Le Café qui réveille l'Info

SenCafeActu du 18 Avril 2020

– Macky Sall dans le verbe sur RFI-France 24 

  • Le confinement dépend de l’évolution de la situation, le couvre-feu réaménagé de 17h à 7h : « Si on devrait y arriver, on le ferait, mais tout dépendra de l’évolution de la maladie. Nous pourrons aussi réaménager les horaires du couvre-feu de 18h à 7 heures du matin »
  • Sur la polémique impliquant son beau-frère Mansour Faye :« Il est dommage qu’on nous ramène au ras des pâquerettes et vers un débat de transport de vivres. Je ne vais pas descendre dans un débat politicien quand c’est le peuple qui a besoin. Ce qui est sûr c’est que toutes les mesures seront prises dans la plus grande transparence », déplore-t-il. Mais il ajoute aussitôt : « Je viens de créer un comité de pilotage, qui sera dirigé par une personnalité indépendante et composé de membres du Parlement, de toutes tendances et de la société civile. »
  • Sur la dette : « Certes, le rééchelonnement est une chose. On s’en réjoui. Mais il faut aller au-delà. Il faut être courageux. J’appelle mes collègues chefs d’Etat du G20 à aller vers de véritables réformes. 
  • Habré retournera en prison « Oui, on l’a transféré à son domicile. Il est quand même d’un âge avancé et on a préféré ne pas courir le risque de le voir contracter le coronavirus en prison. Mais ce n’est pas un prétexte pour le libérer. C’est une mesure d’ordre humanitaire. Naturellement, quand elle finira, il devra rejoindre sa cellule »

2 – Pape Djibril Fall journaliste-chroniqueur – « Tout ça c’est de la faute de Macky Sall » : Dans une sortie teintée d’émotion hier sur le plateau de Jakaarlo de la TFM, le jeune et brillant journaliste a pointé la responsabilité du Chef de l’Etat sur la polémique installée sur l’affaire de l’achat et de la distribution des vivres. Selon Pape Djibril Fall, c’est en amont que le Président devrait agir en mettant en place le comité de pilotage tant réclamé pour gérer tout ça avec une personnalité crédible à sa tête.

3 – Cas communautaires : un décès à Ziguinchor et un cas grave en réanimation à Fann. C’est comme si leur nombre exponentiel ne suffisait pas, voilà que les contaminations par voie communautaire engendrent un décès à Ziguinchor hier et un malade dans une situation grave à Fann. Ce dernier est en réanimation dans les services du Pr Seydi.


4 – Gora Khouma – « Après les camions, les corbillards servent à transporter des personnes d’une région à une autre » : A en croire le secrétaire général de l’Union des transporteurs routiers du Sénégal,  repris par Senego, des corbillards se chargent maintenant de transporter clandestinement des passagers à Touba et dans les autres régions du Sénégal. Il invite les hommes de tenues à contrôler les voitures corbillards et à sévir pour arrêter ce trafic illégal. Gora Khouma avait décelé également des magouilles, notamment sur le choix des camions pour le transport des vivres destinés aux familles touchées par le Covid-16.

5 – Selon un rapport publié ce vendredi par la Commission économique pour l’Afrique des Nations unies, le continent africain pourrait atteindre cette année jusqu’à 300 000 décès dus au Covid 19, à cause d’un taux d’évolution alarmant. Le pire dans cette projection, c’est que ceci est considéré comme le moins alarmant des scenarii. Car, dans le pire des cas, si rien n’est fait, l’Afrique pourrait compter plus de 3 millions de décès et 1,2 milliard de cas d’infections au SARS Cov 2, le virus à l’origine de la maladie.

Adama Sow

Les commentaires sont fermés.