Le Café qui réveille l'Info

#SenCaféActu du 1er Avril 2020

1 – Décès de Mababa Diouf dit Pape : Le ciel est tombé sur le Sénégal et sur le monde sportif. Le Sénégal enregistre un premier décès. Pape Diouf ancien président de l’Olympique de Marseille est le premier patient sénégalais mort à cause du coronavirus. Hospitalisé sous assistance respiratoire depuis le week end, Pape Diouf a rendu l’âme juste avant son évacuation sur la France. L’ancien président de l’OM est revenu au Sénégal il ya quelques jours après un séjour dans quelques pays africains dont la Cote d’Ivoire. Sa disparition a créé un vrai tsunami dans le monde avec des témoignages venus de partout. Né en 1951 au Tchad, Pape Diouf est mort à l’âge de 68 ans.

2 – Derniers instants de Pape Diouf : Les proches de l’ancien président de l’OM ont tout fait pour le sauver de la maladie. Hier, les médecins de la clinique niçoise ont mis la pression sur l’’équipe de Fann pour que Pape soit transféré rapidement. Ces derniers ont fait comprendre à leurs homologues français que l’état du malade ne permettait pas un transfert dans la soirée et le mieux c’est d’attendre ce mardi pour leur permettre de le stabiliser. Malheureusement, les organes vitaux de Pape ont lâché en fin d’après-midi, avant le transfert.


3 – Macky Sall dédouane le personnel de santé de l’hôpital de Fann, l’équipe du Professeur Seydi qui s’est occupée de Pape Diouf depuis samedi : « J’ai suivi de près l’état de santé de Pape Diouf, depuis son admission à l’hôpital. Je rends hommage au corps médical de l’Hôpital de Fann qui n’a ménagé aucun effort pour le sauver », a tweeté le Chef de l’Etat.

4 – Fatou Samoura : La Secrétaire générale de l’instance mondiale du football a réagi sur le décès de l’ancien président de l’OM lors lu plateau spécial de la TFM. « La Fifa va rendre un hommage mérité à Pape Diouf. J’espère que le Sénégal rendra à ce digne fils, un hommage à hauteur de l’homme. J’en appelle aux autorités, malgré le contexte de la pandémie, de faire un hommage grandiose à Pape », a plaidé Fatou Samoura.

5 – Le monde pleure son Pape : A l’instar du journal l’Equipe dont le titre de son édition d’aujourd’hui « Notre Pape est parti » restera dans l’histoire, le monde sportif a rendu un hommage massif à Pape Diouf. L’OM, le PSG, Aulas, la Fifa, Habib Bèye, les joueurs comme Mendy, Mbappé, Djibril Cissé, Nasri, Mamadou Niang, Basile Boly, entre autres sommités mondiales ont rendu hommage à Pape.

6 – Le médecin Mamadou Mansour Diouf interpelle sur les conditions d’inhumation de Pape Diouf mort du coronavirus : L’anesthésiste-réanimateur à Bordeaux «  souligne la problématique de la gestion des cas de décès de cette maladie hautement contagieuse dans notre pays aux réalités socioculturelles et aux rites funéraires différents de ceux de l’Occident. La procédure en Occident comporte une mise en bière (placement du corps dans le cercueil) IMMÉDIATE dans un cercueil HERMÉTIQUE en raison du risque élevé de contamination+++
L’enterrement se fait avec le cercueil ou alors on procède à l’incinération du corps. Au Sénégal pays à grande majorité musulmane la gestion d’un décès dans ce contexte pose des problèmes spécifiques :
– le cercueil hermétique ne fait pas partie des coutumes chez les musulmans.
– les rites funéraires chez les musulmans comportent entre autre le lavage mortuaire et l’enterrement sans cercueil. Cette question éminemment importante dont personne ne fait allusion mérite d’être abordée sérieusement raison pour laquelle je pose le débat.»


7 – Macky Sall barricade le Palais : Le conseil des ministres de ce mercredi se tient par vidéoconférence. Le Président de la république ne veut pas prendre de risques sur la distanciation sociale. Il sera en vidéoconférence avec les ministres ce matin à 10h pour examiner les dossiers du conseil des ministres. L’intranet gouvernemental installé par l’ADIE permettra la tenue, pour la première fois, du conseil des ministres par vidéoconférence.

8 – Pendant ce temps : l’Assemblée nationale vote ce mercredi la loi d’habilitation qui permet à Macky Sall de gouverner par ordonnances pendant 3 mois ; le vote se fera sans Ousmane Sonko qui a refusé d’habiliter Macky Sall.

Adama Sow

Les commentaires sont fermés.