Le Café qui réveille l'Info

Top 5 de la Mi-journée du 29 Mai 2020

1 – La Direction des transports routiers du Sénégal, sur instruction du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, dans une note de service parvenue à la presse, informe les usagers que les activités d’immatriculation, de mutation, de contrôle technique de véhicules automobiles, d’enrôlement pour le permis de conduire ainsi que toutes les autres opérations habituelles des services de transport routier, vont reprendre à partir du mardi 2 juin 2020. Ce, avec les mesures sécuritaires et sanitaires édictées dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. « Ce qui a été convenu c’est d’abord de prendre les usagers sur rendez-vous en tenant compte des capacités d’intervention de nos agents. En principe, pour ce qui concerne le contrôle technique, nous sommes en train de discuter avec le concessionnaire pour limiter au maximum à 400 visites par jour les véhicules. Ce, avec des modalités d’intervention, de sélection et de mise en œuvre qui sont extrêmement rigoureuses ».

2 – Transports : Gora Khouma et les routiers en grève lundi prochain : Les transporteurs, chauffeurs n’en peuvent plus de l’état d’urgence et ils le disent. « Je demande à tous les routiers transportant de la marchandise (quels que soient leur taille et leur poids) et ceux passagers de jouer la solidarité en menant des actions syndicales avec les transporteurs de l’interurbain. On ne voit rien de clair. Comme le virus est transporté, donc que tous les véhicules s’arrêtent le 1er à 00heure. Qu’il y ait plus de mouvement. C’est la consigne donnée par l’Union des routiers du Sénégal”, déclare Gora Khouma.

3 – Interdiction de vente de cigarettes dans les boutiques et l’usage de la chicha : La nouvelle ne va pas faire plaisir aux fumeurs du Sénégal. La ligue sénégalaise contre le tabac a annoncé la publication imminente d’un décret qui va interdire la vente de cigarettes dans les boutiques de quartiers et autre échoppes. Comme le pain, les cigarettes seront exclusivement vendues dans des kiosques dédiées au tabac qui seront installées un peu partout. Le même décret va bannir le chicha dans les lieux publics, restaurants, bars…

4 – Situation du jour : les cas graves et retour des cas importés inquiètent, Malika la seule commune de la région de Dakar jusque-là épargnée, contaminée : 20 cas graves ont été enregistrés ce vendredi, soit un (01) de plus par rapport au nombre d’hier qui était de 19 cas. La situation du jour mentionne aussi le retour de deux (02) nouveaux cas importés. Sur les 81 cas  du jour, la majorité provient de Dakar (64), Touba (7), Ziguinchor (6), Khombole (1) et Thiès (3).  Les 13 issus de la transmission communautaire sont  répartis entre Liberté 6 (01), Golf Sud (01), Keur Massar (01), Maristes (01), Hann (01), Parcelles Assainies (01), Ouakam (01), Yeumbeul (01), Touba (03), et la commune de Malika (2) qui accueille ses premiers cas. Elle était la seule  commune à être jusque-là épargnée dans la région de Dakar.

5 – Arrestation de Rangou et compagnie : La Division de lutte contre la cybercriminalité est entrée en action. Les redoutables enquêteurs du commissaire Fall, viennent de débuter leur investigation et se tournent sur la partie technique, qui demande beaucoup de temps. Cependant, selon le journal Enquête, les auditions se poursuivent. Mais, vu la complexité du dossier, il faut des investigations poussées pour asseoir les charges retenues contre Rangou ainsi que 14 de ses invités qui ont été arrêtés par la Division spéciale de lutte contre la cybercriminalité. Parmi eux, le gérant de l’auberge « Ngor Timis », dans laquelle Rangou organisait des rencontres pornographiques entre adultes. 

Adama Sow

Les commentaires sont fermés.