Le Café qui réveille l'Info

#SenCaféActu du 30 Mars 2020

1 – Le Sénégal ne dispose que de 800 boites de chloroquine en stock : C’est une révélation choc que Dr Assane Diop,  président des pharmaciens privés du Sénégal, a faite à notre confrère Abdoulaye Cissé de GFM. Selon Dr Diop, le pays ne dispose que d’un stock qui peut tenir à peine une semaine. Le pharmacien alerte sur l’urgence à gérer cette situation pour permettre la prise en charge correcte des patients du Covid-19, surtout que chaque malade a besoin de 3 à 4 boites de chloroquine pour son traitement.

2 – Production de chloroquine au Sénégal : Le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr va rencontrer, ce lundi, la direction de l’usine Médis Sénégal pour examiner avec elle les possibilités de relance de la production de chloroquine au Sénégal. Pour rappel, Médis rachetée par des tunisiens a été fermée depuis janvier dernier pour une ardoise de 5 milliards.


3 – Distribution de vivres : Mansour Faye annonce le démarrage du programme alimentaire qui va toucher 1 million de familles, 8 millions de personnes : « Un important programme de distribution alimentaire sera mis en place, dans les prochains jours, et permettra de toucher un million de ménages c’est-à-dire huit 8 millions de sénégalais qui seront bénéficiaires de ces kits alimentaires », a notamment dit le ministre hier à Saint louis. Face à cette situation exceptionnelle, a-t-il souligné, l’état a mis en place « un fonds de riposte de mille milliards de francs CFA pour soutenir les activités économiques dans tous les secteurs », rapporte l’APS.

4 – La transmission communautaire fait son entrée à Dakar avec 20 nouveaux cas positifs détectés en 48h : Des spécialistes prédisent le pire au Sénégal dont le nombre de contaminés a augmenté de plus de 73% en 10 jours. D’après l’Obs, contrairement à une certaine perception, la courbe du coronavirus est dangereuse au Sénégal.


5 – L’IRESSEF va commencer finalement à faire les tests au coronavirus ce lundi : Contrairement à l’annonce faite par le ministère de la santé, l’institut dirigé par le Pr Souleymane Mboup n’avait pas démarré, jusque-là, les tests au covid  dont l’Institut Pasteur détenait le monopole. Avec l’appoint de l’IRESSEF, le nombre de tests va certainement connaitre une hausse et permettre une meilleure maitrise de la situation. Selon Pr Coumba Touré Kane, qui s’est entretenue avec Mamoudou Ibra Kane hier, l’IRESSEF est prêt à effectuer des tests 24h sur 24.

6 – Le ministère de la santé ceinture Dakar en lits hospitaliers : Avec la saturation de l’hôpital de Fann et au vu de l’évolution inquiétante du nombre de cas dans la région de Dakar, les autorités ont ouvert un coin de traitement de 50 lits à l’hôpital Dalal Jamm de Guédiawaye. Ce dernier dispositif vient après l’ouverture à l’hôpital pour enfants de Diamniadio d’un centre de traitement équipé d’une capacité de 100 lits. Un privé sénégalais à mis à la disposition du ministère, sa clinique à Golf Sud d’une capacité de plus de 50 lits. Les hôpitaux Principal et CTO de Grand Yoff sont aussi prêts à recevoir des malades au cas où les autres seraient débordés.

7 – Les imams et oulémas du Sénégal dénoncent leur mise à l’écart dans les audiences avec le Président de la république : Imam Oumar Diene SG de l’association qui s’exprimait sur la RFM, a indiqué que les imams ont été les premiers à jouer leur rôle de sentinelle, mais ils ont été royalement ignorés quand il s’est agi de rencontrer le Chef de l’Etat.

Les commentaires sont fermés.