Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 28 Avril 2020

1 – Le cas casse-tête du jour : La bombe ambulante de Sédhiou contamine 25 personnes et fait confiner au moins 80 personnes : Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a annoncé, ce mardi, que le patient testé positif à Sédhiou a déjà contaminé 25 personnes. Les professionnels de la Santé s’attendent à de nouveaux cas et pour cause.
Samedi déjà, le patient, qui est rentré à Mankononba en utilisant des voies détournées ( Louga, Dakar, Mbour…), a animé une émission religieuse dans une radio communautaire où 20 personnes sont en quarantaine, selon les informations de Libération online. Mieux ou pire, A., qui possède une moto, a circulé au moins pendant deux semaines sur l’axe Sédhiou-Mankononba. Le plus choquant dans cette affaire, selon nos confrères de Libération,  est que c’est le maire d’Oudoucar qui a signalé le prêcheur après avoir appris qu’il était revenu clandestinement dans la localité. Plusieurs agents du poste de Santé d’Oudoucar sont en quarantaine. Pour le moment, les contacts répertoriés tournent autour de… 80.

2 – Médina Gounass refuse de se plier aux mesures de fermeture des mosquées : Selon Le Témoin qui donne la nouvelle, outre les prières quotidiennes dans les mosquées, les prières du vendredi se poursuivent dans la cité et drainent, de surcroit, un monde fou. Les prières sont dirigées par le Khalife Thierno Tidiane Bâ en personne. D’après le journal, ce dernier se dit intransigeant quant au respect strict des principes de l’Islam. Les gendarmes, dépêchés sur les lieux pour empêcher les rassemblements, se sont opposés à plusieurs reprises à une foule déterminée à effectuer leurs prières dans les mosquées.

3 – Wagane Sène, le prédicateur qui avait annoncé la pandémie, dit détenir une solution : Interrogé par Senego, il rappelle « qu’en janvier, lors des séances de divination ou  » Xoy « , j’avais prédit cette maladie. J’avais demandé aux Sénégalais de sacrifier des bœufs et du  » lakh « . Malheureusement, mes prédictions étaient prises aux légères et voilà les conséquences. La pandémie est bel et bien là » regrette-t-il. Pour faire disparaître la maladie au Sénégal, Wagane propose une solution. « Si on m’autorise à faire le tour des forages au Sénégal, j’y verserai un remède contre le coronavirus », assure-t-il, tout en demandant aux Sénégalais de suivre les consignes des médecins.

4 – L’Institut Pasteur lance un kit de dépistage rapide du Covid-19 en Juin : La révélation a été faite sur RFI par le directeur de l’IPD Dr Mamadou. Le test rapide va fournir les résultats entre 10 et 20  minutes selon Dr Sall. Le kit de diagnostic pourra être utilisé à la maison pour un test simple en utilisant la salive ou un échantillon de sang de l’individu. Il ressemble au fonctionnement d’un kit de test de grossesse. 

5 – Visite du ministre de la culture chez les ténors de la musique : Youssou Ndour annonce une catastrophe, Thione Seck remet ses factures au ministre : 

Selon Youssou Ndour « ce secteur est impacté au vrai sens du mot. Depuis trois mois, il n’y a plus de spectacle, plus d’exposition, même la biennale a été annulée. Aujourd’hui, c’est une situation très difficile que nous vivons qui risque même de compromettre la création artiste. Cette année, on ne peut pas espérer quelque chose ». Une visite très attendue par les artistes, selon e-média.

Ces propos de Youssou Ndour en disent long sur l’impact de la pandémie du coronavirus sur le monde de la musique. L’artiste planétaire a reçu Abdoulaye Diop, le ministre de la Culture, ce lundi après-midi, dans les locaux de son groupe de presse, GFM, aux Almadies. Cap ensuite aux Mamelles où la tutelle a recueilli la même incertitude chez la jeune chanteuse, Aïda Samb. Même son de cloche chez un autre ténor de la musique sénégalaise, à Sacré Cœur 3, chez Ismaïla Lô.

A Ouest-foire, dernière étape de la tournée, Thione Seck, le lead vocal du ‘’Raam Daan’’ est allé, lui, jusqu’à remettre ses factures d’eau et d’électricité à sa tutelle. « C’est un moment très difficile pour nous qui vivons de la musique », a-t-il renchéri. « Je serai leur ambassadeur auprès du chef de l’État », a répondu le ministre.

Adama Sow

Les commentaires sont fermés.