Le Café qui réveille l'Info

#SenCaféActu du 9 Mars 2020

1 – Feminicide, la série noire continue : Un drame. Encore un. Un de plus. Un de trop. Cette fois-ci, c’est le quartier de Médina Fall à Thiès, qui a servi de théâtre, samedi dernier veille de célébration du 8 mars, d’un ignoble homicide dont la victime est une fille. Marième Diagne, une jeune étudiante en BTP, deuxième année, à l’Université de Thiès. Elle a perdu la vie après avoir subi des coups et blessures puis été poignardée par son ex-ami Assane Guèye qui a été lynché par les riverains. Mis aux arrêts, le criminel a justifié son acte par de la jalousie. Il ne voulait pas que la défunte se marie avec un autre homme.

2 – Fatou Sow Sarr : « Le 8 mars n’est pas ma fête, j’en ai ras-le-bol ». L’initiatrice du Talatay Nder ne décolère pas : « le 8 mars c’est les femmes du textile de New York. Je trouve que les femmes de « Nder » se sont sacrifiées pour leur patrie et je pense que cette symbolique est encore beaucoup plus puissante. Nos références sont nos propres valeurs, nos cultures. Nous voulons que le 7 mars soit inscrit dans l’agenda officiel. Le 8 mars n’est pas ma fête. J’en ai ras-le-bol de ces 8 mars où chaque année on vous sort une thématique et un an après personne ne se souvient de ce qui a été discuté », a lâché la sociologue

3 – Helene Tine n’est pas d’accord avec la loi sur la criminalisation du viol : «Cette loi a été votée dans la précipitation, dans l’émotion et dans le traumatisme, nés du viol suivi  du meurtre de Bineta Camara et de la fille tuée de 61 coups de couteau à Thiaroye.  Il faut revisiter la loi et mettre en place, après son vote, un mécanisme de suivi de cette loi pour la rendre plus efficace. L’essentiel, ce n’est pas de voter une loi mais il faut qu’elle soit applicable», a déclaré l’ancienne parlementaire sur la RFM hier.


4 – Traque des biens de Karim Wade : L’Etat du Sénégal perd encore à Monaco L’agent judiciaire du Sénégal, Antoine Félix Diome, réclamait la saisie de vingt-quatre comptes bancaires de Karim Wade, Ibrahim Aboukhalil (alias Bibo Bourgi), son frère Karim Aboukhalil et Mamadou Pouye, au titre des dommages et intérêts auxquels la justice sénégalaise avait condamné les quatre hommes.

5 – Encore un accident tragique d’un bus : Un bus s’est renversé ce dimanche à Ndioudiouf, un village de la commune de Diouroup (Fatick), tuant sept passagers et faisant 48 blessés, a appris l’APS de la 32ème compagnie des sapeurs-pompiers de Fatick. « Parmi les sept corps sans vie, il y a quatre femmes et trois hommes adultes, tandis que sur les 48 blessés enregistrés, il y a17 dans un état grave’’, selon un agent de la compagnie de Fatick joint au téléphone par l’APS. Le bus, qui était en provenance de Dakar, roulait dans le sens Fatick-Kaolack, lorsqu’il s’est renversé ‘’sur le bas-côté de la route nationale I à la sortie du village de Ndioudiouf, après une défaillance des pneus arrière », a-t-il expliqué.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

6 – Guy Marius Sagna en séance d’exorcisme dans la foret de son village natal : Quelques jours après sa sortie de prison, le célèbre activiste a eu droit aux honneurs à Etomé, son village natal, dans la commune de Nyassia (département de Ziguinchor). Les femmes du Bayotte sont sorties en masse pour lui rendre hommage et conjurer le mauvais sort. Un grand moment rituel et culturel pour l’activiste arrivé à l’aéroport de Ziguinchor ce dimanche 8 mars 2020 en provenance de Dakar, avant de rejoindre le village d’Etomé où il a eu droit à un accueil royal, rapporte le correspondant d’I-Média.


7 – Kalidou Koulibaly au PSG : L’international sénégalais qui a déjà acheté un appartement à Paris va rejoindre le PSG pour un transfert estimé à 52 milliards. L’arrivée de Kalidou est prévue lors du mercato de l’été.

Les commentaires sont fermés.