Le Café qui réveille l'Info

SenCaféActu du 10 Avril 2020

1 – Dakar la bombe : Sur les 250 cas déclarés positifs depuis l’apparition de la Covid-19, 176 proviennent de la région de Dakar. Des cas communautaires détectés dans les communes de Yoff, Médina, Ouakam, Pikine, Keur Massar, Plateau et Sangalkam. Dakar-Ouest (61) et Dakar Sud (48) enregistrent plus de cas que toutes les régions réunies. Selon Libération, Dakar est devenue une bombe invisible.

2 – Qui en veut encore aux africains ? De faux médicaments de chloroquine sont vendus en Afrique : L’annonce a été faite hier par l’OMS qui informe « qu’entre le 31 mars et le 02 avril 2020, le système mondial de surveillance et de suivi de l’OMS des produits médicaux de qualité inférieure et falsifiés a reçu neuf signalements de chloroquine confirmés falsifiées dans trois pays, à savoir le Cameroun, la RDC et le Niger. Vendus sous des étiquettes de « Chloroquine phosphate », et « Niruquine », ces faux médicaments sont entrés dans le continent et les fabricants ne sont pas encore connus. 

3 – Boubacar Sèye président de l’ONG  sans frontières révèle que 39 sénégalais sont morts du coronavirus dont 30 en île-de-France : Monsieur Sèye confie que lui et son équipe ont recoupé des informations depuis deux jours et, selon leurs sources, 39 compatriotes ont perdu la vie à cause du Covid-19 dans la diaspora. Le président de sans Frontières demande au gouvernement de dire la vérité aux sénégalais et d’annoncer les bons chiffres. Le président des sénégalais d’Amérique a rajouté une couche hier soir en annonçant que 7 sénégalais ont perdu la vie à New York, 2 sont en réanimation et 15 autres infectés. Ce qui fait plus d’une cinquantaine de sénégalais infectés dans la diaspora.


4 – Le ministre de l’éducation nationale lance la chaine de télévision « Apprendre à la maison » sur la TNT : En partenariat avec la RTS et l’UVS, le ministère va lancer dans quelques jours, une télé exclusivement dédiée à l’éducation. Pour Mamadou Talla, c’est « ne laisser aucun élève sur la route, surtout qu’il y’a beaucoup d’élèves qui n’ont pas sûrement accès à internet, nous avons mis en place cette chaine de télévision dédiée. Nous ferons tout pour qu’il n’y ait pas une école à plusieurs vitesses », a–t-il confié au magazine le Point de la RTS.

5 – Grand-Dakar : des jeunes barricadent leur commune et à leurs frais, lancent une opération inédite « romb raxasu » : Des jeunes se sont mobilisés pour mettre en place des comités qui veillent au respect des mesures de prévention édictées par le ministère de la Santé et de l’Action afin de limiter la propagation de la maladie. Ainsi, ils ont mis en place l’opération « Romb Raxasu » (Ndlr : se laver les mains avant de passer). Cette opération consiste à mettre à l’entrée et à la sortie de chaque quartier un dispositif de lavage des mains. Eau, eau-de-javel, savons, gels antiseptiques, mouchoirs, tout est en place pour permettre aux autochtones ainsi que les visiteurs à prendre toutes leurs précautions. Tous les points d’entrée et de sortie de Grand-Dakar sont barricadés par les jeunes qui se sont cotisés pour installer le dispositif.

6 – Acte patriotique des professionnels de la santé : Plus de 600 pharmaciens, médecins, autres personnels de santé et d’investisseurs créent un groupe pharmaceutique appelé Téranga Pharma, pour relever la souveraineté du pays en matière de production de médicaments. Les promoteurs de ce projet aux allures patriotiques, ont racheté les installations et les équipements appartenant à l’américain Pfizer  qui avait préféré se délocaliser au Maroc au détriment du Sénégal. Pour Docteur Mouhamadou Sow, directeur général de Téranga Pharma, lui et ses associés tous sénégalais, s’engagent à fournir tous les médicaments dont les sénégalais ont besoin pour traiter les maladies les plus courantes dans le pays.


7 – Touba n’a plus de malades du Covid-19 : La capitale du mouridisme retient son souffle, ce vendredi les deux derniers malades en traitement à Darou Marnane devraient sortir de l’hôpital ; ce qui ferait de Touba, une ville avec zéro patient malade du coronavirus.

Adama Sow

Les commentaires sont fermés.