Le Café qui réveille l'Info

Top 5 de la mi-journée du 16 Avril 2020

1 – Dakar continue en tête : Avec 1 nouveau cas communautaire, la capitale est devenue un volcan. Le deuxième cas communautaire de ce jeudi est de Touba. Mbao a aussi enregistré 4 nouveaux cas (total 8), Dakar-Sud comptabilise 2  de plus (total 54), Yeumbeul  aussi continue avec un 1 aujourd’hui (total 14), Keur Massar  de son côté a 1 nouveau cas. C’est Goudiry qui remporte la palme avec 12 nouveaux cas positifs y ont été détectés. Goudiry compte désormais 21 patients contaminés.

2 – Abdoulaye Diouf Sarr : « si le CNGE suggère au Président de faire un confinement total, il n’hésitera pas de le faire ». Face à Maimouna Ndour Faye de la 7tv, le ministre de la santé est catégorique : « On fera tout ce que la situation demande. On ne va rien exclure pour lutter contre la pandémie de la Covid-19. D’ailleurs c’est le Comité national de gestion des épidémies (CNGE) composé d’experts qui se réunit deux fois par semaine qui avait suggéré au Président de la République de fermer les frontières. Actuellement, la situation demande un couvre-feu. Et je sais que si demain le CNGE suggère au Président de faire un confinement total, il n’hésitera pas de le faire ». Pour le rappel, le CNGE se réunit avec le Président ce jeudi.

3 – Y en a marre interpelle le président Macky Sall « pour que les Sénégalais soient édifiés rapidement sur les dépenses déjà engagées concernant l’achat des denrées alimentaires » : Les jeunes activistes exigent « que la lumière soit faite au plus vite sur la passation des marchés, le choix des prestataires et fournisseurs, les modalités et coûts de transport et le choix des bénéficiaires des denrées alimentaires. Ils plaident pour le soutien au secteur de la santé à hauteur de 64,4 milliards soit effectif et orienté vers les priorités de la prise en charge définies d’un commun accord avec les acteurs de la santé. Y en a marre demande que le comité de pilotage inclusif de la force Covid-19 soit mis en place afin de garantir la transparence et le contrôle de la gestion des fonds dédiés»


4 – La communauté sénégalaise établie aux Etats Unis est rudement éprouvée par la maladie du Coronavirus :  Selon le président de l’association des sénégalais d’Amérique, il y a, pour le moment, 16 sénégalais morts dans les états de New-York et Cincinnati. Sadio Yaya Barry qui s’est confié à emedia.sn, explique que la situation va de mal en pis. « C’est à la fois fou et triste. Les gens meurent comme des oiseaux », raconte-t-il. « Les sénégalais vivent dans la peur, le stress et dans le désarroi total du fait que beaucoup sont confinés » Pour le moment, ils s’en remettent à Dieu, confie-t-il. Mais, révèle-t-il, certains continuent de cacher la maladie et refusent d’aller à l’hôpital pour faire le test.

5 – Ouakam première commune à rendre le port du masque obligatoire : Selon le maire Samba Bathily, il a  pris un arrêté pour demander à tous les commerçants, vendeurs, de faire du port de masque une obligation, à défaut de voir son commerce fermé.  Et d’ajouter « Nous sommes en train de confectionner des masques, à peu près 350 mille, pour les distribuer aux populations, pour qu’au moins une personne puisse en détenir 3 ou 4. Ce qui fera que le port du masque sera régulier. A partir de ce moment, et une fois le nombre atteint, après la distribution, je prendrai un autre arrêté pour faire de Ouakam, une commune où le port du masque sera obligatoire »

Adama Sow

Les commentaires sont fermés.