exerce au Sémou Djimith de la ville de Kaolack. Le nombre de cas, 5 connus pour le moment, inquiète les autorités

3 – Covid-19 à Kaffrine, le maire Abdoulaye Wilane accuse le Président Macky Sall et Abdoulaye Diouf Sarr de négligence : Le maire Willane n’est pas  du tout content de la gestion de la covid-19 par le Gouvernement dans sa région qui vient d’enregistrer son premier cas de coronavirus. Pourtant, explique le député-maire, la requête du plan de contingence de Kaffrine a été adressée au Gouvernement depuis trois mois. Laquelle demande, qui n’a pas trouvé écho favorable, était liée à la dotation suffisante des districts de santé en respirateurs artificiels, médicaments, et autre matériel de protection individuelle afin de faire face aux cas asymptomatiques et graves. “Mieux vaut prévenir que guérir. Que l’Etat prenne ses dispositions pour concrétiser cette demande. Diouf Sarr et Macky, da nguenn nio faté wala bok ? “, a-t-il ajouté.

4 – A 24H du démarrage des cours dans les écoles, Macky Sall s’adresse aux enseignants :  « Nous devons gagner le combat contre le coronavirus tout en assurant une éducation de qualité à nos enfants. Je rends ici un hommage mérité aux enseignants, ces soldats du savoir qui ont accepté fièrement de monter en première ligne pour servir la Nation », a-t-il posté sur  twitter et sa page Facebook.

5 – L’insulteur public n1 arrêté : Élargi de prison le 8 janvier 2019, l’activiste Assane Diouf est à un pas d’y retourner. Ce, à la suite de son arrestation musclée par les éléments de la police centrale. En effet, rapporte notre consœur Awa Faye de seneweb,  l’activiste a été cueilli chez lui, ce lundi 1er juin, vers 6 h du matin. La raison : il a diffusé en direct, sur sa page Facebook, une vidéo d’une durée de 9 minutes 37 secondes, dans laquelle il proférait des insanités à des autorités de ce pays, au premier rang desquelles le président de la République Macky Sall. Alors qu’il dénonçait la pénurie de ce weekend dans la banlieue dakaroise. Ainsi,  » l’insulteur public n°1  » pourrait être poursuivi pour offense au chef de l’État. Toutefois, le mis en cause a refusé d’ouvrir la porte aux limiers, lors de son interpellation. Sur ces entrefaites, les policiers ont alors défoncé le portail.  Finalement, deux éléments ont réussi à s’introduire de force dans sa chambre avant de le plaquer au sol pour lui passer les menottes.

Adama Sow

Les commentaires sont fermés.