Le Café qui réveille l'Info

Top 5 du 6 Avril 2020

1 – Point de presse conjoint du ministre de l’énergie Makhtar Cissé et de l’hydraulique Serigne Mbaye Thiam : Pour le ministre de l’énergie, l’Etat supporte les factures d’électricité de 975 500 ménages pour un montant de 15,5 milliards pour un bimestre. Ainsi pour tous ceux qui ont déjà payé leurs factures, ils auront un avoir pour leur prochaine facture à hauteur de 250 Kwh. Le montant sera aussi défalqué pour ceux qui vont payer d’ici le 15 avril.  En ce qui concerne l’eau, 20m3 seront pris en charge par l’Etat pour 3 milliards pour le milieu urbain et 3,5 milliards pour le milieu rural.

2 – Attention, Keur Massar est en train de devenir une zone de propagation : En effet, le nombre de cas positifs au coronavirus a augmenté dans le district de Keur Massar. De deux hier, Keur Massar compte ce lundi, 6 avril, cinq cas positifs à la Covid-19, selon les données publiées sur le site du ministère de la santé. Le Maire de Keur Massar, qui a confirmé les cas communautaires, au micro de la RFM, s’est dit inquiet par la tournure des contaminations communautaires dans sa commune.

3 – Touba n’a que deux patients en traitement : Deux des quatre malades hospitalisés au centre de santé de Darou Marnane sont guéris et sortis ce lundi. Aujourd’hui, Touba ne compte que deux malades du coronavirus en traitement. Le bémol c’est juste que des prélèvements ont été effectués sur trois personnes suspectes et les résultats attendus dans la journée.


4 – Dr Alyose Diouf directeur de cabinet du ministre de la santé : « Les cas communautaires vont être cantonnés ». Selon Dr Diouf, qui se confiait à Assane Guèye, la bataille du ministère de la santé, c’est la diminution des cas importés (ce qui est presque acquis) et la recrudescence des cas communautaires qui sont à 5%. « Nous attendons encore deux jours pour voir l’évolution avant de prendre d’autres mesures restrictives », dira le Dr Diouf. « Nous avons développé des stratégies locales pour cantonner les cas communautaires. C’est ce qui s’est passé à Thiès et à Ouakam », fait savoir le directeur de cabinet du ministère de la Santé. 

5 – Rebondissement dans l’affaire Hiba Thiam : Amadou Niane arrêté pour recel de malfaiteurs. Il n’était pas présent à la fameuse soirée mais il est quand même arrêté. Selon les informations exclusives de Libération online, Amadou Niane a été placé en garde à vue pour… recel de malfaiteurs dans le cadre de l’enquête sur la mort d’Hiba Thiam. Des sources renseignent qu’il a cherché à « cacher » son ami Dame Amar ainsi que la copine de ce dernier alors qu’ils étaient recherchés par les gendarmes. D’ailleurs, la Bentley de Dame Amar, finalement arrêté à Yoff, a été retrouvé soigneusement planqué dans son domicile, sis au Plateau. Amadou Niane traîne un casier pour avoir été arrêté, il y’a de cela quelques mois, par la Section de Recherches pour trafic de haschich. Malgré la gravité de cette affaire, le tribunal avait disqualifié les faits en… détention avant de le condamner à 15 jours de prison.

Les commentaires sont fermés.