Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 23 Mai 2020

1 – Covid-19/Situation du jour : Les cas importés reviennent, seules 2 régions ne sont pas infectées au Sénégal, Dakar devient hors contrôle : Avec le premier cas de Kédougou, 12 des 14 régions du Sénégal comptent au moins un patient testé positif. Il ne reste plus que les régions de Matam et Kaffrine à être préservées à ce jour. Les cas importés réapparaissent. A Ziguinchor, le « cas importé » a franchi la frontière en provenance de Bissau. Kédougou a enregistré, ce samedi, son premier cas positif, et c’est un « cas importé » du Burkina Faso. Sur un autre plan, 69 guérisons ont été dénombrés ce samedi à Touba, et sur les 67 cas positifs de ce jour, les  63 viennent de  Dakar. Les autres sont détectés à Touba (1), Ziguinchor (1), Mékhé (1) et Kédougou (1).

2 – L’épidémie de coronavirus Covid-19 pourrait prendre fin d’ici quelques mois. Selon Moussa Bâ et Mamadou Diop, deux techniciens supérieurs de la statistique, le pic de la Covid-19 sera atteint dans la moitié du mois de juillet 2020.
Par conséquent, confient-ils dans EnQuête, la maladie se prolongera vers la fin du mois de décembre.
Seulement, préviennent-ils, un renforcement des mesures prises pourrait retarder le pic jusqu’en novembre.
Ce qui risque d’occasionner un nombre estimé à 71 049 cas positifs.
Dans cette configuration, la maladie sera complètement éradiquée entre mars et avril 2021.

3 – Covid19/L’OMS met en garde les pays qui assouplissent les mesures comme le Sénégal : La Directrice régionale de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS ) pour l’Afrique Dr Matshidiso Moeti se veut formelle. « Maintenant que les pays commencent à assouplir leurs mesures d’endiguement, il est possible que le nombre de cas augmente considérablement. Il est essentiel que les gouvernements restent vigilants et soient prêts à ajuster les mesures en fonction des données épidémiologiques et d’une évaluation appropriée des risques ». « Une nouvelle étude de modélisation de l’OMS prévoit que si les mesures d’endiguement échouent, même avec un nombre de cas nécessitant une hospitalisation plus faible qu’ailleurs, la capacité médicale dans une grande partie de l’Afrique serait dépassée », a-t-elle alerté hier.

4 – Voyage avec les autorisations spéciales : c’est le chaos sur les routes. Plusieurs automobilistes et voyageurs ont été priés de rentrer chez eux par les forces  de l’ordre ce samedi matin. Sur l’autoroute Dakar-Thiès ou Dakar-Mbour, la gendarmerie récupère les permis de conduire et les autorisations délivrées par le ministère de l’Intérieur. A Toglou entre Dakar et Thiès, tous les automobilistes ont été sommés de faire demi-tour. Ainsi, de longues files de voitures stationnées sont visibles dans les aires de repos de l’autoroute à péage. Pour rappel, le ministre de l’Intérieur avait sorti hier un communiqué pour mettre en garde les porteurs d’autorisations spéciales. Selon Aly Ngouille Ndiaye, les voyageurs devraient rester dans les limites des départements de Dakar, Thiès et Mbour. Apparemment, il ya un malentendu entre les voyageurs et le ministre de l’Intérieur.

5 – Korité 2020 : Le Président Macky Sall prie chez lui. La décision  a été prise hier, après la décision de l’Imam Moussa Samb de fermer la Grande mosquée de Dakar ce dimanche. Macky Sall qui devait prier dans cette mosquée s’est résolu à rester chez lui à Mermoz, comme l’a recommandé l’Imam Moussa Samb.

Adama Sow

Les commentaires sont fermés.