Le Café qui réveille l'Info

Comment Mbathio Ndiaye a échappé à la mort?

L’artiste a confié à nos confrères de l’Observateur, l’enfer qu’elle a vécu en pleine nuit de couvre-feu, seule dans son appartement.

Mbathio Ndiaye

J’ai décidé de braver l’interdit

« Il m’est arrivé une nuit, vers 3 heures du matin, d’être en proie de terribles maux de ventre. J’avais tellement mal que je ne savais plus où donner de la tête. Je ne pouvais plus attendre la fin du couvre feu pour me rendre à l’hôpital. J’ai décidé de braver l’interdit. Il fallait que sorte, car on ne sait jamais; j’aurai pu mourrir seule chez moi.
Malgré ma douleur j’ai conduit ma voiture. En cours de route j’ai été interpellée par la police. Il n’ont demandé où j’allais , je leur ai dit que j’étais malade et que je me rendait au Samu Municipal.  L’un d’eux m’a accompagnée, pour s’assurer que je disais vrai. À mon arrivée, j’ai été pris en charge et j’ai été perfusée jusqu’a 6h du matin. Je ne pouvais appeler personne pour venir à mon chevet à cause du couvre feu. »

Les commentaires sont fermés.