Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 16 Avril 2020

1 – Pr Adama Faye épidémiologiste alerte : Le Sénégal risque de basculer si les autorités sanitaires ne changent pas de stratégie vis-à-vis des cas de contamination communautaire. Le virologue pense que les cas communautaires sont sous-estimés et difficilement traçables. Le Professeur Faye, qui s’est confié à Fara Gning de la TFM, a recommandé une massification des tests pour débusquer le maximum de cas asymptomatiques.

2 – Le Sénégal prolonge la fermeture de ses frontières aériennes : Les vols vers et au départ de Dakar sont toujours suspendus jusqu’au 31 mai 2020. L’annonce a été faite hier soir par le ministre Alioune Sarr en charge des transports aériens.


3 – Distribution de vivres aux familles vulnérables de Dakar : 250 mille  ménages vont bientôt recevoir l’appui gouvernemental, en a croire le gouverneur Al Hassan Sall invité d’Ousmane Ngary Faye hier sur la RTS. Le gouverneur a assuré que tout le processus sera encadré avec de la transparence avec l’inclusion de l’ensemble des acteurs communautaires actifs dans toutes les communes de la région de Dakar.

4 – Port de masque : Louga citée en exemple : Avec 28 cas confirmés, les populations ont adopté le port du masque pour se protéger. Une attitude bien appréciée par le médecin-chef de la région médicale Cheikh Sadibou Senghor qui exhorte les populations à respecter ces mesures de protection. « Partout nous voyons que des gens mettent des masques ; cela est réconfortant, c’est un moyen efficace dans la  lutte contre le Covid-19 », a reconnu le Docteur Senghor qui s’exprimait en marge de l’inauguration de l’unité de traitement des malades du Covid-19, hier  à l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye, rapporte Lamine Ndiaye correspondant de Seneweb à Louga.

5 – Le Président Macky Sall demande le report des payements des crédits empruntés dans les banques et les institutions de microfinance : En conseil de ministre, « le Chef de l’Etat a demandé au Ministre des Finances et du Budget, en relation avec celui de l’Economie et de l’Observatoire de la Qualité de services financiers, d’engager, avec les responsables de la BCEAO, des établissements de crédit et des institutions de microfinance, des consultations afin de sécuriser davantage le traitement diligent des opérations financières et de faire bénéficier aux différents agents économiques, d’un report d’échéances de leurs crédits sur une période à convenir»

6 – Professeur Seydi réagit aux cas communautaires : Devant la recrudescence de la contamination par voie communication, le Pr Seydi  se dit inquiet. Pour le chef du service des maladies infectieuses de Fann, « le confinement partiel pourrait être efficace mais la solution la plus simple  ce serait de généraliser le port du masque », rapporte Libé.

7 – Les pays riches réunis dans le G20 suspendent la dette des pays pauvres pour 12 mois : La bonne nouvelle est venue hier soir d’Arabie Saoudite. « Nous avons eu un engagement clair, par le biais des organisations internationales, le FMI et la Banque mondiale. Cette suspension de la dette est une annonce vraiment importante, qui signifie que les pays pauvres n’ont pas besoin de s’inquiéter de faire face à leurs échéances au cours des 12 prochains mois », a déclaré Mohammed Al-Jadaan, le ministre des Finances saoudien, ajoutant que la suspension était effective « immédiatement ».

Adama Sow

Les commentaires sont fermés.