Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 9 Avril 2020

1 – Le Sénégal enregistre 49,2% de taux de guérison : Avec 10 malades du Covid-19 guéris ce jeudi, l’équipe du Pr Seydi atteint  le nombre de 78 patients sortis de l’hôpital en une semaine. Cela veut dire, qu’un malade sur deux est guéri. Même si l’épidémie continue toujours avec de nouveaux cas au Sénégal, le nombre de malades guéris démontre l’efficacité de la prise en charge médicale. Sur un autre plan, c’est en banlieue que l’épidémie donne des sueurs froides, après Keur Massar, c’est au tour de Yeumbeul d’avoir 2 nouveaux cas ce matin, ce qui fait 5 dans cette grande agglomération densément peuplée. 

2 – Saint Louis réclame la Place Faidherbe pour Golbert Diagne : A moins d’une semaine après sa disparition, beaucoup de saint-louisiens demandent que la place mythique et symbolique de leur ville porte désormais le nom de cet illustre fils de Saint louis qui a consacré toute sa vie à sa ville natale.

3 – Le Sénégal a un stock de vivres suffisant qui peut tenir entre 3 et 6 mois : « Nous avons pris toutes les dispositions avec les acteurs, notamment les commerçants qui ont anticipés et donc ont fait des commandes, ce qui nous permet quand même d’assurer un approvisionnement correct du marché et de veiller sur la stabilité des prix », a fait savoir le ministre du commerce  Aminata Assome Diatta sur IRadio.« Nous avons des stocks qui peuvent nous permettre un approvisionnement correct pour une période de 3 mois à 6 mois. Ça dépend des produits.  Il y a déjà des arrivées de cargaisons que nous attendons durant le mois d’Avril et de Mai », a révélé la ministre Diatta.

4 – Les daaras confinés demandent de l’aide : Oustaz Abdourahmane Gaye, lui-même responsable de daara, a lancé un message aux autorités ce matin pour informer que les denrées promises aux écoles coraniques ne sont pas encore arrivées. Selon le célèbre prêcheur de la 2Stv, ils ont confiné les enfants et les maitres depuis quelques jours, mais l’Etat n’a pas encore respecté ses promesses.


5 – Amadou répartit les 12 milliards destinés aux sénégalais de la diaspora : Ce matin, le ministre des affaires étrangères a listé les bénéficiaires des 12 milliards : ce sont les émigrés en situation de précarité du fait de la crise sanitaire, Sénégalais en situation de vulnérabilité ou en cours de régularisation de séjour, ceux qui sont dans le secteur informel (vendeurs de rue), les retraités au foyers qui sont aujourd’hui des foyers très exposés, les étudiants non allocataires de bourses, les Sénégalais bloqués dans des pays outre que leurs pays de résidence et dans les zones de transits ; les familles des malades et/ou des victimes du Covid-19 sont aussi sur la liste, de même que les familles d’émigrés restées au Sénégal.

Les commentaires sont fermés.